Popouri n°03 - mai 2003

Eh ! dîtes ! oh !

Il était une fois,
Un popouri numéro trois,
Qui contre le G8 guerroya,
Puis il s’en alla
de la page deux à la page trois,

De là il ne put que constater l’ennui,
Regretter l’absence de graffiti,
Avant de s’arrêter page quatre,
station biotechnologie :
fourmillant d’insectes humains mis au pilori.

Où peut bien être le soleil
Au milieu de cette nuit
Si ce n’est rue leynaud
Prés de la boulangerie

Du bas des pentes à la page cinq,
L’empire rejoue sa tragédie,
En mettant en scène sa guerre d’Algérie,
Mais des algériens il ne veut point,
Surtout s’ils veulent vivre ici.

Des kurdes encore moins,
- « Qu’on les renvoie tous en Kurdie !
En premier lieu ces quelques vingt
Qui font la grève de la faim »

- Popswirl à MellowP !
Est-ce que vous m’entendez ?
Ici c’est la page 6,
Où l’on s’entend chanter

D’étranges nuits où des blancs aux pantalons larges
se noircissent le visage,
On dirait qu’ils ont la rage,
mais ce n’est qu’un maquillage,
dont ils tirent avantage.

De la page sept à la page huit,
Adieu la nuit,
Ici je te quitte,
Car il me reste trente jours
Dont il faut que je profite.

Petit guide lyonnais Capitalisme / Consumérisme

Un autre contre-sommet sera t’il possible ???

Les 1, 2 et 3 juin se déroulera à Evian (sur les rives du lac Léman, Haute-Savoie) le sommet du G8, le groupe des 7 pays les plus riches de la planète et la Russie (voir encadré G8). Ce type de rencontre est pour eux un moment privilégié pour assurer leur planification de notre futur par le contrôle sur tous les types de ressources permettant la bonne marche de l’économie capitaliste qui les enrichit toujours plus. J’entends par « ressources » aussi bien l’eau, le pétrole, les forêts, les terres...que (...)

Petit guide lyonnais Contre-cultures / Fêtes

Lyon va crever d’ennui...

La municipalité de Lyon est « socialiste ». Elle serait donc proche des pauvres, des précaires, des exclu-e-s,... Ça c’est dans la théorie. Dans la pratique ça se vérifie aussi... (!)
D’ailleurs, pour être encore plus près des précaires et pour étudier au mieux leurs besoins notre chère municipalité a choisi, dans un premier temps, de multiplier les caméras de vidéosurveillance. Toujours dans cette dynamique « sociale », il était nécessaire de créer un rapport « humain » avec ces personnes. C’est ainsi que (...)

Petit guide lyonnais Contre-cultures / Fêtes

Contrôle de l’expression publique

Le contrôle de l’espace et de l’expression publique passe aussi par la répression du graffiti.
La pratique du graffiti ou du tag nous semble apporter plus de questions que de réponses, c’est en cela qu’elle peut aussi vous intéresser. Le graffiti comme sujet recoupe une telle pluralité d’éléments qu’il est assez difficile de l’aborder.
De plus, les implications politiques du graffiti, du tag n’ont jamais été réellement envisagées en soi (peut-être cela ne signifiait-il rien alors ?). Notre approche sera (...)

Petit guide lyonnais Écologie / Anti-productivisme

Biosphere et sa boîte à actions

Comme annoncé dans le popouri précédent, le contre-forum Biosphere s’est tenu du 8 au 12 avril à Lyon, en opposition aux forums Biovision et Biosquare, les « Davos des biotechnologies ».
Des discussions, vidéos, conférences... pour comprendre l’enjeu des biotechnologies, confronter les points de vue anti-industriels (surtout), antinaturalistes, « écolo-bio » et esquisser un début de réseau de luttes communes entre des agriculteurs/trices, des urbain-es et des militant-es lors d’une journée de rencontre « (...)

Petit guide lyonnais Militarisme / Armements

La guerre chimique contre les insectes humains

Tierra toxic n° 9, printemps 2003 :
« Du risque industriel à la guerre chimique ».
Depuis la première guerre mondiale la guerre chimique fait partie intégrante des arsenaux et de la stratégie militaire. On pourrait encore remonter un peu plus loin dans le temps puisque les premières formes de guerre biologique consistaient à garnir les puits d’eau potable de l’ennemi en cadavres pourrissants. Heureusement, depuis lors, la société industrielle nous a permis de sortir de ce sombre âge en mettant ses (...)

Petit guide lyonnais Migrations / Sans-papiers

La grève de la faim : action en dernier recours...

En 2001 et 2002, pendant près d’un an et pour la première fois à Lyon, une centaine de sans papier se sont organiséEs collectivement en vue d’obtenir leur régularisation et pour faire valoir leur droit à vivre dignement.
D’occupations en expulsions, du Quai Sarrail à l’Hôtel de Nice, ce mouvement rassemblant des personnes en situation irrégulière et des soutiens « en règle » s’est peu à peu épuisé, jusqu’à l’évacuation violente du Musée de la Résistance à l’été 2002. depuis : plus grand chose...
Et en (...)

Petit guide lyonnais Militarisme / Armements

Théâtre : Ma guerre d’Algérie

« Ma guerre d’Algérie », de Bernard Gerland
Du 15 au 17 mai au Horlieu
Nous voilà face à une « pièce de théâtre » tirée du témoignage d’une personne, Bernard Gerland, qui, comme appelé, donc sans que son avis ne lui soit demandé, est envoyé par le gouvernement français de l’époque (début des années 60) pour combattre le(s) mouvement(s) indépendantiste(s) algérien(s). Il avait alors vingt ans et, à son retour, de même que les nombreux autres appelés , il se tut puisque autant le gouvernement français que le nouveau (...)

Petit guide lyonnais Contre-cultures / Fêtes

Comment ont-ils enfermé le HIP HOP ?...

Dans le long métrage publicitaire « 8 Mile », Eminem, le gentil-blanc-qui-en-bave-trop-dans-la-vie, est mis à mal par toute une salle remplie de « méchants » noirs qui l’ont jugé avant que celui-ci ne leur montre qu’il est le meilleur rappeur de l’univers des grandes surfaces.
Devant ce spectacle, l’individu-e lambda, fan du blondinet qui arbore la même couleur de cheveux que Steevy et qui pensait tout connaître de la culture Hip Hop après avoir visionné l’intégrale des clips de IAM sur M6, doit se dire (...)

Petit guide lyonnais Contre-cultures / Fêtes

Popswirl : l’asso pop

Association lyonnaise née en juillet 2000, Popswirl œuvre dans le domaine musical (pop-rock électro) et artistique. Présentation rapide de nos valeurs, notre travail et nos espoirs.
Valeurs
L’association est née d’un réseau de connaissances personnelles et s’agrandit en intégrant le réseau de contacts et de connaissances de chaque nouveau/elle membre qui devient alors un nœud supplémentaire de notre toile. Ce réseau demeure ainsi toujours amical et humain, favorisant des échanges de confiance (...)

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info