Biosphere et sa boîte à actions

1213 visites
Biotechnologies | Biovision/Biosquare

Comme annoncé dans le popouri précédent, le contre-forum Biosphere s’est tenu du 8 au 12 avril à Lyon, en opposition aux forums Biovision et Biosquare, les « Davos des biotechnologies ».

Des discussions, vidéos, conférences... pour comprendre l’enjeu des biotechnologies, confronter les points de vue anti-industriels (surtout), antinaturalistes, « écolo-bio » et esquisser un début de réseau de luttes communes entre des agriculteurs/trices, des urbain-es et des militant-es lors d’une journée de rencontre « common ground/terrain commun ».

JPEG - 41.6 ko

Car le contrôle total de la production alimentaire et médicinale recherché par les multinationales laisse entrevoir l’application de cette même logique sur le plan social (d’ailleurs une des conférences portait comme titre prometteur : génétique et comportement humain). Les OGM ne sont que la mise en pratique actualisée de vieilles théories de sélection des graines destinées à améliorer la productivité. Ces théories reposent, comme il y a un siècle, sur l’isolement et la standardisation. Pour échapper à cela, voici quelques trucs et astuces testés lors de Biosphere...

Boîte à actions

- Mardi 8 avril : petite perturbation de la cession d’orientation du forum Biovision, rassemblant ONG et industries du médicament. Quelques militantEs de Biosphère ont profité de cette « cession grand public » pour venir « vomir symboliquement les biotechnologies qui font gerber » (Progrès 9/4).
Recette : du café salé à ingérer avant d’y aller.
Risques : outre les réactions du service de sécurité, on risque d’être malade toute la journée sans arriver à s’exprimer sur le coup, l’adrénaline compensant les effets du produit préalablement ingéré.

- Jeudi 10 avril : les délégués des différentes institutions présentes au salon Biovision s’en vont au fil de l’eau... Programme de la soirée : promenade sur le Rhône (en bateau) avant une sortie en ville et un repas servi dans les grands restaurants lyonnais. Au moment où le bateau passe sous le pont Morand plusieurs militantEs de Biosphère déploient une grande banderole depuis le parapet : « Biovision = Bio terrorisme ».
Recette : des bouts de ficelle et une très grande banderole.
Risques : les flics, tomber à l’eau, attraper un rhume.

- Samedi 12 avril : « une seule guerre la guérilla potagère ! » Comme alternative à l’aliénation générée par l’alimentation et la médecine industrielles, des gueriller@s plantaient ou semaient pour ouvrir ça et là, le long du cortège, des « sols communs libérés » dans les 3e et 7e arrdt. Certes, l’alternative est restée très symbolique, mais les échanges importants avec les habitant-es du quartier, complètement halluciné-es de ce qu’illes voyaient et l’enthousiasme des manifestant-es font penser que la « force » de cette manif était qu’elle a créé elle-même la situation dans un espace collectif, la rue, elle ne demandait rien et n’était qu’action festive.
Recette : élaboration d’un parcours adéquat, des gens mis au courant au préalable (discussions, tracts, affichage libre), banderoles, déguisements colorés , de quoi faire des sons (casseroles, tambours), du matériel de jardinage ou à défaut quelques fourchettes, de l’eau et des plants, graines.
Risques : les flics, surtout si on amène de gros outils de jardin type barres à mine, brouette-béliers, plans d’anthrax...

Voilà un bref compte rendu des actions répertoriées et bien estampillées Biosphère. Mais ce forum présente la particularité d’avoir été organisé sur un mode décentralisé. Autrement dit, aux marges de Biosphère des actions ont pu être menées par différents groupes affinitaires (et évidemment les participantEs du forum n’ont eu aucune connaissance préalable de leurs agissements).

- Mardi 8 avril : Suzanne George et Bruno Rebelle (président de Greenpeace France) sont entartéEs lors d’une soirée anti-OGM organisée à la Bourse du Travail par ATTAC, Greenpeace et la Confédération Paysanne. Objectif de cet acte de guérilla pâtissière (cette fois) : dénoncer et faire ressentir la « compromission » des deux intéresséEs qui ont cautionné par leur présence la tenue du forum Biovision (alors que la Confédération Paysanne avait décliné l’invitation).
Recette : faire une tarte ou de la crème.
Risques : se tacher, s’attirer quelques remontrances du côté des réalistes et de l’assistance, et s’attirer surtout un sermon bien senti de Suzanne George par Charlie Hebdo interposé (voir Charlie Hebdo du 23/04/03).

- Le mercredi 9 avril, le Progrès s’est fait l’écho d’un curieux canular : une lettre, semblant émaner des services municipaux de la ville de Lyon a été
distribuée dans plusieurs arrondissements ; elle préconise la prise d’un médicament imaginaire (le Biosquarax, à raison de 2 comprimés par repas) pour contrer d’éventuels effets néfastes liés à la consommation de céréales polluées par des organismes génétiquement modifiés... Peur sur la ville ! Un pharmacien du 6e arr. désappointé contacte son grossiste, des centaines d’appels « submergent » l’hôtel de ville et l’institut Pasteur à Paris... L’alerte était donc crédible : voilà ce que manifeste cet acte de désinformation/détournement/propagande, malveillant et, pire que tout, insécurisant... « La ville de Lyon a officiellement déposé plainte auprès du procureur de la République pour diffusion de fausse nouvelle ».

Les firmes type Monsanto présentes dans le cadre des forums Biosquare/Biovision vendent pourtant à la fois des désherbants et les organismes OGM seuls capables de les supporter. Pourquoi pas le poison et son remède ? Il n’y a pas de petit profit (et pour Biosquarax il faudra compter « 27 €uros 50 les 24 comprimés »).

Mar & Nav

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Biotechnologies » :

>La semaine décâblée, festival politique dé-branché à Lyon

La course folle du « tout numérique » envahit notre travail, nos rues, notre quotidien. Au nom du progrès nous serions en pleine révolution ! Mais à quel prix, vers quel sens ? Au profit de qui et pour quel progrès au juste ? Les décâblés vous proposent durant la semaine du 05 au 11 novembre de « se...

>Journée contre l’OL land et Monsanto

Samedi 25 mai de 12h à 17h. Marche citoyenne ouverte à tous ceux qui se reconnaissent dans le rejet des multinationales de l’agroalimentaire pour réclamer une nourriture dépourvue de poison chimique, la reconnaissance du droit à un environnement sain pour tous, la préservation des terres agricoles ...

› Tous les articles "Biotechnologies"

Derniers articles de la thématique « Biovision/Biosquare » :

>Procès de Biovision - Suite et fin

Le délibéré du procès des inculpés de Biovision a été rendu ce lundi 13 septembre 2010 à la cour d’appel de lyon. 3 mois de sursis et 3 ans de suspension des droits civiques et 300 euros le couteau.

>Rassemblement ce lundi pour l’appel des inculpés de Biovision

Lors du premier procès, le 1er avril 2009, la justice a décidé d’abandonner les poursuites et de rendre les procès-verbaux nuls pour atteinte aux droits de la défense, puis la cour d’Appel l’a confirmé en janvier 2010, mais a décidé par un passe passe juridique de reconvoquer tout le monde aux 24 Colonnes...

› Tous les articles "Biovision/Biosquare"

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>Bien la bonne année ! Ce 10 octobre à Lyon, nous sommes en 2062 !

Et oui, selon le calendrier lyonnais, c’est le nouvel an à partir de ce 10 octobre à 7h49. Alors, embrassons-nous pour le jour de l’an ... En effet, on dit que c’est à ce moment-là en moins 43 qu’il y a eu au lever du jour la fondation de Lyon par Plantacul, même si des bourgades gauloises existaient...

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"