A Lyon la police mutile encore, Sofiane perd un œil le soir de la finale de la CAN

4983 visites
1 complément
  • Une enquête a été ouverte par l’IGPN

    Selon l’AFP

Les conséquences des violences policières lors de la victoire de l’Algérie à la CAN sont nombreuses et souvent terribles. Aujourd’hui c’est France 3 Rhône-Alpes qui nous informe que Soufiane, jeune supporter de 20 ans, a perdu son oeil hier soir suite à un tir de LDB à la tête.

Vendredi 19 juillet, après la victoire de l’Algérie à la Coupe d’Afrique des Nations, de nombreux supporters se sont réunis dans les rues de Lyon pour faire la fête. Parmi eux, Soufiane, 20 ans, originaire de Sain-Bel (Rhône). Ce soir là, le jeune intérimaire aurait été touché par un tir de lanceur de balles de défenses (LBD).

Samedi, vers 1h50 du matin, Soufiane regagnait sa voiture garée entre la place Bellecour et l’Hotel Dieu à Lyon. Selon les proches de la victime, c’est à ce moment là que le jeune homme aurait reçu un tir de LBD au visage.

Mais, selon la direction centrale de la Sécurité publique de Lyon, l’incident se serait produit lors d’une altercation entre les forces de l’ordre et les supporters qui jetaient des pierres en leur direction.

Hospitalisé à l’hopital Edouard Herriot depuis, Soufiane a perdu son oeil. L’opération chirurgicale a duré toute la journée. Selon ses proches, il est encore trop tôt pour déterminer les autres séquelles du jeune homme.

Rappelons, une fois encore, que les règles d’utilisation des Flashballs et LDBs sont formelles. Les agents utilisants ces armes ne doivent normalement jamais tirer au dessus du bassin. Mais face à l’impossibilité pour les cowboys de la police de respecter leurs propres règles, la seule solution reste l’interdiction de toutes les armes à projectiles dîtes « non-létales ».

Mais nous ne nous voilons pas la face, le mouvement des Gilets Jaunes nous a bien montré qu’aujourd’hui l’usage massif du LDB vise que trop souvent à faire le maximum de dégât possible pour briser les foules et les individus qui les composent. Ce n’est pas une « bavure », mais bien le fonctionnement « normal » de la police depuis plusieurs mois déjà.


- Lire le compte rendu de la soirée sur Rebellyon :

Après la victoire de l’Algérie à la CAN le 19 juillet, la préfecture et les flics font la fête à leur manière

Encore une fois de plus, les festivités qui suivirent la victoire de l’équipe nationale d’Algérie dans la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ont été réprimées avec violence par les forces de « l’ordre ». Comme le dimanche 7, le jeudi 11 et le dimanche 14 juillet, la détermination policière à restaurer l’ordre (...)

23 juillet

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

› Tous les articles "Répression - prisons"