Action directe à la Part Dieu, mercredi 20 mars, contre Primark et son patron voyou !

2413 visites
Lyon Grève

Où est passé le directeur de la société de sécurité de Primark ?
Les agents de sécurité lancent un avis de recherche de leur patron pour vol de salaires et violation du droit du travail. Pour protéger les travailleurs en grève, ils nous faut être nombreux et nombreuses avec eux !!

  • Les négociations sont parties pour durer un moment, plus d’infos ce soir ou demain : fin du rassemblement, la lutte continue

    JPEG - 1.9 Mo
    JPEG - 2 Mo
  • Une délégation va être reçue par la direction qui a envoyé des représentants parisiens pour l’occasion !

    JPEG - 1.5 Mo
  • Les salarié.es de Cogepart en grève depuis 1 semaine arrivent à leur tour en soutien

    JPEG - 2.2 Mo
  • « Primark sous-traite, Protectim maltraite » les slogans fusent, des gilets jaunes arrivent en soutien

    JPEG - 1.9 Mo
  • Une cinquantaine de personnes manifestent devant Primark

    JPEG - 1.8 Mo

Pourquoi cette action Directe ?

Dans le cas de la société Protectim, au chiffre d’affaires de plus de 60 millions d’euros, à laquelle plusieurs magasins importants de la Part-Dieu sous-traitent leurs sécurités, nous rencontrons de graves problèmes. Après l’envoi de plusieurs lettres de revendications au siège de Lyon et Paris, à tous leurs clients principaux ainsi qu’à l’inspection du travail, aucune réponse collective n’a été proposé malgré de nombreuses constatations du non-respect du droit du travail, de mensonges, d’insultes et autres malhonnêtetés.

Comment ça se passe ?

Pour protester face au mutisme de leur directeur, M. Hellou, les agents de sécurité syndiqués à UNITI ont décidé de se mettre en grève et lancent un avis de recherche contre leur patron voyou devant le principal client, Primark, afin d’imposer une négociation avec le responsable. Nous interpellerons, clients, caissières et autres passants.

PNG - 3 Mo

Le RDV est donné à 10h ce mercredi 20 mars au alentours de Part Dieu.
Merci de nous contacter au 06 21 83 26 65 si vous êtes disponible.

La perturbation économique du centre sera effectuée en parallèle d’une négociation syndicale coordonnée. D’expérience, la police n’intervient que très peu dans ce type d’action et reste en retrait aux sorties du centre.

Pourquoi on a besoin de vous ?

Une vingtaine de travailleurs seront présents, pour un nombre similaire d’agents de sécurité de la Part dieu qui seront en poste ce jour-là. Nous ne comptons pas sur leurs solidarités. Si nous ne voulons pas être délogés trop facilement, nous devons donc être un minimum d’une cinquantaine de personnes.
Il nous faut donc mobiliser des alliés, d’où cette article !

Afin de s’assurer de l’efficacité de l’action et nous éviter trop d’explications sur place, tous les militants qui se déclarerons disponible seront directement briefés par téléphone aujourd’hui ou demain.
Comptant sur votre discrétion à votre arrivé au matin du jour J.

Solidairement,

Théophile pour UNITI

P.-S.

PS : C’est en effet sa vraie photo Linkedin...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Grève » :

>La raffinerie de Feyzin en grève depuis lundi : appel a soutien

TOTAL a fait 13,6 Milliard de bénéfices en 2018, touchent plus de 100 millions en CICE et CIR (nos impôts !) et veut supprimer des emplois !!! Les salariés a l’appel de la CGT ont obtenu par le rapport de force l’arrêt total de la raffinerie et se sont inscrit dans la lutte jusqu’au retrait du projet...

› Tous les articles "Grève"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Au travail vous êtes muté·es : que faire ?

Les contrats de travails comportent désormais de manière quasi-normalisée une clause de mobilité. Si elle n’est pas dans le contrat, elle peut être prévue par une convention collective. Le clause de mobilité peut ne pas être valable dans certains cas. Le CIDTD vous éclaire sur le...

› Tous les articles "Salariat - précariat"