Bilan du Lyon Antifa Fest 2017

950 visites
Antifa

Voilà notre 5 ème édition est terminée, et pour nous cela aura été une des plus dure à organiser pour plusieurs raisons.

Cette année en collaboration avec le Groupe Antifasciste Lyon et Environs nous voulions organiser une semaine complète sur les luttes antifascistes, anticapitaliste et contre les violences et crimes policiers.

Après plusieurs mois d’organisation difficile car nous sommes très peu nombreux à être dans l’orga de départ nous sommes arriver à organiser 3 soirs de concert et une soirée au Bar El Picante organisée par l’association qui possède le bar ainsi qu’un appel à manifestation le dimanche organisé par La Gale et d’autres groupes antifascistes et autonomes de Lyon.

JPEG - 284.7 ko

Nous voulions rester sur notre projet de départs c’est à dire une soirée Hip Hop et une soirée rock, ska. Mais cette année nous avons proposé aussi une soirée en prix libre avec mélange rap et rock et avec le plus de groupes locaux possible afin de répondre aux attentes de personnes qui voulaient soutenir mais pas forcement aller dans une soirée concert avec prix fixe et gros groupe de musique.
Notre but avec le Lyon Antifa Fest c’est essayer de faire converger le milieu militant autour des questions d’antifascisme, de répression et d’anticapitalisme tout en essayant de faire venir du monde qui ne serait jamais venu dans nos concerts, manifestations ou conférences.

C’est pour cela que nous avons fait une soirée à prix libre, c’est pour cela que nous avons décidé de faire jouer des têtes d’affiches et c’est pour cela que nous essayons de varier les styles de musiques.

Et nous pouvons dire que cette édition est une réussite, environs 1300 personnes sur 3 jours et une soirée Sold Out le samedi soir. Entre les concerts plusieurs prise de paroles par les étudiant-e-s et les migrants qui occupaient l’Amphi C de la fac de Bron, par le collectif LGBTIQ+, par des militant-e-s de La Gale et par les organisateurs du Festival.

PNG - 2.8 Mo

Encore des critiques nous ont été faites par rapport à l’invitation de certains groupes, par rapports au prix des places de concerts, ou par rapport à la coupure de la musique beaucoup trop tôt le jeudi soir.
Alors pour toutes celles et ceux qui critiquent nous vous invitons à lire ou relire un texte que nous avions fait sur l’organisation de ce genre de festival.
Mais nous rappelons aussi que ce n’est pas notre métier, nous sommes tous et toutes bénévoles, nous ne touchons aucune subventions, nous avons aucun sponsors, nous militons et travaillons à côté de ça et nous avons aussi des vies de familles.
De plus l’argent que vous donnez sert à être solidaire avec ceux et celles qui subissent la répression ou les violences des fascistes.

Grâce à votre solidarité, grâce à l’aide des bénévoles, grâce à l’effort de tous les groupes du plus petit au plus gros sur les cachets ou défraiement nous avons pu faire des bénéfices.
Ces bénéfices ont déjà servis à soutenir les frais d’avocats d’un camarade antifasciste condamné suite à la lutte contre le bastion social, nous avons donné aussi un peu d’argent à l’amphi Z pour acheter du matériel pour le lieu de vie, nous avons prévu de soutenir aussi les inculpé-e-s du quai Valmy, dont notre camarade Antho, toujours en prison à l’heure ou nous écrivons et aussi soutenir un local attaqué deux fois de suite par les fascistes lyonnais.
Puis nous gardons aussi un fonds de roulement pour organiser l’éditions 6 du Lyon Antifa Fest.

Cette année aura été difficile car nous avons eu beaucoup de pression de la préfecture et sa police.
- Deux semaines avant le festival l’association qui gère la salle de concert du CCO a été interrogé par les renseignements généraux sur notre festival.
- La première soirée du 13/12 au bar El Picante a reçu la visite de deux voitures de la BAC qui ont contrôle tout le monde qui était devant le bar.
- Le jeudi le lieu où nous avions décidé de faire le premier concert a reçu une interdiction préfectorale nous interdisant d’organiser une soirée dans ce lieu.
- Avec la solidarité de plusieurs personnes qui nous ont aidé à trouver un autre lieu nous avons, au dernier moment, changé de lieu mais à 23H00 quand les services de police et de renseignements ont compris ou nous avions délocalisé, ils sont venus mettre la pression à ceux et celles qui gèrent la salle en les menaçant d’entrer dans le lieu si nous coupions pas la musique à 00h00.
- Le samedi après midi devait avoir lieu une conférence sur l’auto défense et le déplacement en manifestation, et là encore plusieurs policier de la bac sont venu mettre la pression sur la salle et les militant-e-s qui s’y trouvaient. Nous avons eu plusieurs blessés.
- Et pour finir le dimanche après l’interdiction de notre manifestation, le rassemblement qui s’est quand même tenu a été nassé par des dizaines de policiers ( 1500 étaient mobilisés ce week end là ) et 4 canons à eaux.

JPEG - 188.3 ko

Bref malgré tout ça nous avons réussi à faire jusqu’au bout ce que nous voulions faire, les gens se sont rencontrés, ont échangé, dansé, chanté, rigolé, milité et leur solidarité nous a permis de faire un peu de bénéfice.

Alors un gros merci à toutes et tous pour votre soutien.

Et nous vous donnons RDV dès maintenant pour le LYON ANTIFA FEST 6 qui aura lieu en décembre.
Nous vous dévoilerons prochainement plus d’informations mais il est probable que la première soirée de cette année commencera le 13/12…. 2018 en réponse à la répression de l’année précédente.

Nous tenons à remercier tous les groupes, WQ production, Benji Zéro Ain D, Krav Boca, Les Partisans, Ryaam, Kt Gorique, Bastard Prod, Talion, Two Tone Club et Les Sherrif.
Petit coup de gueule pour Jeff le Nerf, à ce jour nous avons toujours aucune explication sur son absence au festival, c’est un manque de respect pour l’orga du festival, un manque de respect pour son public et un manque de respect de lui même.

Toutes et tous uni-e-s contre le fascisme, contre la répression, contre Macron et son monde contre les violences et crimes policiers et contre toutes les discriminations.

L’orga 2018 du Lyon Antifa Fest

PNG - 1.9 Mo
PNG - 2.1 Mo
PNG - 3.4 Mo

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Antifa » :

>Le Groupe Antifasciste Lyon et Environs fête ses 5 ans.

5 ans ça se fête, car dans le milieu antifasciste il est dure de faire durer un groupe aussi longtemps. En pleine forme, nous avons décidé de partager avec vous toutes et tous une soirée de fête, de rencontres, de discussions et de...

> Tous les articles "Antifa"

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>« Nous assistons en direct à la fascisation du Brésil »

Où va le Brésil ? 50 millions d’électeurs y ont soutenu, au premier tour, le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro, arrivé largement en tête avec 46 % des voix, dans le cadre d’une campagne marquée par sa violence verbale et la diffusion massive de fausses informations. Basta ! propose une analyse de...

> Tous les articles "Extrêmes droites"

Derniers articles de la thématique « Fêtes - Festivals - Vie du mouvement » :

>Le Groupe Antifasciste Lyon et Environs fête ses 5 ans.

5 ans ça se fête, car dans le milieu antifasciste il est dure de faire durer un groupe aussi longtemps. En pleine forme, nous avons décidé de partager avec vous toutes et tous une soirée de fête, de rencontres, de discussions et de...

>Soirée HIP HOP féminin le samedi 13 octobre

Yo, enfin une soirée dédiée au Hip Hop féminin à Lyon ! L’idée est de visibiliser le rap français et le beat box faits par des artistes femmes, queer, LGBT+, afin de sortir des sentiers battus du rap mainstream.Nous sommes heureuses de vous accueillir en ce début d’automne dans un endroit très...

> Tous les articles "Fêtes - Festivals - Vie du mouvement"
}