Bloquons tout ! la police fait sa part

629 visites

Le délire sécuritaire entraîne son lot de barrages filtrants et de blocages, on croirait voir un mouvement lycéen. Ça et là des foyers de ralentissement des flux capitalistes apparaissent. Cette après midi, on pouvait lire dans mlyon :

Vers 14h, un colis suspect a été repéré dans un bus, coincé entre deux sièges. Le véhicule a été stoppé et sécurisé à l’angle du cours Lafayette et du quai Augagneur.

Le quartier est donc bouclé en attendant les démineurs et la circulation est rendue très difficile dans le secteur du centre-ville.

L’opération va durer une bonne partie de l’heure et finalement on apprendra que les troublions policiers qui avaient lancé cette opération de blocage avaient pris pour prétexte :

Il s’agissait en fait d’un sac d’écolier. Le dispositif a été levé et le trafic a pu reprendre, non sans avoir été totalement paralysé de longues minutes.

Alors écolier-e si tu veux la révolution un seul mot d’ordre : abandonne ton cartable et tes livres, fait l’école buissonnière.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Militarisme / Armements » :

>La conquête coloniale de l’Algérie débute le 14 juin 1830

Au cours de l’année 1827, un incident diplomatique entre le dey d’Alger Hussein et le consul français Pierre Deval - aujourd’hui connu comme l’épisode du « coup d’éventail du dey d’Alger » - a servi de prétexte à Charles X, alors roi de France, pour engager une conquête coloniale. Cet épisode marquera...

> 22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur. Le 22 mai 1994, le...

› Tous les articles "Militarisme / Armements"