Cagnotte pour les étudiant.e.s mobilisé.e.s

665 visites
Réforme des retraites 2019-2020 | la précarité tue

Le mouvement étudiant en lutte contre la précarité et contre les réformes néolibérales du gouvernement fait face depuis plusieurs semaines à une représsion importante de la part de la police, mais aussi de la présidente de l’université Lyon 2 Nathalie Dompnier, qui use et abuse du recours aux forces de l’ordre contre les étudiant.es. Afin de continuer la lutte et soutenir les camarades, les étudiant.es ont constitué une cagnotte de soutien pour payer les différents frais de justice.

Suite à l’acte politique d’un de nos camarades qui s’est immolé par le feu en dénonçant la précarité extrême dans laquelle il vivait, nous nous mobilisons contre la précarité étudiante. Depuis le début de ce mouvement nous faisons face à une très forte répression de la part de la présidence de l’université qui n’hésite pas à nous envoyer les keufs au sein même de l’université (la bac, des crs...). Le 22 novembre, 19 étudiant.es se sont fait embarquer et ont passé la journée en gardav. L’action en cause : iels sont intervenus dans un conseil académique pour porter l’urgence de nos revendications et inciter la présidence de l’université à prendre position sur ces questions. Parmi ces 19 étudiant.es 3 sont poursuivi.es en justice pour violence aggravée en réunion. Par cette plainte (injuste et mensongère) la présidence précarise encore plus ses étudiant.es et cherche à réprimer le mouvement par la peur. De plus mardi 10 décembre une étudiante a été arrêtée lors d’une manifestation, elle passera en procès fin janvier, nous avons besoin de vous !

De plus nous circulons dans les manifestations avec une cagnotte n’hésitez pas à nous solliciter.

Soyons solidaires avec celleux qui sont victimes de cette répression en les aidant à payer les frais de justice : participez à la cagnotte si vous pouvez et/ou partagez la !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Réforme des retraites 2019-2020 » :

>Violences policières dans les lycées : la matraque comme pédagogie

Lors de l’année scolaire 2019-2020, les lycéens et lycéennes de l’agglomération lyonnaise ont pris part aux mouvements sociaux. En réponse, ils ont été victimes d’une répression policière approuvée par le rectorat et par certaines directions de lycées. Quand des responsables de l’éducation nationale...

>Semaine Noire : Suivi de la semaine du 16 au 21 mars

Après près de 3 mois de grève et de lutte, et alors que devait s’engager une « Semaine Noire » de luttes, dans les transports et la fonctions publiques afin d’accentuer la pression pendant l’entre deux tours des municipales, le gouvernement annonce le confinement de la population, pour au moins 15...

>Les Misérables rejoignent Victor Hugo pour l’acte national 69 des GJ

Il fallait faire confiance à la logique des chiffres : l’acte 69 des gilets jaunes dans le 69 a été une belle réplique au 49.3. Alors que cela fait plusieurs mois, dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, qu’il semblait impossible de déborder le dispositif policier à Lyon, ce...

› Tous les articles "Réforme des retraites 2019-2020"

Derniers articles de la thématique « la précarité tue » :

>La précarité tue : 3 mois après, on oublie pas

Cela fait 3 mois que notre camarade a tenté de s’immoler par le feu devant le CROUS de Lyon. Son état tend à s’améliorer, mais nous nous inquiétons pour lui. Il nous manque. Nous espèrons le voir sorti d’affaire au plus vite.

› Tous les articles "la précarité tue"