Concert et débat sur le logement ce week-end à la Plume Noire

954 visites

La Plume Noire (8 rue Diderot, 69001 Lyon) vous propose pour ce week-end du 4-5 mai deux activités.
Le samedi à 20h, après l’habituelle permanence de la librairie (15h-19h), le collectif « S’lame de fond » (slam féministe et subversif) sera présent pour un concert.
Le dimanche à 15h, un débat sur les luttes populaires dans le logement avec la présence d’une camarade impliquée dans les luttes à Saint Denis.
Prix libre

A la Plume Noire ce week-end !

Le samedi à 20h, après l’habituelle permanence de la librairie (15h-19h), le collectif "S’lame de fond" (slam féministe et subversif) sera présent pour un concert.

Prix libre

S’lame de fond :
Nous sommes un groupe féministe -gouines et trans- qui partageons des moments de création poético-politiques et des scènes slam afin de faire vivre des paroles singulières qu’on entend (trop) peu.
Nous nous sommes rencontréEs au fil d’atelier d’écriture ou de slam dans des évenements féministes et/ou LGBTQI (comme les ueeh par exemple). L’an dernier, nous avons produit en D.I.Y. un recueil de « slam féministe écrit par des transpédégouines », histoire de partager et garder une trace.

A partir de là, nous avons commencé à nous retrouver dans des résidences régulières, où nous travaillons ensemble le texte, la voix, le corps.
Sur scène, nous présentons des textes collectifs issus de nos résidences et aussi des textes personnels. quand c’est possible, on vous invite aussi sur scène à dire vos coups d’gueule, vos coups d’coeur, vos textes !
En faisant en sorte que l’espace scénique soit en priorité pour les gouines, les trans, les meufs, les pédés.

Nous aimons bien en général animer un atelier slam avant la scène ou le lendemain, pour donner à d’autres l’envie de monter sur scène !
Jeux d’écriture et d’improvisation orale, exercices de style, travail sur le rythme, le débit, la diction, l’émotion. Et tout cela à partir de
thèmes féministes.

http://slamedefond.wordpress.com/

Le dimanche à 15h, un débat sur les luttes populaires dans le logement avec la présence d’une camarade impliquée dans les luttes à Saint Denis.

Prix libre

Saint Denis , ville populaire où le logement est le premier besoin et la première des galères.
Nous aborderons les exemples de luttes passées, le mal logement et la précarité à tous les niveaux de vie (se loger quand on est sans-papier-e-) ; les exemples de luttes locales actuelles pour le logement, la construction de résistances locales...

Comment créer de la solidarité de classe, élargir les résistances.....

Et la lutte du collectif Guantanamo , un collectif d’une quarantaine d’habitant-e-s du centre ville qui risque d’être à la rue du jour au lendemain, en lutte depuis un mois.

PDF - 277.9 ko
JPEG - 61.6 ko
samedi 4 mai 2013
dimanche 5 mai 2013

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>[Podcast/Minuit Décousu] Usine Lip & Détruire la ville

Tu veux tout savoir sur comment monter sur une voiture ? Subvertir la ville ou une usine ? Déconnecter les logiques sécuritaires de l’urbanisme moderne ? Alors branche toi sur le dernier podcast de Minuit Décousu pour en découdre avec la...

› Tous les articles "Logement / Squat"

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>Témoignage d’une injection de drogue(s) en milieu festif

Ce texte est un récit à la première personne d’une expérience d’injection de drogue(s) non consentie à la fête des Lentillères le 28 mai 2022. Il vise à participer à la diffusion d’informations sur ce phénomène et à partager des perceptions

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"