Grève, rassemblement et manif féministes le 8 mars 2022 !

1458 visites
Grève

Le Collectif Droits des Femmes 69 vous invite, le 8 mars, à lutter pour les droits des femmes !
Au programme, Grève féministe et au rassemblement à 16h30 Place des Terreaux : prise de parole, animations, chants, préparation de pancartes
Puis à 18h départ en manifestation !
Le 8 mars 2022 Journée Internationale de Lutte pour les Droits des Femmes,
Décrétons la grève féministe et marchons ensemble pour nos droits !

  • « Nous sommes fortes, nous sommes fières et féministes et en colères » Ambiance survoltée et rue bondée pour la manif

    Les rues sont noires de monde, ça graff’, ça chante ça danse, une énérgie incroyable se dégage du cortège. C’est la fin de la manif après un aller retour des terreaux à la place bellecour encore beaucoup de personnes restent encore au terreaux

    JPEG - 430 ko
    JPEG - 390.4 ko
    JPEG - 609.8 ko
    JPEG - 431.7 ko
    JPEG - 458.4 ko
    JPEG - 353 ko

Non, le 8 mars n’est pas « la journée de la femme » mais bien la journée internationale de lutte pour les droits des femmes ! Cette journée est l’occasion de lutter ensemble en faveur d’une égalité entre les femmes et les hommes, pour ainsi rétablir une justice sociale et une vraie démocratie, permettant l’émancipation de toutes et tous.

→ Nous voulons choisir nos métiers, être reconnues au travail, bien payées, à salaire égal avec les hommes !
Avec la crise sanitaire, les femmes sont toujours en première ligne, mal payées, majoritaires dans des métiers essentiels (soins, santé, services publics). Nous sommes touchées de plein fouet par la précarité, les bas salaires et le temps partiel subi. Notre travail est déconsidéré et invisibilisé. Soyons en grève pour imposer des revalorisations salariales, des conditions de travail décentes, des emplois stables et durables ! Les femmes immigrées ou sans papiers sont surexploitées, peu reconnues socialement et peu susceptibles d’évoluer dans leurs emplois. Nous exigeons qu’elles soient toutes régularisées !

→ Nous voulons vivre dans une société sans violence sexiste et sexuelle ! Nous voulons être libres ! Notre corps nos choix !
Les mouvements de prise de parole, de dénonciation des violences et nos mobilisations féministes, partout dans le monde, bousculent les rapports de domination et mettent à mal le patriarcat. Nous refusons les violences sexistes et sexuelles que ce soit dans les lieux festifs, dans nos couples ou nos familles, dans la santé, dans notre travail, dans les lieux scolaires, universitaires, dans le sport ou la culture…

Nous dénonçons l’élection à la présidence du parlement européen d’une parlementaire anti-avortement et nous exigeons que le droit à l’IVG soit légalisé et pratiqué dans des conditions sûres en Europe et partout dans le monde.

Nous sommes plus que jamais révoltées contre les violences et les injustices, notamment dans l’accès à la santé et aux droits, qui touchent particulièrement les personnes ne se conformant pas aux normes de genre et de sexualités, les lesbiennes, les bisexuelles, les personnes trans et non-binaires, les personnes gays, et queers.
L’éducation non sexiste, la lutte contre les stéréotypes à l’école notamment dans les manuels scolaires, contre le cyberharcèlement doivent enfin être effectives ! L’orientation ne doit plus être genrée, personne ne doit contrôler nos corps et la façon dont nous nous habillons !

→ Nous voulons avoir du temps pour nous, nous en avons assez d’assurer toutes les tâches à la maison. Soyons aussi en grève chez nous !
Nous refusons d’être les variables d’ajustement, celles qui sacrifient leur travail et leur temps libre, qui enchaînent les doubles journées (avec le ménage, les courses, la cuisine, etc.), pour pallier le désengagement de l’Etat dans les services publics en charge des enfants et des personnes dépendantes.

Nous voulons une réduction du temps de travail pour toutes et tous, l’allongement du congé des parents lors de l’accueil de l’enfant. Nous voulons également une égalité de rémunération du congé parental pour qu’il soit plus partagé.

Le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous ferons la grève féministe et marcherons pour :
- Affirmer notre solidarité avec les femmes du monde entier qui subissent la répression, la négation de leurs droits, à commencer par nos sœurs d’Afghanistan, violemment réprimées par les talibans et abandonnées par les pays occidentaux
- Exiger des moyens pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles
- Exiger l’égalité salariale et professionnelle et dénoncer le fait que les femmes sont toujours payées 28% de moins que les hommes.
- Exiger l’individualisation de l’Allocation Adulte Handicapé et de tous les minimas sociaux
- Revendiquer la revalorisation des métiers féminisés, la fin de la précarité et des temps partiels subis et l’application de la loi qui - depuis 50 ans ! - prévoit un salaire égal pour un travail de valeur égale
- Obtenir le rattrapage des pensions des femmes retraitées qui sont inférieures de 40% à celles des hommes
- Exiger un investissement financier et un recrutement massif dans les services publics, notamment dans les secteurs du soin, du lien et de l’éducation, pour favoriser une prise en charge collective de ces tâches !
- Exiger une meilleure répartition des tâches domestiques au sein du foyer et à terme dans la société
- Développer une éducation féministe et égalitaire, qui lutte enfin contre les stéréotypes et les violences et qui donne à tou.te.s la possibilité de réussir leur parcours scolaire et professionnel
- Exiger l’allongement des délais pour l’IVG et l’accès sur l’ensemble du territoire à des centres IVG

Le 8 mars : toutes et tous dans l’action, toutes et tous en grève !

Ce 8 mars 2022, le gouvernement et le patronat bloquent toute avancée et multiplient le féminisme de façade /washing. Pire, la réaction masculiniste s’organise relayée par l’extrême droite qui revendique un discours sexiste, raciste et LGBTphobe. Partout dans le monde, la première chose que font ces partis réactionnaires quand ils arrivent au pouvoir, c’est de remettre en cause les droits fondamentaux des femmes. Alors que la « grande cause » d’Emmanuel Macron s’est avérée une vaste opération d’enfumage, que les idées misogynes relèvent la tête, nous donnons rendez-vous à toutes les femmes, toutes les féministes et à leurs alliés.

Le 8 mars, on s’arrête tout.e.s. On se met en grève. Plus de bla bla, plus de promesses sans lendemain, des actes. Ne nous libérez pas, on s’en charge !
15h40, c’est l’heure à partir de laquelle les françaises cessent d’être payées chaque jour, sur la base d’une journée standard.

Comment faire grève ? Tout.es les salarié.es du secteur privé et tous les agents de la fonction publique, quel que soit leur statut, peuvent se mettre en grève, qu’iels soient syndiqué.es ou non. Un préavis de grève est déposé dans les 3 fonctions publiques et il y a des appels nationaux de plusieurs syndicats dans le secteur privé (contacter les organisations syndicales).

Pour soutenir la grève, portez du violet toute la journée !

Collectif Droit des Femmes 69, signataires : Collectif Metoo, VIFFIL, Filactions, Planning Familial, #NousToutes Rhône, UD CG Tous des Lyonnes, Solidaires Rhône, PG, FRAP/UCL, NPA, PCF Rhône, LDH69, PS Rhône, Ensemble !, FSU.

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Grève » :

>Grève, rassemblement et manif féministes le 8 mars 2022 !

Le Collectif Droits des Femmes 69 vous invite, le 8 mars, à lutter pour les droits des femmes ! Au programme, Grève féministe et au rassemblement à 16h30 Place des Terreaux : prise de parole, animations, chants, préparation de pancartes Puis à 18h départ en manifestation ! Le 8 mars 2022 Journée...

› Tous les articles "Grève"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé « Organisation libertaire à la lyonnaise » tentait de faire la...

>Cordistes - Rencontre et discussion : La parole des cordistes aura-t-elle sa place au championnat organisé par les patrons ?

𝗥𝗲𝘁𝗿𝗼𝘂𝘃𝗼𝗻𝘀 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗷𝗲𝘂𝗱𝗶 𝟭𝟵 𝗺𝗮𝗶 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗙𝗿𝗶𝗰𝗵𝗲 𝗟𝗮𝗺𝗮𝗿𝘁𝗶𝗻𝗲 (𝗟𝘆𝗼𝗻) à partir de 19h. L’association Cordistes en colère, cordistes solidaires vous propose de venir découvrir les réalités ouvrières de ce métier. Mais aussi et surtout, de venir débattre et réfléchir ensemble autour des luttes et des tentatives amorcées pour se défendre...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"

Derniers articles de la thématique « Genres / Sexualités » :

>Appel à réu publique - Organisation d’une Pride de nuit

On est un groupe de personnes queers à vouloir organiser une pride de nuit cette année. Le mois des fiertés approchant à grand pas, nous vous invitons à en parler lors d une réunion publique le vendredi 6 mai à 18h30 à l’Île Égalité.

>Festival des Passant.e.s - 16, 18 & 21 mai 2022

Le Centre social Bonnefoi organise depuis mai 2017, dans le 3e arrondissement de Lyon, sur la place Bahadourian le Festival des Passant.e.s : un festival gratuit et solidaire, qui rend hommage à toutes les générations de passant.e.s et de passeurs.euses qui ont fait et font encore l’âme de ce...

› Tous les articles "Genres / Sexualités"

Derniers articles de la thématique « Féminismes / Anti-patriarcat » :

>Festival Étincelles dans le cambouis 20-21 Mai à Grrrnd Zéro

Festival de partage de savoirs-faire autour de la méca auto, méca vélo, radio, métal et soudure. Ateliers les vendredi et samedi toute la journée, en mixité choisie sans mec cis Soirée le samedi soir, en soutien aux victimes d’agressions sexuelles en soirée et en soutien à la création d’un lieu...

>Sapiens, une fantasmagorie de l’humanité

Le nom, Yuval Harari, ne vous dit rien, mais la couverture vous est familière. Sapiens, en lettres rouges sur fond beige. Il se glisse partout. Dans toutes les vitrines. Peut-être avez-vous vu passer les deux tomes suivants, Homo Deus et 21 propositions pour le XXIe siècle en librairie, au Relay,...

› Tous les articles "Féminismes / Anti-patriarcat"