Rassemblement pour les droits des AESH le mercredi 20 novembre : journée de mobilisation nationale intersyndicale

743 visites
Lyon 7e Manif

Rentrée chaotique : promesses non tenues, précarité maintenue.
Mobilisation massive des AESH (accompagnant·es d’élèves en situation de handicap) le mercredi 20 novembre 2019 à 14h00 devant le Rectorat, 92 rue de Marseille, 69007 Lyon.

===>Sud Education Rhône soutient les collègues AESH en lutte pour leurs droits, et appelle tou-te-s les collègues, enseignante·s, AED, CPE, administrati·ve·fs et agents à soutenir leurs revendications.

Contrairement aux promesses gouvernementales pour une rentrée 2019 placée “sous le signe de la maturité et de la réussite”, les accompagnant·es d’élèves en situation de handicap (AESH) vivent une dégradation de leurs conditions de travail : temps incomplets subis, non-renouvellements massifs, salaires non versés avec des acomptes souvent indécents, affectations aberrantes, attente insupportable des documents administratifs, services de gestion saturés.

Malgré nos alertes répétées, la flexibilité imposée par la mise en place des PIAL aggrave la situation des AESH. La circulaire AESH du 5 juin 2019 est détournée de ses objectifs : non-respect des 5 semaines reconnaissant le travail invisible, augmentation du temps de travail sans revalorisation du salaire, obligation de formation pendant les vacances et hors-temps scolaire. De plus, la poursuite de la mutualisation forcenée des moyens AESH pour gérer le manque de recrutements, nuit à un accompagnement de qualité et aux conditions de travail.

Dans ce contexte, les démissions se multiplient : c’est la conséquence entre autres du travail hors temps scolaire qui pénalise les mères isolées et les AESH ayant un cumul d’emploi.

Depuis la rentrée, un peu partout en France, les AESH s’organisent et se mobilisent.

NOUS EXIGEONS :
- Le réemploi de tou·tes les AESH ;
- Pour une meilleure gestion des AESH, des personnels administratifs en nombre et formés : pour des contrats et avenants à jour, des salaires versés, des affectations en fonction des situations des AESH, ... ;
- Le maintien des accompagnements individuels dans le respect des notifications MDPH ;
- L’arrêt de la mutualisation forcée aggravée par les PIAL ;
- Une véritable prise en compte du travail invisible. L’organisation des activités connexes doit être gérée par l’AESH ;
- Une formation professionnelle de qualité sur le temps de travail, initiale, continue, spécifique et qualifiante ;
- La fin du recrutement par les EPLE ;
- La création du nombre d’emplois nécessaire pour couvrir tous les besoins ;
- Une revalorisation immédiate des salaires ;
- La création d’un véritable statut de la Fonction Publique pour les AESH ;

Nous appelons les AESH et les organisations syndicales à poursuivre et à développer les actions locales.

Nous appelons à participer à une nouvelle journée de mobilisation nationale intersyndicale le 20 novembre 2019 pour porter les revendications des AESH.

Localement, les AESH se réuniront en AG pour débattre ensemble des suites de la mobilisation et se rassembleront devant les DSDEN, rectorats avec demande d’audience pour porter leurs légitimes revendications.
Un rassemblement aura lieu devant le Ministère de l’Éducation nationale, l’intersyndicale demandera une audience au ministre.


PDF - 469.6 ko
mercredi 20 novembre 2019

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « SUD / Solidaires Rhône » :

› Tous les articles "SUD / Solidaires Rhône"

Derniers articles de la thématique « Manif » :

>Retour sur la mobilisation au lycée Edouard Herriot du 10 décembre

Ce mardi 10 décembre, le lycée Edouard Herriot s’est mobilisé et a bloqué l’établissement avant de rejoindre en cortège les lycées de Saint-Exupéry et d’Ampère Saxe. Dès 6h30, une vingtaine de lycéens et d’étudiants en prépa ont monté une barricade au moyen de poubelles, grilles de chantier et trottinettes...

>La précarité tue. Manifestation mardi 26 novembre

Le 8 Novembre dernier, un ami, un camarade s’est immolé par le feu devant le CROUS de Lyon, par désespoir vis-à-vis de sa grande précarité. Il voulait dénoncer la situation dans laquelle il vivait, dans laquelle une grande majorité d’étudiant.e.s vivent. Cette situation n’est plus tenable. Nous refusons...

› Tous les articles "Manif"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Grèves jusqu’à la retraite ! RDV des prochains jours

Depuis le 5 décembre, nous vivons un mouvement massif contre la réforme des retraites annoncée par le gouvernement mais plus encore contre l’orientation globale de la politique. C’est aujourd’hui la grève générale et reconductible qui est à l’ordre du jour pour faire plier Macron et son monde. Cet article...

› Tous les articles "Salariat - précariat"

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>Quelques conseils pour bien bloquer son lycée

Depuis le début de la semaine, de plus en plus de lycées sont bloqués à Lyon. Il n’est pourtant pas évident de lancer un blocage, en particulier quand on n’y est pas habitué·e. Aux lycén·nes qui souhaiteraient se joindre au mouvement mais ne savent pas comment, ou n’osent pas, ce guide publié en mars 2018...

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Le 11 décembre 1978 : Baroud d’honneur à Longwy et Denain

Au mois de décembre 78, le groupe Usinor veut supprimer 21.750 emplois dans les bassins de Longwy et Denain. Dans le Nord et en Lorraine, où l’on est sidérurgiste de père en fils, le gouvernement présente cette décision comme le « plan de sauvetage de l’acier ». En réaction la population se mobilise...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"