La Fabrique du Musulman

1425 visites
4 compléments

Samedi 1er avril à 15h à la librairie La Gryffe, 5 rue Sébastien Gryphe, Lyon 7e : Rencontre/débat autour du livre La Fabrique du Musulman. Essai sur la confessionnalisation et la racialisation de la question sociale (éd. Libertalia, 2017) en présence de l’auteur Nedjib Sidi Moussa.

« La fabrique des Musulmans est consubstantielle à la recomposition de la France depuis plusieurs années tout comme l’affirmation politique de groupes sociaux issus de l’immigration maghrébine dans le contexte de décomposition du mouvement ouvrier et de ses conquêtes démocratiques ou sociales. Que ce processus d’intégration dans la séparation, foncièrement anticlassiste, soit accompagné par les États, les bourgeois, les religieux, cela n’est en rien surprenant. Mais que des révolutionnaires, des syndicalistes, des anticléricaux ne comprennent pas, ne voient pas ou ne veulent pas voir qu’ils s’associent à une entreprise potentiellement dévastatrice pour les combats progressistes d’aujourd’hui et de demain, cela est beaucoup plus sordide. » Nedjib Sidi Moussa La Fabrique du Musulman , p. 141.

JPEG - 615.4 ko

,

samedi 1er avril 2017

La Fabrique du Musulman

15h00 - 18h30
Librairie La Gryffe

5 rtue Sébastien Gryphe, Lyon 69007

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 3 août 2017 à 22:01, par momo

    La seule critique que j’ai trouvée pertinente, puisqu’elle prend en compte la perspective réformiste de l’auteur, est celle du site « Sous les pavés la plage ». Je me permets de donner le lien, le voici : https://souslaplagelespaves.noblogs.org/post/2017/06/20/une-critique-de-la-fabrique-du-musulman/
    Salutations libertaires

  • Le 31 mars 2017 à 11:41, par mimi

    S’il est évident que le sujet (et donc le livre) est discutable , c’est bien pour ça qu’il doit être discuté. Sinon ça voudrait dire qu’on ne doit débattre que sur les sujets où on est tous du même avis ? Et avec des personnes qui partagent le même point de vue ? ça s’appelle juste la pensée unique.

  • Le 31 mars 2017 à 11:15, par unarabequelconque

    Le livre est effectivement discutable sur certains points. Mais il est grand temps de faire un vrai débat sur le sujet. Ça peut être l’occasion de mettre sur la table toutes les hypocrisies et les contradictions de toutes les personnes qui se disent anti racistes.

    Un bougnoule quelconque.

  • Le 30 mars 2017 à 22:53, par

    Cet article a posé question au sein du collectif d’animation de Rebellyon.info.
    Pour la plupart d’entre nous, cet ouvrage tient des positions caricaturales et injurieuses vis à vis des luttes et des discussions théoriques actuelles du mouvement antiraciste.
    Néanmoins, les éditions Libertalia et la librairie la Gryffe s’inscrivant dans le mouvement libertaire dont Rebellyon est un relais, il a été décidé de publier l’invitation a ce débat.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « La Gryffe » :

>La Gryffe et la Coordination libertaire de Lyon

La librairie La Gryffe est née en 1978. Daniel Colson la connaît bien, lui qui a participé à cette expérience collective depuis le début. Daniel Colson a donc choisi de nous montrer que l’histoire de La Gryffe s’est bâtie en quelque sorte sur les conflits et les différend(t)s. Nous publions ici le...

› Tous les articles "La Gryffe"

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

>[Dijon] Solidarité avec les habitant·es des Grésilles

Poubelles incendiées, voitures dégradées, tirs de coups de feu, armes lourdes, les images circulent abondamment et attisent tous les fantasmes. En plein mouvement contre le racisme et les violences policières, c’est l’actualité idéale pour brouiller les cartes, redorer le blason de la police et raviver...

>Airbnb détruit la Guillotière

Lyon est la ville française où il est le plus difficile de se loger avec 1 offre pour 6,8 demandes. Pendant ce temps-là, les investisseurs immobiliers confisquent des logements pour s’en mettre plein les poches sur Airbnb.

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"