Site collaboratif d’infos alternatives

La Ricamarie, 16 juin 1869 : fusillade contre des mineurs en grêve

La Ricamarie fut un haut lieu de la lutte des mineurs français pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, avec notamment le motivé Michel Rondet, inspirant Émile Zola pour son roman Germinal. C’est ainsi que le 16 juin 1869 l’armée de Napoléon III, appelée en renfort pour mater la grève des mineurs déclenchée à Firminy le 11 juin, ouvre le feu sur la foule des mineurs de la Ricamarie et des manifestants solidaires rassemblés au ravin du Brûlé : la fusillade fait 14 morts dont une fillette de 16 mois et de nombreux blessés.

On parlera longtemps soldats de ce " fait d’arme "…

Ce n’est pas de la charge de la Brigade légère dont nous parle Rémy Doutre dans sa chanson, ni du soleil d’Austerlitz ; mais de ce que l’Histoire a retenu sous le nom pudique de « fusillade du Brûlé ». Joseph Sanguedolce est plus tranchant dans Parti pris pour la vie ; il parle de « massacre ». Ce « fait d’arme » s’est passé à la Ricamarie un jour lointain, le 16 juin 1869 quand le feu des soldats faucha 14 Ricamandois, dont une femme et une gamine de 16 mois.

Et en effet, on a parlé longtemps du Brûlé. Lorsque le 3 mai 1891 la chambre des Députés fut secouée par l’affaire de la fusillade de Fourmies qui, deux jours auparavant, avait causé la mort de neuf grévistes (dont quatre jeunes femmes et un enfant), le socialiste Dumay invectiva le ministre de l’Intérieur Constans : " Vous porterez toute votre vie le stigmate de Fourmies, comme l’Empire porte le stigmate de La Ricamarie."

La Suite sur Forez-info

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info