La précarité tue. Manifestation mardi 26 novembre

2959 visites
Manif | la précarité tue

Le 8 Novembre dernier, un ami, un camarade s’est immolé par le feu devant le CROUS de Lyon, par désespoir vis-à-vis de sa grande précarité. Il voulait dénoncer la situation dans laquelle il vivait, dans laquelle une grande majorité d’étudiant.e.s vivent. Cette situation n’est plus tenable. Nous refusons que cela arrive à nouveau.

Suivi: 4 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • 1500 étudiants ont manifesté à Lyon aujourd’hui pour rappeler que la Précarité tue !

    JPEG - 1.4 Mo
  • Le cortège arrive devant le siège de la Métropole à Lyon, redécoré à coup d’oeufs de peinture !

    JPEG - 968.8 ko
    JPEG - 611.9 ko
  • Du monde en manif à Lyon : Le cortège étudiant, parti de Lyon 2, arrive devant le CROUS

    « Etat coupable, CROUS responsable »

    JPEG - 1.3 Mo
    JPEG - 1.7 Mo
  • Les deux campus de Lyon2 sont bloqués, rendez vous sur les piquets pour préparer la manif de 14h

    JPEG - 211.1 ko

Il aura fallu qu’un étudiant s’immole pour qu’on veuille bien parler de la misère dans laquelle nous vivons. Et si cela reste trop peu au vu de la situation, il est désastreux de constater que rien n’est mis en place. La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche s’offusque pour un portail cassé et un livre brûlé, mais refuse de répondre à notre précarité. Alors qu’il y a urgence !

Pour exemple, selon un rapport de la MGEN, 43% des étudiant.e.s renoncent aux soins, et pour 51% d’entre elles et eux, c’est parce qu’ils et elles n’en n’ont pas les moyens financiers !

Nous n’en pouvons plus d’une telle situation, nous voulons de réels moyens pour combattre la précarité étudiante ! Nous voulons des réponses d’urgence, et de meilleures conditions de vie à moyen terme.

Nous demandons, entre autres et à minima :
- une revalorisation des bourses en nombre et en montant
- des logements dignes, salubres, et accessibles pour toutes et tous (réquisition des logements vides et construction de nouvelles résidences CROUS)
- Des moyens financiers et humains dans les Services de Santé Universitaires
- Que l’inscription à l’université donne automatiquement droit à une carte de séjour de manière effective
- Que l’État assure des conditions matérielles de vie dignes à tou-te-s les étudiant-e-s !

Pour reprendre les mots de notre camarade :
« vive le socialisme, vive l’autogestion, vive la sécu ! »

Vive la lutte, toutes et tous dans la rue le mardi 26 novembre à 14h Rue de l’Université, devant Lyon 2 Quais, manifestons pour de meilleures conditions de vie et d’études !

Prochaine AG jeudi 28 novembre à 12h sur le campus de Bron

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Manif » :

>Du rififi dans la manif du 1er mai

Samedi dernier, mise à part la CFDT qui se mobilisait sur internet, les syndicats, quelques partis de gauche radicale, des gilets jaunes et plein de gens étaient là, tout content de réoccuper la rue après l’annulation de la dernière édition pour cause de covid. Mais la manif n’a pas été de tout repos...

› Tous les articles "Manif"

Derniers articles de la thématique « la précarité tue » :

>La précarité tue : 3 mois après, on oublie pas

Cela fait 3 mois que notre camarade a tenté de s’immoler par le feu devant le CROUS de Lyon. Son état tend à s’améliorer, mais nous nous inquiétons pour lui. Il nous manque. Nous espèrons le voir sorti d’affaire au plus vite.

› Tous les articles "la précarité tue"