Site collaboratif d’infos alternatives

Pour Le Progrès, si un médiateur TCL est violent c’est parce qu’il est d’origine polynésienne et a été adopté

Au départ, il y a un fait divers de violences dans les transport en commun. Mercredi 8 novembre, un homme en état d’ébriété insulte et frappe deux femmes et un de leurs amis dans le métro D. Il se trouve que cet homme est aussi médiateur pour TCL, le réseau de transport en commun lyonnais. Le Progrès indique qu’il a été condamné en comparution immédiate à 8 mois de prison dont 4 fermes.

L’article du journal ne s’arrête pas là. Et plutôt que de choisir d’insister sur l’ironie qu’il y a ce qu’un médiateur TCL frappe des passagers de ce réseau ou de s’attarder sur ce nouveau cas de violence faite aux femmes, Le Progrès choisit un angle bien rance. Le journaliste, qui signe X.B, insiste en effet sur des éléments qu’il juge probablement explicatifs de l’accès de violence de cet homme : ses origines ultramarines, le fait qu’il ait été adopté et ait des relations difficiles avec sa famille adoptive et enfin son absence de lien avec ses parents biologiques.

Natif de Polynésie, le prévenu n’a pas revu son île natale et ses parents biologiques depuis l’âge de 2 ans. Et a rompu depuis sa majorité le lien avec sa famille d’accueil en métropole.

Ces explications, probablement révélées lors de la comparution immédiate, sont racistes, psychologisantes et essentialistes. Elles jettent l’opprobre sur toutes celles et ceux qui ont été adoptées ou ont des relations de famille tumultueuse. Elles associent les polynesien·nes à des personnes violentes. Elles sous-entendent que la violence de cet homme est liée à des difficultés psychologiques qui seraient la conséquence de son absence de lien avec sa famille biologique.

Une fois de plus Le Progrès s’est vautré dans le caniveau.

Illsutration : Damien Roué

Quand Le Progrès assure la promo d’un groupe d’extrême droite et de son inquiétante salle d’entraînement

Le Progrès a publié un article proche du publireportage dans lequel il n’est pas évident de se rendre compte qu’il s’agit d’un local ouvertement fasciste. Le mot « extrême droite » n’apparait ainsi pas une seule fois dans le papier. En réalité, le quotidien régional s’est principalement contenté de recopier (...)

6 février
Le Progrès de Lyon : après le racisme, la transphobie

Le journal local, connu pour ses régulières sorties réactionnaires, joue cette fois-ci tout en subtilité et titre un article du 13 avril : « Rillieux : le travesti croit surprendre un cambrioleur et tire sur son fils venu régler ses comptes » Un fait divers sordide est l’occasion pour la rédaction du (...)

17 avril 2015
Le Progrès toujours plus fort dans les clichés racistes

Le Progrès s’enfonce un peu plus chaque jour dans les délires populistes et racistes. Que ça soit sur la version internet ou sur la version papier, les clichés racistes ont la belle vie. Aujourd’hui, dans un article titré : Délinquance, criminalité organisée : qui fait quoi dans le Rhône ?, le journal (...)

22 avril 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Médias » :

 L’osthéopathe dérape », quand le journal Le Progrès fait des blagues à propos d’une agression sexuelle sur mineure" >« L’osthéopathe dérape », quand le journal Le Progrès fait des blagues à propos d’une agression sexuelle sur mineure

Novembre 2015, un ostéopathe stéphanois agresse sexuellement une patiente âgée de 14 ans. Deux ans plus tard, il a été jugé au tribunal correctionnel et condamné à 8 mois avec sursis et interdiction d’exercer. Dans son édition du mardi 14 novembre, le journal Le Progrès revient sur les faits et le...

Avant de se révolter, les canuts avaient créé leurs moyens d’information

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des délégués et...

TCL est violent c’est parce qu’il est d’origine polynésienne et a été adopté" >Pour Le Progrès, si un médiateur TCL est violent c’est parce qu’il est d’origine polynésienne et a été adopté

Au départ, il y a un fait divers de violences dans les transport en commun. Mercredi 8 novembre, un homme en état d’ébriété insulte et frappe deux femmes et un de leurs amis dans le métro D. Il se trouve que cet homme est aussi médiateur pour TCL, le réseau de transport en commun lyonnais. Le Progrès...

> Tous les articles "Médias"