« Le temps des biomaîtres » projection/discussion sur la biométrie

1248 visites
Biotechnologies

Le jeudi 18 octobre à 19h30 à la MJC Monplaisir, après un [Autre] Regard, aperçu vidéo-documentaire des différentes technologies biométriques utilisées dans le monde, le collectif lyonnais de réflexion sur la biométrie propose une discussion sur les dangers de cette technologie de surveillance et de contrôle.

Jeudi 18 octobre, 19H30, MJC Monplaisir

Projection : « Le temps des biomaîtres »

Documentaire de Laurent Guyot (2006/52 min)

Système de lecture d’iris, des empreintes digitales, du réseau veineux de la main... Après l’aperçu vidéo-documentaire des différentes technologies biométriques utilisées dans le monde, nous discuteront de leur actualité : Dans les logiques de surveillance et de contrôle actuelles, dans les projets du gouvernement et dans le privé, en France et à Lyon.

Nous tenterons dans la discussion de questionner ces logiques de surveillance et de contrôle, ainsi que les réalités industrielles et l’impact social de la biométrie. Et de tracer quelques perspectives de résistance.

La biométrie ?

La biométrie a un ancêtre plus connu, l’anthropométrie. L’anthropométrie était utilisée pour juger les hommes selon leur morphologie, a l’exemple d’une de ses disciplines, la craniométrie, pour laquelle tel type de forme de crane indiquait tel type de niveau intellectuel ou social.
Dans la même lignée, le médecin italien Cesare Lombroso proposait en 1885 sa théorie du criminel-né. Selon lui, le crime est le fait d’individus dont la constitution les voue à cela et qu’on peut repérer par des stigmates physiques.

Aujourd’hui, la biométrie dite objective est surtout utilisée pour l’identification. Par la voix, l’iris, le visage ou les empreintes digitales. Comme avec notre future carte d’identité nationale qui devrait comprendre dans sa puce lisible à distance (RFID) nos empreintes digitales et notre photo du visage numérisées, pour une reconnaissance par informatique.
Le passeport européen (mise en place pour 2008) utilisera les mêmes technologies.
Dans une autre mesure, certains collèges et lycées se dotent de bornes biométriques à l’entrée de leur self pour « gérer le flux des élèves » y mangeant.
La biométrie, c’est encore le fichage génétique qui s’accélère en France, avec aujourd’hui plus de 400 000 personnes fichées génétiquement.

A 19 h 30,
à la MJC Monplaisir
25 av. des frères Lumière,
Lyon 8e
(Métro Sans souci)

Prix libre

Soirée co-organisée par le cycle [Autres] Regards et le Collectif lyonnais de réflexion sur la biométrie .

Programme 2007/2008 :
PDF - 952.2 ko
Cycle [Autres] Regards

P.-S.

Sur le même sujet :


Le Mardi 16 octobre 2007 de 19h à 21h, émission spéciale sur Radio Canut (102.2) autour de la biométrie. Diffusion d’un documentaire radiophonique inédit « la France qui biomaîtrise », état des lieux de l’avancée de la biométrie.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Biotechnologies » :

>La semaine décâblée, festival politique dé-branché à Lyon

La course folle du « tout numérique » envahit notre travail, nos rues, notre quotidien. Au nom du progrès nous serions en pleine révolution ! Mais à quel prix, vers quel sens ? Au profit de qui et pour quel progrès au juste ? Les décâblés vous proposent durant la semaine du 05 au 11 novembre de « se...

>Journée contre l’OL land et Monsanto

Samedi 25 mai de 12h à 17h. Marche citoyenne ouverte à tous ceux qui se reconnaissent dans le rejet des multinationales de l’agroalimentaire pour réclamer une nourriture dépourvue de poison chimique, la reconnaissance du droit à un environnement sain pour tous, la préservation des terres agricoles ...

› Tous les articles "Biotechnologies"