Malgré la pluie et la pression policière, Lyon toujours déter contre la loi travail : photos du 5 avril

1106 visites
Lyon Loi travail 1 complément

Nous étions 2000 à nous mobiliser contre la loi El Khomri malgré une pluie battante et sous bonne garde de la police. La manif a failli ne pas partir mais s’est finalement rendue jusqu’à la Doua où Pierre Gattaz (le patron des patrons) était attendu.

JPEG - 246 ko

La manif est partie à 14h de Bellecour, les lycéen-es et étudiant-es en tête, mais n’a parcouru dans un premier temps qu’une centaine de mètres. Elle a été immédiatement bloquée par la police, laquelle s’est plainte des risques de jets de projectiles et d’avoir été « insultée ». Après discussion, la banderole syndicale a pris la tête du cortège, derrière le service d’ordre de la CGT. La police qui fait pression pour que le service d’ordre soit devant est une première hallucinante.

JPEG - 232.6 ko
Le cortège des lycéen-es et étudiantes était quand même sacrément motivé malgré la flotte.
JPEG - 366.6 ko
JPEG - 394.2 ko

Le service d’ordre de la CGT a bien joué le rôle qui était attendu de lui, c’est-à-dire de contenir la détermination des plus jeunes, pendant la première partie de la manifestion.

JPEG - 354.3 ko
JPEG - 297.1 ko
Ce qui n’a pas empêché ceux-ci de prendre plus tard la tête du cortège.
JPEG - 382.3 ko
Un hommage au DRH d’Air France s’est promené pendant toute la manif.
JPEG - 265.2 ko
JPEG - 328.3 ko

Arrivé-es à la Doua, on a vu ressurgir le canon à eau. Peu importe, on était déjà totalement trempés.

JPEG - 452.8 ko

Une fanfare était là pour ambiancer la foule, soutenue aussi par la sono du camion de la CGT. La foule a cependant progressivement diminué.

JPEG - 492.8 ko

Sans doute lassé-es d’attendre sous la pluie, les flics ont tenté de participer à la fête avec leur habituelle délicatesse, blessant une personne d’un coup de tonfa sur le crâne.

JPEG - 336.3 ko
JPEG - 155.8 ko



On n’a pas pu cracher à la face de Pierre Gattaz (le patron des patrons) mais on était 2 000 sous la pluie et on se dit que le samedi 9 avril avec le soleil on sera sans doute beaucoup plus que ça.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 5 avril 2016 à 22:48, par gilles

    Salut,

    Un petit complément et rectification.
    Non la banderole syndicale n’a jamais pris la tête, elle est restée avec le camion sono toute la manif.
    Quant à la ligne de pseudo-SO informelle qui s’est constituée (pas forcément CGT), elle n’avait pas d’autre objectif que de pouvoir démarrer la manif alors qu’on était bloqué par les flics et non pas de « contenir la détermination des jeunes ». Sans ça on partait même pas en cortège et on restait place Bellecour.
    Un peu plus d’honnêteté dans le compte-rendu ne fait de mal à personne et n’entame la « détermination » de personne. ;-)

    Gilles (un manifestant même pas cégétiste)

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Loi travail » :

>Conseils en manif : 2018

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

>Loi Travail, un an après : analyse et perspectives

Après le mouvement contre la première loi Travail (2016), nous avons travaillé à quelques pistes d’analyse. Il nous semble que ces analyses, comme quelques propositions, peuvent retrouver une actualité dans le moment politique que nous vivons. Nous les proposons ici telles quelles, laissant ouvertes...

>Etudiant.e.s, trouvez-vous une occupation !

Fort de nous avoir imposé ses ordonnances, Macron croit pouvoir instaurer tranquillement la sélection en licence et en master, la baisse des APL, les fusions d’universités… Pourtant dans le morne quotidien des facultés, la résistance prend...

› Tous les articles "Loi travail"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Avant de se révolter, les canuts avaient créé leurs moyens d’information

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des délégués et...

› Tous les articles "Salariat - précariat"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Raffinerie de Feyzin : 30e jour de grève !

Les salarié·es de la raffinerie de Feyzin en grève depuis 30 jours durcissent le ton : ils empêchent les camions de sortir du site. La perspective d’une pénurie pour les voitures et les avions se profile et les grévistes appellent à rejoindre la grève illimitée à partir du 5 ...

>17e jour de grève à la Raffinerie de Feyzin et toujours 90% de grévistes

17 ème jour de grève des salariés de la raffinerie de Feyzin TOTAL a fait 13,6 Milliard de bénéfices en 2018, touchent plus de 100 millions en CICE et CIR (nos impôts !) et veut supprimer des emplois !!! Les salariés a l’appel de la CGT ont obtenu par le rapport de force l’arrêt total de la raffinerie...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"