Pour un 17 octobre de luttes : toutes et tous dans la rue à Lyon

3428 visites
Covid-19

Ce 17 octobre, sonne comme particulier cette année. Pour célébrer la mémoire des 60ans du massacre des Algériens à Paris et en mémoire de celles et ceux qui meurent chaque année par milliers sur les routes de la migration, une marche de sans-papiers aboutissant à une grande manifestation a lieu à Paris. A Lyon, de nombreuses manifestations auront lieu toute la journée avec un dénominateur commun : la lutte contre l’autoritarisme

- 13h12 place Bellecour : Contre les violences policières et le racisme systémique
- 13h12 : Manif antifa contre la traboule
- 13h12 place Bellecour : Acte 101 des Gilets Jaunes, appel national
- 16h00 place de la Comédie : Commémoration du massacre du 17 octobre
- 18h00 place des Terreaux : rassemblement contre le couvre feux
- 20h00 place Mazagran : Appel à découvrir le feu

Suivi: 21 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Toutes les rues sont bloquées, grilles anti émeute et canon à eau sont de sortie, « nous sommes en guerre »...

     

  • « On est la, on est la, même si Macron le veut pas... » : les premier fumigènes sont craqués et les tambours résonnent

    JPEG - 2.5 Mo
  • « Travail, consomme et ferme ta geule » : le rassemblement tente un départ en manif, les flics s’équipent

    JPEG - 2.6 Mo
  • Les GM balancent les premières lacrymos sur les manifestant.es et appellent à la dispersion avant la charge

    PNG - 1.2 Mo
    PNG - 1.1 Mo
  • Un drone des flics survole la place Bellecour... attention aussi aux vidéastes « amis » qui filment les moindres détails des manifestant.es...

    JPEG - 797.8 ko
  • Bellecour sous les lacrymos... les gendarmes mobiles ne font pas dans la demi-mesure

    PNG - 1 Mo
  • Les GM rentrent sur la place et commencent à prendre les manifestant.es en tenaille

    PNG - 1.2 Mo
  • Gazage massif de Bellecour pour repouser les manifestants vers Antonin Poncet où attend la BAC...

    JPEG - 1.6 Mo
  • Les GM sont maintenant eux aussi sur la place Poncet et repoussent les manifestant.e.s sur les quais. La Bac est en embuscade derrière le Sofitel...

    JPEG - 989.7 ko
  • Sous une pluie de Lacrymos avec des GM qui leur courrent après, les manifestants sont maintenant au niveau du pont Gallieni, les GM bloquent l’accès vers Perrache et envoient la manif vers JeanMacé/Gerland

    JPEG - 2.5 Mo
    JPEG - 690.3 ko
  • Après avoir traversé le pont, les manifestant·es descendent les quais de Rhône en direction de Gerland poursuivis par la BAC

    JPEG - 722.7 ko
    PNG - 1.1 Mo
  • Tension au niveau de la station AVIA, les manifestant·es tentent de rentrer dans le 7e, mais la BAC repousse tout le monde pour les enmener vers la nasse finale au Parc de Gerland

    PNG - 1013.7 ko
  • Ce qui reste de la manif arrive devant la Halle Tony Garnier, la nasse se referme...

    JPEG - 386.4 ko
  • Un groupe arrive à passer dans le Parc mais recule vite devant les lacrymos, les GM annoncent l’usage de la force

    PNG - 813.1 ko
    PNG - 837.7 ko
  • Les GM nasssent la centaine de manifestant.e.s restant avenue Tony Garnier et hurlent qu’ils ne feront sortir que ceux/celles qui donneront leur identité...

    JPEG - 1.3 Mo
  • Les gens sortent de la nasse au compte-goutte sans trop de problèmes / Fin du suivi de cette manifestation et ajout des photos dans l’article

    JPEG - 470.1 ko
  • La place des Terreaux grouille de flics qui contrôlent à tour de bras. Les badauds quittent la place... attention à vous

     

  • Les condés sont aux abois, une personne vient de se faire interpeller place des Terreaux suite à un contrôle

    PNG - 6.7 Mo
  • La pref annonce que lors de la manif de cette aprèm, 8 personnes ont été placées en garde à vue, dont une pour jet de projectiles

    PNG - 711.5 ko
  • Place Mazagran : Quelques dizaines personnes regroupées dans la bonne humeur contre le couvre feu

     

  • La cornemuse disperse le rassemblement, rdv la semaine prochaine même heure, même endroit

    PNG - 1.7 Mo

13h12 place Bellecour

PNG - 251.4 ko

13h12 place Bellecour : Contre les violences policières et le racisme systémique

Les vies noires comptent

- Parce que parmi ces vies noires il y a des hommes et des femmes qui travaillent le plus souvent dans les secteurs les plus précaires pour des salaires de misère ;

- Parce que parmi ces vies noires il y a des hommes et des femmes exclus du marché du travail et donc aux chômages ;

- Parce que parmi ces vies noires il y a des hommes et des femmes qui agonisent chaque fin de mois pour parvenir à nourrir leurs famille ;

- Nous nous allions à la mobilisation du 17 octobre à l’appel des gilets jaunes et de nombreux autres collectifs contre le racisme systémique et les violences policières, pour plus de justice sociale et fiscale, pour le RIC, pour la fermeture de la Traboule (le bar de Génération Identitaire), ect.

- Ensemble, faisons alliance à égalité, avec nos spécificités, contre ce système qui détruit nos vies et réaffirmons nos positions contre le racisme à l’intérieur du mouvement des gilets jaunes.

Nous vous appelons à venir massivement se battre pour notre dignité samedi 17 octobre à 13H12 place Bellecour.

Black Live Matter Lyon

PNG - 166.2 ko

13h12 place Bellecour : Acte 101 des Gilets Jaunes, appel national

Pour nos revendications de base :
- le Référendum d’Initiative Citoyenne
- Pour la justice Sociale et Fiscale
- Contre les injustices et les inégalités
- Pour tous nos blessés et condamnés
Bref, pour une vie meilleure et digne.
Ainsi qu’à 18h00 place des Terreaux pour un rassemblement contre les mesures liberticides prises par le gouvernement, dont le nouveau schéma national du maintien de l’ordre, qui censure notamment, la liberté de manifester, la liberté d’expression et la liberté de la presse.
Alors revenons plus fort et plus nombreux.ses contre cette dérive autoritaire et pour un monde meilleur !

PNG - 906.6 ko

16h00 place de la Comédie : Commémoration du massacre du 17 octobre

Il y a 59 ans, le 17 octobre 1961 à Paris, une manifestation pacifique de franco-algériens pour condamner le couvre-feu et la politique discriminatoire mis en Place par le Préfet de police Maurice Papon a été réprimée dans le sang. Des milliers de citoyens Franco-algériens et Algériens sont arrêtes, torturés et parqués dans des camps de détention ou tout simplement exécutés.
Des centaines d’algériens furent jetés et noyés dans la Seine. On dénombrera entre le 17 et le 18 octobre 1961 des centaines de victimes, hommes, femmes et enfants dont le seul tort est d’avoir manifesté pour leurs droits et pour la défense de nos valeurs républicaine d’égalité, de fraternité et de liberté. Aujourd’hui, le devoir de mémoire nous rattrape. A l’image de l’amitié Franco - Allemande ou du processus d’unification européenne, les leçons de l’histoire vont dans ce sens et nous apprennent surtout que l’obligation de reconnaissance de la mémoire est à la base de toute politique de conciliation, d’intégration, de coopération et de constructions citoyennes.

PNG - 1.5 Mo

18h00 place des Terreaux : rassemblement contre le couvre feux

Pour un rassemblement contre les mesures liberticides prises par le gouvernement, dont le nouveau schéma national du maintien de l’ordre, qui censure notamment, la liberté de manifester, la liberté d’expression et la liberté de la presse.

20h00 place Mazagran : Appel à découvrir le feu

En réponse à l’appel parisien, nous appelons à braver le couvre-feu samedi 17 octobre 20H à place Mazagran et tous les samedis suivants.
Nous refusons le couvre-feu. Nous refusons de payer sur nos vies l’aberration des gouvernants.

PNG - 1.7 Mo

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Attestation pour aller en manif

Les manifestations publiques ne sont pas interdites pendant le confinement et font l’objet d’une demande d’autorisation validée en préfecture. Il est donc possible de s’y rendre avec une attestation ad-hoc.

› Tous les articles "Covid-19"