Record battu pour la manifestation No-Tav du 8 décembre à Turin

866 visites
No Tav

Un véritable raz-de-marée contre la ligne à haute vitesse Lyon-Turin. Les mois prochains vont sans doute être décisifs, mais il semble que le mouvement No-Tav est actuellement le seul capable d’incarner le visage combatif de l’opposition au gouvernement Lega/5 étoiles.

« Si la manifestation du samedi 8 décembre est un flop, c’en est fini du mouvement No-Tav  » m’avait-on glissé il y a quelques semaines. Entre la répression, les signes avant-coureurs d’une confirmation du projet par le gouvernement Lega/5 étoiles et la mobilisation sans précédent des partisans du projet, le contexte général est pour le moins tendu et rendait plus nécessaire que jamais une démonstration de force dans les rues de Turin. Cette crainte est temporairement balayée, c’était sans doute la plus grande manifestation de l’histoire des No-Tav (50’000 personnes selon la presse, 70’000 pour les organisateurs). C’est bien plus que la manifestation du 10 mai 2014 par exemple (25’000 personnes), une phase très difficile où plusieurs personnes allaient au devant d’un maxi-procès anti-terroriste pour l’incendie d’un engin de chantier.

Un cortège d’opposition

Il faut le dire, cette manifestation faisait plaisir à voir . De la joie et de la détermination, des visages souriants, des personnes de tout âge et un imaginaire de lutte extrêmement puissant avec comme toujours, des centaines de drapeaux No-Tav reconnaissables à leur fond blanc avec un train barré d’une croix rouge. La tête du cortège était composée de femmes du Val Susa avec des chapeaux en origami ornés du message [« Meglio montagnina que madamina » [« Mieux vaux être une montagnarde qu’une madame »], référence aux propos méprisants tenues par une des organisatrices du rassemblement Si-Tav du mois dernier, invitant les No-Tav à retourner dans « leur montagne [...] avec une vache  » et à « laissez vivre  » les citadins qui plébiscitent le projet. Il y avait aussi de nombreux déguisements, deux fanfares, un groupe en robes de bure qui scandaient « tout le monde déteste la police », des biscuits No-Tav offerts, et puis le tronçon étudiant, très fourni et bruyant, qui se tenait les bras pour former une ligne. Le groupe féministe « Non una di meno » était aussi présent en nombre, avec au centre une pancarte indiquant « notre émancipation s’est faite sur les barricades ».

La suite à lire sur : https://blogs.mediapart.fr/carnets-italiens/blog/091218/record-battu-pour-la-manifestation-no-tav-du-8-decembre-tu

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « No Tav » :

>A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa

En Italie, comme partout dans le monde, la fin du confinement a entériné la reprise des Grands Travaux Inutiles, en vue de la relance économique d’un système dont l’absurdité se manifeste chaque jour un peu plus. Le 13 juin, face à la reprise des travaux de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin, les...

>Retour sur la mort des compagnons Sole et Baleno et sur la lutte en Val Susa

Le 28 mars 1998 mourait Edoardo Massari dans la prison des Vallette. Baleno, comme l’appelaient ses amis , était retrouvé pendu au lit de sa cellule. L’anarchiste, le poseur de bombes, le voleur, le « terroriste » s’en est allé, vivant dans le feu d’une existence hors-la-loi. L’Etat pensait alors avoir...

>Record battu pour la manifestation No-Tav du 8 décembre à Turin

Un véritable raz-de-marée contre la ligne à haute vitesse Lyon-Turin. Les mois prochains vont sans doute être décisifs, mais il semble que le mouvement No-Tav est actuellement le seul capable d’incarner le visage combatif de l’opposition au gouvernement Lega/5...

› Tous les articles "No Tav"

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>Le 29 juillet 1979, Émilie Carles quitte la Vallée de la Clarée

Antimilitariste, libertaire, elle a milité toute sa rude vie pour ce coin de bonheur dans les montagnes briançonnaises où elle aimait donner le goût d’apprendre et aussi accueillir. « C’est pareil pour toutes choses, ce qui paraît irréalisable pour l’heure sera une réalité demain. ...

>A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa

En Italie, comme partout dans le monde, la fin du confinement a entériné la reprise des Grands Travaux Inutiles, en vue de la relance économique d’un système dont l’absurdité se manifeste chaque jour un peu plus. Le 13 juin, face à la reprise des travaux de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin, les...

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport » :

>Victoire : l’ A45 est définitivement enterrée !

Le 16 juillet marque le dénouement du projet d’autoroute A45 : la déclaration d’utilité publique (DUP), qui fonde la possibilité de la construction de l’autoroute entre Saint-Étienne et Lyon, est arrivée à échéance. C’est une immense victoire des opposant.es face à Laurent Wauquiez, Gael Perdriau, le Medef,...

>Deux jours pour résister ensemble les 10 et 11 juillet

Nous vous invitons au 45 rue Béchevelin vendredi 10 juillet à 19H30 pour une discussion autour de l’ouvrage « Quartiers vivants », et samedi 11 juillet à partir de 11H pour un repas partagé. Contre l’expulsion de l’Espace Communal de la Guillotière et celles des habitant·es du...

› Tous les articles "Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport"