Soirée d’ouverture du festival « Printemps Libertaire » le samedi 30 mars

1308 visites

Venez faire la fête pour ouvrir en beauté le festival du Printemps Libertaire ! Sur place, à boire et à manger. En première partie : Fred Alpi : lecture-concert acoustique autour du roman autobiographique « cinq ans de métro ». En deuxième partie : Dè Soda Sisters : trio féminin : chansons anarchistes et populaires de la tradition toscane et du sud de l’Italie. Pour faire la révolution en dansant. Rdv à partir de 19H30 au Bar "De l’Autre coté du Pont" à la Guillotière.

Programme du festival Libertaire

Entrée à prix libre - sur place assiette VG ou mixte
Les artistes :

- Première partie : Fred Alpi

« Ce roman, à caractère autobiographique, s’inspire de mon expérience de cinq années passées à chanter dans le métro à Paris. Tout ce qui y est raconté n’est donc pas vrai, ou ne s’est pas passé exactement comme cela est relaté, ou au même moment. Pourtant, tout n’y est pas faux, loin de là, et les reflets blafards des néons qui ont éclairé cette époque nous illuminent encore aujourd’hui. »
En 1989, Fred Alpi arrive à Paris après avoir passé plusieurs années à Berlin. Sans le sou, il trouve un poste dans une agence de communication. Très vite, il démissionne, et, pour assurer le loyer, prend sa guitare et descend dans le métro.

En 17 chapitres, qui portent tous le titre d’une chanson de Brel, Dutronc, Piaf, etc., Fred Alpi nous entraîne dans les méandres du métro de Paris, où il côtoie une multitude d’êtres hors norme. Une série d’histoires et d’anecdotes qui reflètent le monde tel qu’il va, avec sa dose de sexisme, de racisme, de solidarité parfois, de rire et de tristesse.

À travers ce roman d’apprentissage, l’auteur nous livre le récit d’une vie trépidante sous terre, avec une bonne dose d’humour, d’analyse et d’espoir.

Son site https://www.fredalpi.com/

- Deuxième partie : Dè Soda Sisters – concert acoustique

Les Dè Soda Sisters sont nées en février 2011 à Rosignano Solvay. Le nom de ce groupe entièrement féminin est un hommage ironique à ce qui caractérise cette ville : le bicarbonate et ses plages blanches. Les Dè Soda Sisters aiment les lieux intimistes où le public fait partie intégrante du spectacle. C’est une musique de rue qui s’installe sur les places, dans les ruelles et autour de tables dressées dans les bals populaires. C’est de là que vient leur vaste répertoire de vieilles chansons anarchistes et populaires de la tradition toscane et du sud de l’Italie. Des refrains de tavernes, des comptines révoltées, des sérénades amoureuses, des chants de lutte et des comptines du passé. Les Dè Soda Sisters séduisent le public par leur simplicité et le naturel délicieux de leur musique : une guitare, une mandoline, une cigar-box, des voix et des petites cuillères, des râpes et des tambourins pour percussions.
Le groupe est composé de Benedetta Pallesi, Veronica Bigontina e Lisa Santinelli.

Bandcamp : https://desodasisters.bandcamp.com/

samedi 30 mars 2019

Soirée d’ouverture du Printemps Libertaire

19h00 - 23h59
L’Autre Côté du Pont

25 Cours Gambetta
69003 Lyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Printemps Libertaire » :

› Tous les articles "Printemps Libertaire"

Derniers articles de la thématique « Fêtes - Festivals - Vie du mouvement » :

>20 novembre 1976 : création du Collectif Utilitaire Lyonnais

C’est le 20 novembre 1976 que le C.U.L. ouvrait au 44, rue Burdeau dans les pentes de la Croix-Rousse, un lieu collectif, ouvert et politique. Plus de 40 ans plus tard ce lieu, s’il a depuis un peu changé, existe toujours. En 1985 une interview dans la journal IRL présentait le projet...

>[Aveyron] Grand week-end de résistance à l’Amassada les 1, 2 et 3 novembre

L’ Amassada (assemblée et feu hameau de lutte contre le projet de méga-transformateur « Sud-Aveyron ») appelle à un grand week-end de résistance les 1, 2 et 3 novembre. Pour réagir ensemble à son expulsion et sa destruction par une opération militaire le 8 octobre dernier. Pour faire valser les promoteurs...

› Tous les articles "Fêtes - Festivals - Vie du mouvement"