Une soirée au Kafton pour saluer la mémoire de Bibi

783 visites

Tiens Bon La Pente ouvre le bar convivial de la CNT le vendredi 13 avril à partir de 19 h pour une soirée en mémoire de ce camarade récemment disparu.

Tiens Bon La Pente ouvre le Kafton (à la CNT, 44 rue Burdeau - Lyon 1er) le vendredi 13 avril à partir de 19 h et vous invite à venir fêter les 39 ans de Bibi, qui aurait aimé partager avec vous tous cette soirée animée, pleine de souvenirs.

Notre ami Bibi, pilier de Tiens Bon La Pente, avait aussi créé le Kafton, le bar convivial de la CNT. Il en avait entièrement rénové les locaux avec d’autres camarades et l’a animé tous les jeudis soirs pendant plusieurs années.

Pour cette soirée, apportez à manger pour partager !

Les bénéfices du bar iront en solidarité à la CNT69, dont les locaux ont récemment été visés par une attaque fasciste.

No pasaran !

JPEG - 309.5 ko
vendredi 13 avril 2018

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Tiens Bon La Pente » :

› Tous les articles "Tiens Bon La Pente"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>Nestor Makhno, l’insurrectionnel, meurt le 24 juillet 1934

Le 27 octobre 1889, naissait Nestor Ivanovitch Makhno à Goulaï-Polé, (Ukraine), anarchiste ukrainien, dirigeant d’une armée insurrectionnelle la Makhnovchtchina. Luttant contre les armées allemandes, russes blanches et contre l’armée rouge, Nestor Makhno fut un ardant anarchiste du début du XXe...

>16 juillet 1942 : la police française livre des milliers de Juifs aux nazis

Le 16 juillet 1942, au petit matin, la police française s’est déployée pour arrêter 13 152 juifs : 8.160 d’entre eux ont été enfermés dans le Vélodrome d’hiver (10 boulevard de Grenelle), dont 4.115 enfants, tandis que les autres étaient concentrés dans le camp de Drancy, avant d’être envoyés vers les camps...

› Tous les articles "Mémoire"