RDV dès 8H pour l’ouverture du 47 rue Béchevelin - renversons le rapport de force !

2065 visites
2 compléments

Venez nous aider à tenir ce lundi 11 janvier dès 8H le 47 rue Béchevelin à la Guillotière contre le froid et pour participer à la défense du quartier : prenez vos bols, on a de la soupe.

Salut,

Ça ne t’aura pas échappé : il caille sévère. Dormir dehors c’est l’horreur. S’entasser chez les potes à droite à gauche peut vite toucher ses limites à 4 par chambre. Alors passer la nuit au pied ou à côté d’un bâtiment vide, ça devient insupportable.

Cette fois-ci, le bâtiment est demandé depuis des années par un collectif d’habitant·es du quartier. Au détour d’une phrase anodine dans le Progrès, t’apprends que Grand Lyon Habitat veut y parachuter une « organisation humanitaire internationale ». S’il est vrai que celle-ci comptait destiner ce bâtiment à l’aide au logement d’urgence, comme elle l’a affirmé dans les colonnes du Progrès, cette occupation devrait la réjouir.

JPEG - 139.7 ko

L’urgence absolue c’est d’héberger les potes qui dorment à la rue dont la plupart sont en demande d’asile, alors même que c’est à l’Etat de leur trouver de les loger. Avec cette occupation, dans trois jours ils et elles auront un toit sur la tête. Or on est là depuis le 8 janvier, donc dès ce lundi et cette publication, on ne peut plus être délogé·es sans décision de justice.

La Métropole a toute une ville de lieux vides à offrir. Elle choisit de court-circuiter tout concertation « démocratique » sur le devenir du bâtiment. La concertation ce sera sur « plus tard », dans des mois ou des années peut-être : le temps des institutions c’pas celui des vivant·es.

La manip’ se veut subtile (installer une fondation avec des visées sociales), elle n’en reste pas moins gestionnaire. D’une main elle propose des projets sociaux pour mieux de l’autre nous chasser hors de bâtiments ou de quartiers entiers. De nombreux collectifs proposent par exemple à la Métropole d’héberger enfin toutes les personnes mineures à sa charge, et de cesser de payer pour des portes blindées, des alarmes, des caméras de surveillance.

On s’oppose à ce pouvoir centralisateur qui prétend connaître mieux que nous nos besoins et envies. Personne ne l’a attendu ni au passé pour l’Amphi Z et le collège Maurice Scève, ni au présent pour l’Espace Communal de la Guill’, le Kluster, la Maison Sans-Soucis ou récemment le squat solidaire l’Île Egalité de Cusset.

Du coup, ça y est, c’est décidé, on continue de prendre part à cette résistance collective qui bourgeonne partout à Lyon, et notamment à la Guillotière. Les pouvoirs publics veulent virer les pauvres et le habitant.es historiques du quartier, à coup de hausse de loyer, d’expulsions et de destructions de bâtiments, de flics… Nous ne les laisserons pas faire en restant les bras croisés.

Est-ce que tu veux en être ? Rendez-vous au croisement des rues Salomon Reinach et Béchevelin à la Guillotière pour bâtir ensemble. Tu peux prendre un bol, y’aura de la soupe !

PDF - 66.1 ko
Communiqué de presse - ouverture 47 rue Béchevelin

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 janvier à 23:08, par

    RDV devant le bâtiment à 7h demain pour un café !

  • Le 11 janvier à 11:29, par

    Les occupant.es appellent à soutien à 18h aujourd’hui. Au menu pour se réchauffer : de la bonne soupe

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>9 avril 1992 : un César pour les squatteurs

Un bout d’histoire des luttes sur logement au début des années 90 à la Croix-Rousse à travers des événements survenus autour de l’inauguration de l’immeuble du « Patineur » dans le sillage de l’expulsion du squat le Rap’Thou.

>Le collectif solidarités cusset fête ses un an !

Le 17 mars 2021 nous a été confirmée l’expulsion sans délai de l’Île Égalité, lieu de solidarités du Collectif Solidarités Cusset, situé au 6 rue de l’Égalité à Villeurbanne. Pour contester cette décision ainsi que l’interdiction préfectorale du Carnaval contre toutes les expulsions, nous vous invitons à un...

>Appel à rassemblement contre l’expulsion du Maria, le vendredi 9 avril

Malgré les promesses de la Métropole de « 0 remises à la rue », son bailleur public Grand Lyon Habitat demande une expulsion sans délai pour les habitant·e·s du squat le Maria Carré, malgré une extension de la trêve hivernale jusqu’au 31 mai. Plusieurs dizaines de personnes, dont de nombreuses familles avec...

› Tous les articles "Logement / Squat"

Derniers articles de la thématique « Services public / Droits sociaux » :

› Tous les articles "Services public / Droits sociaux"