Pour un deuxième tour de chauffe. Ni Le Pen Ni Macron, Pour un séparatisme radical

2499 visites

Pour un deuxième tour de chauffe
Ni Le Pen, Ni Macron, pour un séparatisme radical
Rendez-vous dimanche 24 Avril 20h45 Place Colbert.

Suivi: 5 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Le suivi est fini

    Une manif énergique pour inaugurer le quinquennat Macron !

  • Le cortège est sous les gaz dans les pentes de la croix rousse

    JPEG - 234.5 ko

    Prenez garde à vous

  • Le cortège arrive vers l’ancien collège place du Lt Morel

    Après un joli feu d’artifice contre la mairie du 4e

    JPEG - 300.8 ko
  • Le cortège avance rue de crimée en direction des quais de Saône

    dans une jolie ambiance, à la lumière des fumis

    JPEG - 182.4 ko
  • Environ 200 personnes partent en cortège

    JPEG - 359.7 ko

    Le cortège démarre en remontant la rue Lemot

Pour un deuxième tour de chauffe ! Ni Lepen, Ni Macron, pour un séparatisme radical !

La gueule de bois est rude au lendemain du premier tour des élections. l’histoire se répete comme bloquée dans un cirque continue. Cinq ans après la victoire du bloc néolibéralisme porté par Macron, les propositions restent les mêmes. Seule différence, La france sombre dans un processus de fascisation et les gouvernants semblent cristaliser leur projet : d’un côté le fascisme décomplexé de Lepen et Zemmour qui fixent le cadre d’un débat sur le thème de l’identité, de l’autre, l’ultra-libéralisation fascisante imposé par Macron. Deux faces d’une même pièce qui défendent les mêmes intêrets qui ne sont pas les notres.

En somme, cette élection ne parle que d’un monde avec lequel nous devons faire secession. Le barrage électoraliste n’est pas une option viable, tout au plus il est une minuterie avant que la bombe explose. Nous pensons que l’enjeux politique se trouve dans la rue, dans nos universités, dans les lycées, sur nos lieux de travail, de socialisation et d’organisation. Cette mascarade nous a prouvé son inefficacité quant à la possibilité de changer ce monde en profondeur. Faire séparatisme devient vital.

Les prochaines années risquent d’être rudes mais déjà se prépare la riposte. Partout des assemblées antifascistes se mettent en place, des occupations et des blocages prennent vie, la révolte gronde et nous devons la préparer. Retrouvons nous le dimanche 24 avril à 20h45 place Colbert pour se compter, prouver de nouveaux que notre camp social existe et que nos rêves persistent dans notre offensivité.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

>[Sainté] Projection de Ni dieu ni maître , une histoire de l’anarchisme

Frère ennemi du communisme d’État, l’anarchisme n’a eu de cesse de souffler son vent de justice et de liberté sur le monde. Et si certains libertaires purent se changer en criminels, jouant du revolver ou faisant parler la dynamite, on oublie qu’ils furent nombreux à proposer des alternatives et...

>Le 6 mai 2007 : un troisième tour dans la rue...

Rappellez-vous, 53%, le visage de Sarko qui s’affiche sur nos écrans, et qui promettait déjà cinq ans d’inégalités, de xénophobie d’Etat, de répression. Rappellez-vous aussi, des milliers place Bellecour, quelques heures seulement après l’annonce des résultats, les CRS lâchés contre la rue en colère....

› Tous les articles "Spectacle politique"

Derniers articles de la thématique « Extrême-droites / Réactionnaires » :

>L’ISSEP « apartisane » ? ben voyons !

Marion Maréchal a annoncé en début de semaine son retrait de la direction de l’ISSEP, qu’elle veut « apartisane » : mais c’est pourtant un militant d’extrême droite de longue date qui la remplace…

› Tous les articles "Extrême-droites / Réactionnaires"