Table Rase

présentation

TABLE RASE – Qui sommes-nous ?

Table Rase est une association qui organise des conférences et lectures apportant un regard marxiste sur l’histoire, l’économie et les luttes sociales ; elle a pour volonté d’être un lieu d’échange et de partage de connaissances dans le but de décoder et discuter les différents aspects qui structurent notre société (rapports de domination et questions d’émancipation ; capitalisme, racisme, impérialisme et colonialisme ; féminisme et questions de genres et d’identités…).

Dans le cadre des conférences, l’association sollicite l’intervention d’universitaires, chercheurs et chercheuses, militant.e.s de différents courants et de différents pays. Ces conférences s’adressent à toutes et tous ; elles sont publiques et filmées, consultables sur notre site internet et retranscrites sous forme de brochures que nous éditons.

Les « formations », sous forme de lectures collectives, s’appuient sur des textes (ou autre : films documentaires, fictions…) proposés à tour de rôle par les participant.e.s ; et ces médias constituent une base de réflexion appliquée. Table Rase s’applique ainsi à ne pas être un cercle académique de « spécialistes » mais un espace de réflexion ouvert et accessible.

Il nous semble nécessaire d’étudier les conditions dans lesquelles nous menons nos luttes afin d’agir pour sortir du système capitaliste et de le faire dans un cadre collectif, qui puisse rassembler les exploité.e.s et les opprimé.e.s en vue d’une société émancipatrice où les besoins humains seront pleinement satisfaits.

Le socialisme a été confondu avec trois choses : la social-démocratie des puissances occidentales ; l’industrialisation d’État (ou capitalisme d’État) dans les pays de l’Est (stalinisme, etc.) ; les aspirations progressistes portées par les mouvements nationaux anti-impérialistes dans les pays opprimés.

Certain.e.s affirment que le marxisme est dépassé, archaïque et qu’il faudrait un « socialisme nouveau », « du 21e siècle ». Nous affirmons au contraire que le marxisme est actuel et international et qu’il fournit une grille d’analyse indispensable pour appréhender le monde et fonder une action révolutionnaire.

L’histoire et l’analyse des luttes passées et présentes, des écueils ou impasses rencontrés par les mouvements émancipateurs à travers le monde, et un état des lieux des rapports de force en cours constituent un préalable à nos luttes actuelles en vue d’une transformation sociale.

Infos locales Éducation - partage des savoirs

Cercle de lecture du « Capital » de Karl Marx un dimanche sur deux

Œuvre inachevée, le Capital de Marx entend expliquer la société capitaliste, ses origines, son développement, les tendances de son fonctionnement et les conditions de son renversement. Édifice militant plus qu’académique, il se veut « le plus terrible missile lancé à la figure de la société bourgeoise ».
Nous vous proposons un cercle de lecture du livre premier, consacré au développement de la production capitaliste. La première session aura lieu le 29 septembre, à 16 heures.

Lyon
Infos locales Fêtes - Festivals - Vie du mouvement

[Ciné club] Table Rase : « Les années suspendues, chronique d’une figure de l’autonomie ouvrière en Italie » le samedi 6 octobre

L’association Table Rase vous propose la première cession de son ciné-club militant autour du film « Les années suspendues, chronique d’une figure de l’autonomie ouvrière en Italie » de Manuela Pellarin sur la question du pouvoir ouvrier à Porto Marghera. Samedi 6 octobre à 18H au Jusqu’ici, 169 grande rue de la Guillotière, Lyon 7e, métro Garibaldi

Analyse et réflexion Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

Lire pour comprendre #3 - « Villes rebelles, du droit à la ville à la révolution urbaine », David Harvey

« Villes rebelles », (Buchet Chastel, 2015) est un focus sur les luttes sociales actuelles et précisément sur les luttes « urbaines ». Il s’agit d’une série d’articles qui a été éditée en anglais en 2012 avant d’être traduite dans la langue de Molière en 2015.

Infos locales Globalisation - capitalisme

Conférence/Débat : Marx et l’écologie, le jeudi 29 mars au « Jusqu’ici »

Contrairement aux idées reçues, Karl Marx s’est penché de près sur la destruction des conditions naturelles d’existence causée par le mode de production capitaliste. Même si le terme écologie n’est pas encore utilisé dans un sens politique au moment où il écrit, l’idée d’une rupture de l’échange métabolique entre les hommes vivant en société et leur environnement naturel fournit un premier cadre théorique pour penser une crise écologique du capitalisme.

Analyse et réflexion Résistances et solidarités internationales

Lire pour comprendre #2 - Les jacobins noirs : Toussaint Louverture et la révolution de Saint-Domingue, James, 2008

Les Jacobins noirs est l’ouvrage majeur de James, dont on doit la dernière édition en français aux éditions Amsterdam (2008). On y apprend comment les chaînes de l’esclavage furent brisées à Saint-Domingue par des bataillons puissamment organisés de femmes et d’hommes analphabètes et n’ayant, pour beaucoup, jamais connu rien d’autre que la condition servile.

Analyse et réflexion Résistances et solidarités internationales

Lire pour comprendre #1 - Les damnés de la Terre, Frantz Fanon, 1962

A l’heure où un syndicaliste policier explique à la télévision qu’il serait normal d’utiliser des expressions comme « bamboula », il est particulièrement intéressant de se plonger dans les écrits de Frantz Fanon. Son dernier ouvrage, les « damnés de la terre », est sans doute aussi le plus percutant. Publié en 1961, le livre aborde la question coloniale sous ses différents aspects : politique, culturel, militaire.... Il est utile de préciser que Fanon fut tout à la fois un acteur de la guerre d’Algérie, un acteur de la décolonisation sur tout le continent africain en tant qu’émissaire du gouvernement provisoire algérien et de par sa profession un acteur du mouvement anti-psychiatrique.

| 1 | 2 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info