Site collaboratif d’infos alternatives

La Rafale

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

La Rafale souffle toujours ses idées anarcho syndicalistes !

Pour le mois de juin, La Rafale N°33 - journal d’action syndicale du syndicat CNT Interco du Rhône - vous propose :
« Zone commerciale de Plan-de-Campagne : escroquerie au repos »
L’ouverture le dimanche ne crée ni richesses, ni emplois supplémentaires,
cela ne profite qu’aux grandes enseignes, au patronat et aux
actionnaires(...)
"N’écoutez pas votre patron, les salariés ont des droits, même dans le
nettoyage !"
Dans le secteur du nettoyage, comme ailleurs, c’est en se rassemblant et
en (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Bosser dans le commerce : un travail formidable !

Déréglementations sur le travail nocturne, le travail dominical et l’annualisation du temps de travail pour toujours plus de rentabilité : témoignage d’une salariée sur les conditions de travail dans le commerce...
Extrait du journal de la CNT Interco 69 La Rafale n°32, dans lequel on pourra également retrouver un article sur Les conditions de travail dans la grande distribution et un autre sur Consommation / Surconsommation !!!

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

L’État au service du capitalisme

Ainsi donc, il y aurait des contrats aidés, aidés par l’Etat, c’est à dire que l’Etat aide à créer des relations entre travailleurEs et patrons (des contrats de travail) sur le marché du travail.
L’Etat aide le marché à fonctionner. Nous, on nous a toujours dit que le marché se suffisait à lui seul et qu’il fonctionnait tout seul mathématiquement. Et qu’en plus un de ses ennemis principaux est l’Etat. N’est-ce pas M. Madelin ?
Le libéralisme se veut donc être un modèle économique se passant de (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Témoignage : « Le CNE c’est comme un CDI... Mon cul, oui ! »

En décembre 2005, la menuiserie où je bossais dépose le bilan. On s’y attendait mais c’est bien triste parce qu’on y travaillait avec le sourire. Du coup : chômage, vacances... ça faisait un an que je bossais non-stop sans vacances. Et là le mouvement anti-CPE/CNE éclate. Ca me permet d’y participer. On gagne contre le CPE mais on perd contre le CNE, fais chier ! Mouvement fini, je cherche tranquillement du boulot. Plusieurs patrons me proposent des CNE. Je refuse cette précarité tout en observant (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Restauration : les 35 h à la poubelle...

L’accord de juillet 2004 signé entre le patronat et 3 syndicats, (FO, CFTC, CFE-CGC), qui maintenait le secteur des hôtels-cafés-restaurants aux 39h de travail hebdomadaire a été annulé par le Conseil d’État le 18 octobre 2006. C’est près de 800 000 salariéEs soumis à un système dérogatoire, avec une durée du travail hebdomadaire de 43 h de 1999 à 2002, puis de 39 h, de 2002 à 2004 qui aurait travaillé sous le régime commun des 35 h (loi Aubry). Cet accord était basé sur un régime d’heures d’équivalences (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Précarité, Ya Basta !

Depuis des années le travail précaire se développe sous toutes ses formes : temps partiel, CDD, intérim, contrats aidés… On alterne chômage et boulots mal payés ! Par peur de se faire licencier ou de ne pas voir son contrat renouvelé, on ferme sa gueule, on accepte n’importe quelles conditions de travail, et toutes les humiliations. Dans le service public, les salariés non titulaires n’ont pas les avantages acquis par les titulaires. Tout cela est malheureusement devenu une banalité pour la plupart (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Secours en montagne : encore un service public menacé !

Depuis février 2002, l’article 54 de la loi sur la démocratie de proximité, (la bien nommée) remet en cause la gratuite des secours : « les communes peuvent exiger des intéressés ou de leur ayants droit une participation aux frais qu’elles ont engagé à l’occasion d’opérations de secours consécutives à la pratique de toute activité sportive ou de loisir ».
En clair les millions de personnes qui pratiquent des activités de plein air (des sports extrêmes à la simple balade en forêt) pourraient, en cas d’accident, (...)

Petit guide lyonnais Extrêmes droites

30 ans après, restons vigilantEs, le droit à l’avortement est encore menacé !

Janvier 2005 sera la date anniversaire de la loi Veil légalisant l’avortement. Le 15 janvier 2005 partout en France des actions, manifestations et rencontres sont organisées pour défendre le droit à l’avortement.
Les lois sur la contraception et l’avortement devraient garantir aux femmes le droit de gérer leur sexualité et leur vie comme elles l’entendent. Mais à ce jour ces droits fondamentaux sont encore remis en question par des organisations et des individus aux comportements et aux propos (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Les contrats aidés (1/2) : le contrat initiative emploi (CIE)

Qui peut être embauchéE ?
bénéficiaire du RMI, de l’allocation spécifique de solidarité (ASS) ou de l’allocation de parent isolé (API) ;
âgéE de plus de cinquante ans et privé d’emploi ;
travailleur/euse handicapéE ou assimiléE ;
personne isolée avec famille à charge ;
détenuE libéréE ayant des difficultés particulières d’accès à l’emploi ;
demandeur/euse d’emploi de longue durée.
Quel employeur ?
Les entreprises, les associations, les professions libérales peuvent conclure des CIE. Sont exclus l’État, les (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

La Rafale, toujours sur les murs de la ville !

En plus de l’article à la mémoire de Sébastien Briat, vous trouverez des articles antérieurs récemment mis en ligne :
La Sécu c’est notre pognon, gérons-la sans État ni patron !
Les sanctions disciplinaires (1/2)
Le pharmaceutique a la maladie du capital
Coup de gueule : riche, soigne-toi bien... et pauvre, démerde-toi
L’action comme idéologie
Qu’est-ce que le travail intérimaire ?
Brèves : luttes à Météo-France et à Azur Net

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info