Comparution immédiate de l’acte VIII du samedi 5 janvier

1216 visites
Comptes-rendus de justice | zbeul hiver 2018/2019 | Gilets Jaunes

Ce lundi 7 janvier au tribunal, un Gilet jaune est passé en CRPC (Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité). Il a donc dû être normalement libéré. Un autre est passé en comparution immédiate : il y a des chances qu’il n’ait pas été libéré. Voici quelques éléments de son procès :

Il lui est reproché un incendie de poubelle, des jets de projectiles sur un agent de la BAC, des insultes sur la police (« fuck the police »). Il est polonais, vit de petits boulots au noir et ne parle pas français (une interprète l’assiste). Il a été repéré par l’hélicoptère et sa description vestimentaire a été transmise aux policiers au sol (il était habillé en bicolore de manière très reconnaissable). Il a même été filmé par un téléphone portable d’un flic.

La police a décidé de l’interpeller quand la foule s’est faite moins dense. La juge plaint un peu les baceux « qui n’ont pas d’équipement de maintien de l’ordre et doivent se protéger comme ils peuvent ». L’avocat du flic qui a reçu un bâton dans son casque demande des dommages et intérêts pour « préjudice moral ». Selon cet avocat son client « n’avait pas à recevoir ce bâton, il était là pour maintenir un ordre assez délicat en ce moment [sic] ».

La juge en rajoute en accusant le Gilet jaune d’avoir causé tout au long de la journée des « troubles majeurs à l’ordre public ». La procureur demande 7 mois ferme + 5 mois de révocation d’un sursis qu’il avait sur le dos dans une autre histoire sur Paris, le tout avec mandat de dépôt (c’est-à-dire direction la prison). 1 an de prison pour une manif.

En cas d’arrestation, en cas de procès, vous pouvez contacter la Caisse de Solidarité (sur la région lyonnaise) au 06/43/08/50/32
caissedesolidarite(at)riseup.net

Conseils en manif : 2018

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

23 septembre 2018

Groupes associés à l'article

Caisse de Solidarité - Témoins

  • Tel : 06.43.08.50.32
  • 91 rue Montesquieu 69007 Lyon
  • caissedesolidarite /at/ riseup.net
  • Autres infos : Permanence les 1ers jeudis du mois à 19h à la Luttine, 91 rue Montesquieu (Lyon 7eme) Possibilité de permanence en mixité choisie à 18h30, les 1ers jeudis du mois à la Luttine, 91 rue Montesquieu (Lyon 7eme). Pour les dons : -par chèque à l’ordre de Témoins-Caisse de Solidarité à envoyer au 91 rue Montesquieu 69007 Lyon -via le site helloasso : https://www.helloasso.com/associations/temoins-des-acteurs-en-mouvement/formulaires/2 La caisse de solidarité est membre du réseau RAJCOL https://rajcollective.noblogs.org/

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Caisse de Solidarité - Témoins » :

› Tous les articles "Caisse de Solidarité - Témoins"

Derniers articles de la thématique « Comptes-rendus de justice » :

>Grenades explosives : pour en finir avec l’impunité

Pour en finir avec les grenades de la République (2/2). Aucun policier ou gendarme n’a jamais été condamné pour un usage illégal de grenade explosive. Les seules « fautes » condamnées par la justice… sont celles de Rémi Fraisse, tué par une grenade, et d’une autre victime. L’obscénité judiciaire...

>LA FABRIQUE DE L’INJUSTICE A LA CHAINE

En ce vendredi après-midi de Saint-Patrick deux prévenus comparaissaient devant la 14e Chambre Correctionnelle du Tribunal suite à la manifestation du mercredi 15 Mars 2023 contre l’infâme, injuste et inutile réforme des retraites qui avait réuni 22 000 personnes à Lyon selon l’intersyndicale.

› Tous les articles "Comptes-rendus de justice"

Derniers articles de la thématique « zbeul hiver 2018/2019 » :

>Les hélicos de police sur le banc des accusés

Ce jeudi, le ministère de l’Intérieur devra s’expliquer devant le Conseil d’État. Il affirme ne pas enregistrer les images prises depuis le ciel, en dépit des preuves accumulées par le Comité.

› Tous les articles "zbeul hiver 2018/2019"

Derniers articles de la thématique « Gilets Jaunes » :

>Devenir gilet jaune // Un podcast de Mayday

Il a surgi un samedi de novembre 2018 et en même temps qu’il mettait à mal les idées que l’on pouvait se faire d’un soulèvement populaire, il nous a invité à repenser la grammaire des révoltes de demain. Pendant une heure on ouvre des archives et on revient sur le scandaleux mouvement des Gilets...

› Tous les articles "Gilets Jaunes"