Chars turcs en Syrie, Rojava en danger

719 visites

Aujourd’hui 3 août, en début d’après midi, une deuxième vague de chars turcs est entrée en Syrie, dans le cadre de l’opération dite “bouclier de l’Euphrate”. Entrée par la zone frontalière de Çobanbay, l’opération est décrite comme une “deuxième étape” dans la lutte contre le “terrorisme”… dont on sait qu’elle vise surtout les combattants Kurdes de la région d’une part, et surtout à interdire toute jonction des cantons du Rojava entre eux, et les déstabiliser de fait à moyen terme. Les combats de ces derniers jours ont également cherché à diviser les FDS, et séparer les combattants arabes des YPG, en les opposant sur des conflits d’intérêts territoriaux, sur fond de chantage à l’aide du grand frère US, présent lui, des deux côtés à la fois…

La propagande va bon train dans toute la presse turque aux ordres d’Erdogan, y compris celle dite « de centre gauche » liée encore au CHP. « La Turquie nettoie le terrorisme à ses frontières ». En pénétrant sur une bande de 25 km près de Jarablus, pour « effacer la ligne frontière » près de Kilis et Çobanbay, plusieurs dizaines de chars sont entrés aujourd’hui 3 août, dans une deuxième phase du plan « Euphrate ». Des roquettes ont été tirées... « la force du turc », ce slogan nationaliste, s’étale dans les commentaires des médias avec les images de chars en illustration. Pas de censure sur l’image, mais un seul communiqué qu’on retrouve en copié collé partout, pour justifier le « nettoyage » et la « sécurisation ». Daech est officiellement présent dans la zone... Mais on sait que déjà, pour Jarablus, les combats n’étaient guère dirigé contre eux, ceux-ci s’étant « repliés »...

La suite à lire sur : http://www.kedistan.net/2016/09/03/chars-turcs-syrie

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Thomas Sankara : « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! »

Le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, Thomas Sankara a été assassiné par Blaise Compaoré, celui qui a pris le pouvoir à sa place. Sankara avait redonné le nom local à son pays : le Burkina Faso , « le pays des hommes intégres », à la place du nom colonial de Haute-Volta. Il avait bouleversé la façon de faire la...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Militarisme / Armements » :

>Octobre lyonnais en 1942 : « Pas un homme en Allemagne ! »

C’est le cri des cheminots lyonnais des ateliers d’Oullins qui ont eu le courage le 13 octobre 1942 d’arrêter le travail pour s’opposer aux réquisitions de leurs collègues dans les entreprises de guerre allemandes. Le mouvement s’étend dans la région. L’unification de la résistance ouvrière et de la...

>Le militaire et nos institutions : expo et débat du 16 au 30 septembre

Cette exposition d’affiches antimilitaristes tirées du fond d’archives du Centre de Documentation Libertaire de Lyon est l’occasion de rappeler à quel point, dans les années 70, l’antimilitarisme était un terrain de convergence de toutes les luttes sociales et politiques. Cette exposition,...

› Tous les articles "Militarisme / Armements"