Chomage partiel et/ou technique – Dispositif pour le COVID 2019

1364 visites
Covid-19

Dans le cadre des mesures de confinement pour lutter contre la propagation du coronavirus, certaines entreprises sont amenées à interrompre leur activité, en particulier celles qui font l’objet d’une obligation de fermeture depuis lundi 16 mars 2020 (restaurants, bars, magasins…).

Les entreprises peuvent, dans ce cas, placer leurs salariés en « activité partielle » également appelée « chômage partiel ».

Ce n’est pas aux salariés d’en subir les conséquences !

Votre patron doit effectuer la déclaration lui-même au pôle emploi, dans un délai de 30 jours : vous n’avez aucune démarche à effectuer.

En cas de doute sur votre mise au chômage partiel, n’hésitez pas à solliciter votre employeur par écrit.

Contrairement au chômage, le dispositif d’« activité partielle » est sans condition : peu importe votre contrat (CDD, CDI, intérim, saisonnier…) ou votre durée de cotisation.

Et c’est votre employeur qui vous verse vos indemnités : il se fera lui-même remboursé par Pôle Emploi.

Enfin, l’indemnité correspond à 70 % de la rémunération horaire brute (environ 84% du salaire net).

Attention : si votre indemnité est inférieure au SMIC, l’employeur doit vous verser une indemnité complémentaire.

NB. Un dispositif équivalent sera mis en place pour les assistantes maternelles et les personnes employées à domicile.

PNG - 75.2 ko

Attention : les informations évoluent très vite : il convient de les vérifier au jour le jour !

PNG - 206.4 ko
Droit du travail et coronavirus, s’informer pour mieux resister

Malgré l’épidémie, votre patron vous force à venir travailler sans aucune protection ? Votre patron vous force à prendre des congés payés en vous expliquant qu’il ne comprend pas comment marche le chômage technique ? Vous êtes étranger et vous vous posez des questions sur votre titre de séjour ? Le syndicat (...)

21 mars 2020

La suite à lire sur : http://www.cnt-so.org/ACTIVITE-PARTIELLE-DISPOSITIF-POUR

Documents associés à l'article :

Groupes associés à l'article

CNT Solidarité Ouvrière 69

  • Tel : 07 86 94 69 21 - 04 26 00 16 31
  • 8, rue Paul Lafargue – 69100 VILLEURBANNE
  • ud69@cnt-so.org
  • Autres infos : www.cnt-so.org Twitter : CNT-SO 69 facebook ; CNT-Solidarité Ouvrière 69

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CNT Solidarité Ouvrière 69 » :

>Lancement du Syndicat des Travailleurs Artistes-Auteurs (STAA CNT-SO)

La CNT-Solidarité Ouvrière est heureuse d’annoncer la création du Syndicat des Travailleurs Artistes-Auteurs (STAA CNT- SO) ce syndicat a pour but de rassembler l’ensemble des travailleuse et travailleurs soumis au statut d’artiste auteur pour défendre leurs droits et en gagner de nouveaux....

› Tous les articles "CNT Solidarité Ouvrière 69"

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Covid-19, libertés individuelles et corps social

14 mars 2020. « Le risque n’est pas individuel, mais populationnel », dit un médecin réanimateur. « Populationnel » ? Qu’est-ce qu’il a bien pu vouloir dire ? Du premier confinement au passe sanitaire, retour sur des interrogations liées à la crise...

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>Soutien et solidarité avec les Guadeloupéen.ne.s

Le gouvernement, comme aux pires heures coloniales, entend répondre par la force et la violence pour écraser la contestation. Ce ne sera en rien une solution. L’urgence est à la mise en place de moyens et d’investissements massifs pour les services publics, en particulier de santé et d’éducation, à...

> Mobilisation au lycée Brossolette de Villeurbanne du jeudi 25 novembre

Les enseignants du lycée Brossolette de Villeurbanne se sont massivement mobilisés jeudi 25 novembre par la grève, par le rassemblement devant le nouveau lycée et par la participation massive à une AG. Nous protestions contre les entraves répétées au droit syndical mais aussi contre les conditions de...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"