Dimanche 7 juillet : la police fête la CAN à sa manière...

762 visites

Dimanche 7 juillet, alors que l’on fête la victoire de l’Algérie en huitième de finale de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) dans toute la métropole lyonnaise, à la Guillotière la police intervient arrosant de gaz lacrymogène la place Gabriel Péri à la Guillotière. Exhiber un drapeau de l’Algérie en France semble être pour certains synonyme de provocation... On se rappellera que la BAC a été créée tout spécifiquement pour mater les musulmans de l’Algérie Française...

Suite à la victoire de l’Algérie en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, de nombreux supporters de l’Algérie s’étaient regroupés Place Gabriel Péri pour fêter l’évènement vers 22 heures. La station de métro Guillotière a fermé. Des groupes de policiers avec boucliers, casques et lanceurs de LBD se sont invités à la fête et ont lancé des grenades lacrymogènes sur la foule et en direction des cafés de la place. Jusqu’à minuit les gaz lacrymogènes ont stagné dans les appartements du quartier.


En 2014 déjà, lors de la qualification de l’équipe de foot algérienne aux 8e de final de la coupe du monde, forces de police et médias avaient fait cause commune pour réprimer tout mouvement populaire et festif.

Pourquoi, dans le centre-ville de Lyon, une scène de liesse se transforme en émeutes

Voici deux témoignages avec photos relatant la soirée festive (et répressive) de jeudi après la qualification de l’équipe de foot algérienne aux 8es de final de la coupe du monde 2014. Lire aussi : Interview de la personne tabassée par les flics à Lyon après le match Corée du Sud - Algérie (...)

30 juin 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées...

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

>G7 de Biarritz : un militant et journaliste allemand arrêté à Dijon

En prévision du G7 qui doit se tenir à Biarritz du 24 au 26 août, un militant et journaliste allemand a été arrêté à Dijon la semaine dernière. Sur de simples soupçons, au mépris de la présomption d’innocence, il a été expulsé en Allemagne avec une interdiction de séjour en France (où il travaille) jusqu’au 29 ...

› Tous les articles "Répression - prisons"