En attendant la manif intersyndicale de samedi 11, un petit point sur la situation et prochains rdv

2909 visites
Mouvement sur les retraites | Retraite 2023 1 complément

Ca fait maintenant plusieurs semaines que le mouvement pour nos retraites a commencé. Il se passe quoi entre les journées de mobilisation intersyndicales ? Quels rendez-vous on a, que font les copaines et les camarades ?

Suivi: 26 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Les étudiant.es, lycéen.nes et la jeunesse hyper mobilisé.es aujourd’hui après le vote de l’Assemblée hier sur les repas crous à 1 e

    Partout des cortèges jeunes toujours plus nombreux et déters. Force à vous

    JPEG - 379.7 ko

    On oublie pas les sales députés qui ont voté non hier pour les repas CROUS à 1 euro. Votre argument de faire payer les étudiant.es riches et pas leur épargner de raquer, ça vous dirait d’appliquer ce principe aux milliardaires et aux 5% ?

    JPEG - 58.2 ko
  • A Paris, le syndicat de keufs Alliance s’est fait embrouille. et pour cause

  • Forte mobilisation en France aujourd’hui, le mouvement s’intesifie

    - À Grenoble la CGT a annoncé 25 000 personnes les travailleur.euses de Ubereat et Deliveroo etait présent.e.s

    - À Nantes cortège deter

    JPEG - 153.6 ko
    JPEG - 98.4 ko

    - À Paris 500 000 manifestant.e.s, d’autres combustions spontanées durant le parcours

    - À Marseille 140 000 personnes, l’ambiance était carnavalesque.

    JPEG - 832.6 ko

    - À Lille 70 000 manifestant.e.s

    - 80 000 à Bordeaux
    - 70 000 à Nantes
    - 50 000 à Clermont-Ferrand
    - 35 000 à Rennes
    - 30 000 à Caen
    - 30 000 à Saint-Étienne
    - 22 500 à Rodez

    Dans la plupart des petites villes les chiffres sont en hausse par rapport à la dernière mobilisation !

  • Ouverture de la nasse, tout le monde sort sans problème. Fin du suivi

    La place se vide tranquillement.

    Prochaine manif jeudi 16 février, préparez-vous pour les grèves reconductibles du 7 et 8 mars !

    JPEG - 355 ko
  • 35.000 manifestant·es à Lyon selon la CGT

    Un chiffre impressionnant vu la période de vacances scolaires à Lyon !

    JPEG - 258 ko
  • Nasse en cours place Lazare-Goujon

    Les flics entourent la place, il reste quelques centaines de personnes qui chantent « La retraite on s’en fout, on veut pas travailler du tout »

    Ca sort par la rue Paul Verlaine au Sud est de la place

    JPEG - 402.2 ko
  • Les individu.e.s mobiles et la fanfare ce mélange sous les feux d’artifice

    - Tout.e.s contre les flics même les trotinettes et le trottoir, on nous signale des chutes de CRS Attention.

    Incroyable une chenille anti-flics se forme l’ambiance est joyeuse malgré le harcelement policier.

    JPEG - 380.7 ko
  • Le cortège Solidaires arrive vers la place devant le TNP

  • Tirage de feux d’artifice

    Les manifestant·es joyeux·euses tirent des feux d’artifice. Les flics en veulent aussi, mais faut pas se mettre sur la trajectoire voyons

    La CGT râle sur les flics derrière le camion tandis que les manifestant·es de leur cortège applaudissent

    JPEG - 339.5 ko
  • La tête de manif arrive à a la fin du parcours

    - Tête à tête tendu avec la police qui fait du zèle et joue des lacrymo, histoire de créer de la tension
    - Les manifestant.e.s chantent l’internationale et crient
    TOUT LE MONDE DETESTE LA POLICE
    - Rappel : le nom de l’avocat dispo aujourd’hui est Me Amid Khallouf

    - La place ne sera clairement pas assez grande pour contenir tout les manifestant.e.s qui continuent d’arriver.

    JPEG - 472.3 ko

Depuis le début du mouvement on a assisté à des taux de mobilisation record lors des journées de manifestation et de grève appelées par l’intersyndicale. Notamment le mardi 31 janvier avec 2,5 millions de personnes dans la rue et une manif gigantesque de 3km à Lyon.

Cependant force est de constater que le mouvement a du mal à prendre à la base, pour le moment c’est les directions syndicales qui mènent la danse en choisissant les journées de mobilisations. Après la manif du 7 février, qui comptait environ 2 millions de personnes malgré la période des vacances, c’est l’occasion de faire un tour d’horizon de ce qui ce fait en dehors du train-train des manifs.

Le 7 février : 13% de grévistes dans l’Education Nationale, 25 à 30% à la SNCF, entre 75 et 100% dans l’énergie, 37% chez EDF, 24.6% chez les gazier·es et électricien·nes de chez Engie. Le port du Havre et de Dunkerque complètement bloqués par les dockers, plusieurs dépôts RATP bloqués à Paris, plusieurs facs et lycées bloquées ou occupées comme Rennes 2 la rouge.

Pour commencer, les Assemblées Générales de sites, de secteurs et de quartiers se multiplient pour se bouger d’autres manières, et faire du lien entre nous. C’est l’occasion de construire le mouvement par la base, que ce soit en reconduisant la grève ou en organisant des actions (les manifs c’est bien mais ca suffit pas). C’est aussi l’occcasion de débattre ensemble et d’élargir les revendications du mouvement en cours : augmentation des salaires, réduction du temps de travail, retrait de la future réforme du RSA, de la nouvelle loi immigration de Darmanin, de la loi anti-squat ...
Soyons offensif·ves, le gouvernement a beau apparaître fort avec sa police et ses forces médiatiques, nous on a la force du nombre, la détermination et l’inventivité.

La preuve c’est que ce mercredi 08 février, avec l’appel de plusieurs secteurs à une grève de 48h, on a vu fleurir pas mal d’actions pour rester dans la dynamique de la manifestation de la veille. Par exemple à Lyon dans la matinée les cheminote·s, raffineur·euses et énergéticien·nes sont allé·es faire un ptit tour à la permanence d’un député MoDem après lui avoir coupé l’élec et ont recouvert sa vitrine de stickers avant d’aller voir la mairie droitarde d’Oullins, qui soutient le travail jusqu’à 65 ans. Bien joué pour l’opération de sobriété énergétique, c’est bien de faire attention au climat, on espère d’ailleurs que le siège de Total s’en souviendra.
En sortant de la région lyonnaise, on a aussi pu voir à Paris environ 500 étudiant·es partir en manif sauvage. Plusieurs actions de blocage ont également eu lieu comme à l’écluse de Marckolsheim dans le Haut-rhin et côté Loire-Atlantique la raffinerie Total de Donges, le rond-point de Cheviré et la ligne SNCF Nantes – Saint-Nazaire ont également été bloquées.

Les liens entre les secteurs c’est une des clés pour gagner tous·tes ensemble, avec les cadres syndicaux mais aussi sans.

On sait que de plus en plus d’initiatives se montent, syndiquées, autonomes, symboliques, bordélisantes, solidaires.

ALORS LES PROCHAINS RDV [liste mise à jour régulièrement !]

  • le 9 février à l’école des Beaux-Arts : AG de l’art et de la culture
  • AG du Comité de Lutte Lyon mardi 14.02 à 18h30 à l’ECG (27 rue Salomon Reinach)
  • les AG de votre secteur
  • aux cantines et soirées de soutien
  • avec le·a voisin·e qui vient vous demander du sucre ou vos potes de fac
  • et en manif parce que c’est aussi là qu’on se rencontre !
    • samedi 11 février à 14h aux Brotteaux (métro B)
    • jeudi 16 février (infos plus tard)

Deux trois outils utiles :

P.-S.

Pour contribuer aux infos ici :

    • poster un complement d’info à la suite de cet article
    • proposer un nouvel article
    • envoyer des info via contact(arobase)rebellyon.info
    • en nous signalant des infos via Twitter

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 février 2023 à 23:16, par caisse de so

    Au moins 4 personnes en garde-à-vue ce soir :

    - 2 (ou 3 ?) premières arrestations vers Charpennes à 15H, probablement pour violences sur PDAP et dégradations
    - et 2 autres place Lazare Goujon vers 18H

    Si l’un de vos proches a été arrêté, n’hésitez pas à nous contacter !
    Si vous avez des vidéos d’arrestation de l’une de ces personnes, n’hésitez pas non plus à nous faire signe.

    la caisse de solidarité : 06.43.08.50.32 ( Par Signal c’est possible ! )

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Mouvement sur les retraites » :

>Conflit de classes inversé, l’épine dans le pied des luttes sociales

Hiver 2023, mouvement social contre la réforme des retraites. Fonctionnaires, salarié·e·s d’entreprises publiques, étudiant·e·s sont en grève et dans la rue. Caissier·ères, ouvrier·ères du bâtiment, femmes de ménage, livreurs deliveroo et autres salarié·e·s de la « deuxième ligne » sont au taf....

› Tous les articles "Mouvement sur les retraites"

Derniers articles de la thématique « Retraite 2023 » :

› Tous les articles "Retraite 2023"

Derniers articles de la thématique « Services public / Droits sociaux » :

>Manifestation Riposte Trans - Samedi 25 mai à 17h

Face aux attaques lancées à la fois à l’assemblée et au Sénat contre les droits des personnes trans, une initiative lyonnaise s’est mise en place pour organiser la riposte. L’AG Riposte Trans Lyon vous donne rendez-vous Place Louis Pradel (métro Hôtel de Ville) samedi 25 mai, à 17h.

>CAF du Rhône : des fins de droits en-veux tu en voilà

« Nous appliquons la sanction du conseil départemental en date du 14 décembre 2023 » Voici la seule réponse qu’on put obtenir certain.es bénéficiaires du RSA après avoir reçu un courrier les informant de la fin de leur droit, sans autre justification que la suivante : « Vous ne remplissez pas les...

› Tous les articles "Services public / Droits sociaux"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

[Article initialement publié en mai 2014] En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé «...

>Permanences d’accueil du syndicat CNT interco 69

Tu as des questions sur tes droits en tant que travailleuse ou travailleur ? Tu veux des infos sur la CNT ? Tu penses à te syndiquer mais tu ne sais pas comment faire ? Tu aimerais nous rencontrer ? N’hésite pas à venir à nos permanences tous les deuxièmes samedi du mois entre 11h et 13h au 44...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"