La lutte palestinienne est une lutte anticoloniale au poing levé, courageux et unitaire : soraliens, conspis, fascistes, la Palestine n’a pas besoin de vous !

1182 visites

Gaza, c’est 1,7 million de personnes assiégées dont la seule centrale électrique du territoire qui assurait 30 % des besoins a été bombardée et a cessé de fonctionner. Mais depuis ces 4 semaines de conflits c’est surtout 1422 morts, très majoritairement civils, 243 enfants, 131 femmes, 16 personnes bombardés dans un abri de l’ONU. Rien que pour la journée de lundi pendant la « fenêtre humanitaire » une frappe israélienne sur un marché de Chajaya à Gaza a touché 11 enfants et 17 adultes qui ont péri et 150 personnes blessées ! Ce sont aussi 240 000 palestiniens qui ont dû fuir leur foyer soit 1 Gazaoui sur 8.

En France, la solidarité envers le peuple palestinien est accusée d’importer le conflit et de provoquer des troubles à l’ordre public. C’est ainsi qu’à Paris des manifs pro palestiniennes ont subi par deux fois des interdictions préfectorales et que plusieurs militants ont été arrêtés pour leur soutien ou pour la simple diffusion de tracts. Au même moment, des rassemblements à l’appel du CRIF
(rassemblement unitaire des amis d’Israël) et de la LDJ sont autorisés et même protégés par les forces de police. D’ailleurs, Monsieur Hollande et Monsieur Valls ont laissé une synagogue parisienne devenir un lieu de recrutement des ressortissants juifs français s’engageant dans l’armée israélienne, ce qui à nos yeux, contribuent de facto à importer le conflit israélo-palestinien en France et qui pose la question de la légitimité d’un recrutement militaire fondé sur le déterminisme religieux ... Comment aurait réagit le gouvernement si dans une mosquée, un recrutement était fait pour la Syrie vu le projet de loi antiterroriste de Bernard Cazeneuve ?

Alors que la cours pénale internationale considère l’installation dans les colonies comme crime de guerre, pour le gouvernement,
l’urgence n’est pas de mettre tout en œuvre pour faire cesser les massacres en Palestine, mais de tenter d’interdire des manifestations à Paris, de criminaliser le mouvement de solidarité, et ainsi d’affirmer son soutien à la politique criminelle de l’Etat d’Israël.

La lutte antifasciste et la lutte du peuple palestinien convergent dans leur combat contre le racisme, le colonialisme et l’oppression. 67 ans de colonisation font de la lutte palestinienne une lutte antifasciste et antisioniste que nous soutenons.

Nous sommes aussi conscients que depuis plus de dix ans les dénonciateurs d’un « nouvel antisémitisme », à grand renfort médiatique, tentent d’amalgamer islam, antisionisme, antisémitisme, immigré et gauchiste, et que la menace à l’antisémitisme est clamée dès que l’on critique Israël ou dès qu’un acte de Résistance a lieu.

Le vide laissé par les institutions de gauche sur ces amalgames a permis à l’extrême droite et à la pseudo dissidence aux bras mous de récupérer et d’instrumentaliser la lutte palestinienne à des fins racistes.

Le peuple Palestinien et ses soutiens n’ont pas besoin d’eux, personne ne nous fera croire que les racines du conflit Israëlo-Palestinien sont religieuses et communautaires.

Sur les médias pseudo anti-système, les opportunistes Dieudo/Soral sous couvert d’anti sionisme surfent sur la vague !

Les agitations racistes, antisémites et complotistes de Dieudonné, Zemmour, le clan Le Pen ou Soral ne servent qu’a défendre leurs intérêts économiques avant toute chose et ce sont des personnes qui n’ont pas de problème de fin de mois et de fin de droits. Ils ne participent qu’ à faire passer tous les pro palestiniens pour des antisémites, ce que l’état met en avant pour justifier sa répression et interdire des manifs. La vente de produits dérivés et la promotion de spectacle s’alimentent d’un discours haineux !

On sait à qui cela profite vraiment lorsque des milliers de personnes se ruent vers le nouveau spectacle à quarante euros de dieudo, ou visionnent en masse les vidéos de Soral..... pas à ceux qui luttent !

Ce qui définit ce conflit, c’est bien la volonté d’un état à mener une guerre d’occupation contre un peuple afin d’assurer son expansion colonialiste au nom d’une pseudo légitimité. Avec, entre autre, la complicité de pays comme la France dont les entreprises les plus riches ont la possibilité d’étendre leurs bénéfices, au prix du sang.

Enfin, nous nous situons hors du spectacle qui nous amènerait a croire qu’ici, tout les juifs de France sont représentés par le CRIF et que les pro palestiniens seraient des personnes dépolitisées, incapables de tenir un discours cohérent sur ce conflit, et bien sur, en proie à l’antisémitisme sous couvert communautaire ou religieux. A lyon, les manifs de soutien restent populaires, enthousiastes et solidaires malgré la forte présence provocatrice des forces de l’ordre et une présence illusoire de quelques guignols soralistes.

Nous soutenons la lutte du peuple Palestinien car nous sommes Anti-Fasciste, Anti-Colonialiste, Anti-Impérialiste et Anti-Sioniste.

Le « Centre Social Occupé - Le Harraga » et le « Groupe Antifasciste Lyon et Environs »


JPEG - 1.5 Mo

Groupes associés à l'article

GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs

  • gale AT riseup.net
  • Autres infos : https://groupeantifascistelyonenvirons.com/

CSAO - Dar Harraga

  • https://csao-harraga.squat.net/
  • csao-harraga@riseup.net
  • Autres infos : www.facebook.com/csaolyon

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs » :

>Terra Nostra un local fasciste, pourquoi ?

Un nouveau local à ouvert dans les monts du lyonnais, à Larajasse. Un énième local fasciste dans la région lyonnaise, qui malgré l’agitation des élus locaux n’aura pas empêché la soirée d’inauguration qui a eu lieu le 29 février 2020.

>Face à la crise du COVID, riposte sanitaire et populaire !

Face à cette crise sanitaire unique, une volonté de monter un réseau de solidarité international a émergé, avec un appel de nos camarades de Milan, Italie. Le Groupe Antifasciste Lyon et Environ rejoint l’appel à la création d’une Brigade de Solidarité Populaire pour une autodéfense...

› Tous les articles "GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs"

Derniers articles du groupe « CSAO - Dar Harraga » :

› Tous les articles "CSAO - Dar Harraga"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>1er janvier 1994 dans l’État du Chiapas au Mexique

Déjà vingt cinq ans ! Le 1er janvier 1994 marque l’apparition sur la scène politique mexicaine et sur la scène médiatique internationale du mouvement révolutionnaire « zapatiste » des indigènes du Chiapas au cri de ¡Ya Basta !.

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"