« Une voix vengeresse. Tombeau pour Joseph Déjacque » : Lecture et débat autour du texte "Les Lazaréennes"

603 visites

Samedi 23 mars à 15h à La Gryffe : Lecture, suivie d’un débat, par Patrick Samzun de « Les Lazaréennes » de Joseph Déjacque (1821-1865).

Publié par les ACL Les Lazaréennes est un recueil de poésie publié en 1857 à La Nouvelle Orléans par un jeune ouvrier poète parisien exilé aux USA. Ce recueil a été édité par les ACL à l’initiative de Patrick Samzun qui l’a annoté et présenté. Patrick Samzun enseigne la philosophie dans un lycée et la pensée libertaire ou Charles Fourier sont au centre de ses recherches actuelles. Cette lecture sera suivi d’un débat autour des engagements politiques de Joseph Déjacque (1821-1865) et de son combat poétique.

JPEG - 634.6 ko
samedi 23 mars 2019

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « La Gryffe » :

› Tous les articles "La Gryffe"

Derniers articles de la thématique « Expression - contre-culture » :

› Tous les articles "Expression - contre-culture"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>15 mai 1948-15 mai 2020 : 72 ans de résistance

Depuis 72 ans, le peuple palestinien lutte par tous les moyens qu’il juge nécessaire pour résister à l’impérialisme sioniste, et cela perdurera jusqu’à la libération ! Mais la répression est féroce, en Palestine comme en France où Georges Abdallah est toujours retenu par la « justice »...

> 22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur. Le 22 mai 1994, le...

› Tous les articles "Mémoire"