Macron vient de passer sa loi au 49.3 ! Toustes dans la rue !

8626 visites
Manif | Retraite 2023 2 compléments
Suivi: 60 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • La préf annonce quatre interpels au total

     

  • Premier bilan

    Beaucoup de blessé.e.s et d’interpels. Une personne avec les côtes éclatées, beaucoup de tirs tendus de flashball et de coups de matraques. Concernant les interpellations on vous donnera les chiffres lorsqu’on les aura, la manif ayant été plusieurs fois séparée, on s’attend à beaucoup.
    Nous réitérons notre soutien aux interpellé.e.s et à leurs proches.

    Après Calais, Fabienne Buccio continue à se salir indirectement les mains...

  • Ca gaze les derniers manifestant.e.s place desTerreaux

    La place est gazée mais le vent aide, des médics s’évertuent à soigner des blessés.

    PNG - 458.3 ko

    Et oui, le suivi continue et j’ai toujours pas mangé :)

  • Fin du suivi

    Tandis que les derniers « Acab » résonnent place des Terreaux, l’équipe du suivi sonne sa révérence pour la soirée. On se retrouve demain sur les piquets de grève à la fac, dans les AG et dans la rue.
    Bravo à toutes et soutien aux blessé.e.s et interpellé.e.s.
    (moi de mon côté je chope un kebab)

  • Interpel, et tir de flashball, ça pue !!

    Pendant qu’une personne est interpellée, des flics tirent au flashball dans les pieds des médics.

    PNG - 570.7 ko

    Vous savez ce qu’on en dit, ça fait 4 lettres, ça commence par un ’a’ et finit par un ’b’...

  • Malgrès l’heure tardive ça chante toujours !

    « J’ai deux passion, la fanfare, la révolution... » y’as une suite mais j’ai pas compris :D

  • Le gazage continue

    Des gaz sont lancés près des escaliers menant vers l’église de scientologie. C’est un peu le chaos ça parle de se retrouver aux Terreaux.

  • Les flics, rue Burdeau, au dessus du jardin des Plantes

    PNG - 570.7 ko
  • Ca gaze le jardin des Plantes pendant que la manif est dispersée

    Qui explique aux keufs que ça aide pas les plantes leur gaz de merde ?

    PNG - 1.1 Mo
  • Ca gaze place Sathonay alors qu’il y a toujours du monde rue Burdeau

    Le criminel Sergent Blandan sous les gaz... Cette enflure c’est notamment illustrée dans la « conquête » de l’Algérie.

    PNG - 1.2 Mo
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | Tout afficher

Rassemblons-nous devant la préfecture côté Rhône ce soir à 17h !

Quoi qu’il advienne ce soir, vote scélérat ou 49.3, nous le savons : « une loi votée reste un simple papier ! »
Maj : Le 49.3 a été utilisé ! Montrons leur où la vrai légitimité dans ce pays !

Rappelons-nous :

  • 2006 : Le CPE est voté mais face à la colère de la population, * il ne fut jamais appliqué ! *
  • 2020 : La retraite à points est passée en force par 49.3 mais * elle a quand même fini enterrée ! *

Nous devons rappeler à ce gouvernement que nous ne sommes pas en démocratie quand 9 personnes sur 10 sont contre une loi * On ne l’applique pas ! *

La mobilisation aura raison de leur irresponsabilité !

La lutte continue aussi en sauvage ! Rendez-vous à 18h30 place des terreaux pour une déambulation radicale !

JPEG - 287.4 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 17 mars 2023 à 14:09, par

    Les perturbations se sont poursuivies jusqu’à minuit environ, dans une ambiance joyeuse côté public, beaucoup plus énervé côté forces gouvernementales.

    Tirs de lacrymos et charges à l’aveugle ont étés très nombreux et sans que ce soit justifié créant successivement des mouvements de panique et de rébellion. De véritables pompiers-pyromanes.

    Nous avons été.es témoins de gazages injustifiés, tirs tendus de flashback, tentatives de nassage dans des espaces étriquésimpliquant régulièrement de simples citoyen.nes en quête d’abris devant ce déferlement de violences (merci aux traboulles qui nous permis de faire des pieds de nez aux bleus). Entre autres arrestations arbitraires, contrôle d’identité injustifiés, de menaces et d’agressions sur des citoyen.nes a de très (trop) nombreuses reprises le tout sans motifs valables !

    Un usage particulièrement injustifié et disproportionné des armes et de la force. La première des violence est institutionnelle.

    #occuponspartout

  • Le 16 mars 2023 à 15:38, par P’tit Louis

    15:23 ("Le Progrès’)

    Le 49.3 engagé, le débat est suspendu
    Elisabeth Borne, après avoir annoncé l’engagement du 49.3, dit s’attendre à ce qu’une ou plusieurs motions de censure soient déposées. « Un vote aura donc bien lieu comme il se doit », conclut-elle. Le débat à l’Assemblée se termine, après moins de 20 minutes de chaos.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Manif » :

>Violences policières, l’escalade ?

Sous Macron, la police a tué deux fois plus que sous Sarkozy, et tiré cinq fois plus au LBD sur la population. Macron ne cesse de jouer au rempart contre « les extrêmes ». Pourtant, ces chiffres montrent l’extrême violence d’une politique policière assumée.

>Et maintenant ? // MAYDAY \\ podcast

Depuis les résultats inquiétants des partis nationalistes lors des élections européennes, depuis la décision de Macron de dissoudre l’assemblée nationale et de convoquer de nouvelles élections, jamais le fascisme pourtant déjà largement installé, ne nous avait peut-être fait aussi peur. Des...

› Tous les articles "Manif"

Derniers articles de la thématique « Retraite 2023 » :

› Tous les articles "Retraite 2023"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>Vendanges : les saisonnier-es corvéables à merci

Alors qu’on se trouve à un mois du début de la saison des vendanges, le gouvernement vient de publier un décret, ce mercredi 10 juillet, qui remet en question les règles encadrant le repos des ouvriers agricoles.

>Économie du salaire à vie : Causerie du lundi 24 juin à 19h

Au sein de Réseau salariat, association co-créée par Bernard Friot, le groupe thématique Économie du salaire à vie s’est proposé de réfléchir au fonctionnement économique d’une société complètement sortie du capitalisme et entièrement passée au salaire à vie.

>Juin 1936 - Le Front populaire au secours du capitalisme français

Pour mettre un terme au mythe du Front populaire... ou l’hypocrisie de la gauche dans toute sa splendeur. Deux textes montrant la tendance du PS à préserver le système économique capitaliste quoi qu’il en coûte, et l’appétit du PCF pour la direction et le contrôle des mouvements sociaux. Textes...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"