[Sainté] Projection de Ni dieu ni maître , une histoire de l’anarchisme

817 visites

Frère ennemi du communisme d’État, l’anarchisme n’a eu de cesse de souffler son vent de justice et de liberté sur le monde. Et si certains libertaires purent se changer en criminels, jouant du revolver ou faisant parler la dynamite, on oublie qu’ils furent nombreux à proposer des alternatives et initier les grandes révolutions du XXe siècle.

A partir d’images d’archives inédites, de document oubliés, d’entretiens exclusifs avec les plus grands spécialistes du mouvement ouvrier, ce film exceptionnel raconte pour la première fois l’histoire de ce mouvement qui combat depuis plus de 150 ans tous les maîtres et les dieux et qui, de Paris à New York et de Tokyo à Buenos Aires, n’en finit pas de faire trembler le monde.

Mardi 7 juin au Méliès St-François
Tarifs habituels du Méliès (mais 1 épisode acheté = 1 épisode offert)

- 16h - Épisode 1 : La Volupté de la destruction (1840-1914) - 1h11

- 17h30 - Épisode 2 : La Mémoire des vaincus (1911-1945) 1h11

- 19h30 - Épisode 3 : Des Fleurs et des pavés (1945-1969) - 0h52 (avant-première) Moribond au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, l’anarchisme renaît peu à peu de ses cendres et finit par réoccuper, au coeur des années 60, le devant de la scène grâce aux révoltes ludiques et libertaires menées partout par la jeunesse.

- 21h - Épisode 4 : Les Réseaux de la colère (1968-2012) - 0h52 (avant-première) L’échec des mouvements pacifistes et des révoltes de 68 a laissé un goût amer. Nombreux sont les révolutionnaires à vouloir reprendre alors la voie des armes. Partout des groupes se forment, passent à l’action et subissent la répression. De groupes affinitaires en mouvement décentralisés et de résistance numériques en indignation généralisées, les anarchistes ne vont plus avoir d’autres choix que d’avancer masqués, faire bloc et libérer temporairement ou définitivement certaines zones.

Projection des épisodes 3 & 4 en présence du réalisateur Tancrède Ramonet, discussion animée par Philippe Pelletier (géographe libertaire) en présence de La Gryffe (Librairie libertaire à Lyon depuis 1978)

Cinéma Le Méliès
8 rue de la valse
Saint étienne

mardi 7 juin 2022

Projection de Ni dieu ni maître , une histoire de l’anarchisme

16h00 - 23h30
cinéma le Méliès , 8 rue de la valse ,42000 Saint étienne

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

>Vigilance contre la nouvelle préfète à Lyon

La nouvelle préfète d’Auvergne-Rhône-Alpes, Fabienne Buccio, a pris ses fonctions lundi 30 janvier 2023. Rapide résumé de son parcours, qui nous rappelle la nécessité d’organiser une résistance antiraciste, anti-autoritaire et antifasciste.

 La Grève des électeurs » est publié le 28 novembre 1888

En cette période de farce démocratique, de renforcement de la légitimité étatique et des institutions républicaines, il est de bon ton de relire ce texte écrit par Octave Mirbeau et publié dans Le Figaro le 28 novembre 1888. Du bon sens plus que centenaire et nécessaire en ce sale temps.

› Tous les articles "Spectacle politique"