Acte XIV à Lyon : toutes et tous dans la rue !

7346 visites
zbeul hiver 2018/2019 | Gilets Jaunes 1 complément

Face à un « Grand débat » qui n’est qu’une vaste campagne de com’ de Macron et de sa politicaillerie, face aux flics qui nous matraquent et nous gazent toutes les semaines, face aux groupuscules fascistes qui veulent imposer leurs lois dans la rue, contre ce monde de merde ; pour la justice sociale, pour une démocratie réelle, pour une vraie transition écologique (et pas juste faire pipi sous la douche), toutes et tous dans la rue ce samedi à 14h sur la place Bellecour.

Suivi: 36 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Après 3 mois de mobilisation et les vacances, toujours le sens de l’effort : entre 3000 et 4000 personnes ont défilé dans les rues lyonnaises, on déplore au moins 13 interpellations

    Beaucoup de contrôle de police aux alentours de la place Bellecour
    Fin du suivi

  • La situation se calme place Bellecour

    L’hélico se retire en survolant une dernière fois la Guill

  • Plus de présence policière du côté de la Guille

     

  • De nombreuses interpellations ont lieu, l’hélico éclaire la place Antonin Poncet

    JPEG - 927.7 ko
  • Plus grand monde place Bellecour, toujours du monde à la Guille

    Place Bellecour il ne reste plus beaucoup de monde le métro est réouvert.
    Des flics dans la Guille

  • Grosse présence policière à la Guille, un groupe relance une sono place Bellecour

    JPEG - 799.1 ko

    Attention beaucoup de flics dans les rues de la Guille.

    JPEG - 596.1 ko
  • La police tire des lacrymos place de la République, un cortège atteint Saxe-Gambetta

    Un cortège place de la république essayait de se diriger place des Jacobins, des flics arrivent en renfort rue de la République. Ils repoussent le cortège jusqu’à la place Bellecour

    JPEG - 913.1 ko
    JPEG - 1.9 Mo

    Un cortège se fait poursuivre au niveau de Saxe alors que la tête arrive à garibaldi. Une centaine de personnes sont encore au croisement.

    JPEG - 945.6 ko
  • Au moins 200 personnes partent en manif place Raspail

    Le cortège arrive à saxe et chante « tout le monde déteste la police »

  • Le cortège de Bellecour se fait repousser en direction de la place Antonin Poncet par la police

    La bac est présente en nombre place Bellecour, beaucoup de lacrymos aussi.
    La nasse à confluence est fini

    JPEG - 580.8 ko
  • Nasse en cours sur la place de la Ré.

     

  • La bac et les gendarmes mobiles se regroupent sur le centre de la place Bellecour.

    Charges et tirs multiples.
    La police procède à des arrestations

    JPEG - 110.7 ko
    JPEG - 93.6 ko
  • Les lignes A, C et D ne fonctionnent plus sur la presqu’île.

     

  • Place Bellecour les charges continuent, l’autre cortège arrive place de la Ré.

     

  • Tentative de jonction entre le cortège de Bellecour et celui de rue de la Ré.

    Les manifestants quittent la place Bellecour pour se diriger vers le cortège de la rue de la Ré. La bac matraque les manifestants de la place Bellecour. Arrestations, faites attention à vous.

    JPEG - 783.1 ko
  • Le cortège redescend sur Bellecour suite à un face à face avec la police.

    L’ambiance générale reste animée.

    JPEG - 115.8 ko
    JPEG - 953.6 ko
    JPEG - 148.9 ko
  • 150 personnes encadrées de près par les flics arrivent sur le Monoprix de Cordeliers.

    JPEG - 258.8 ko
  • Un groupe de gilets jaunes accède à la rue de la Ré, la situation est calme

    Il y a une multitude de petits groupes dispersés un peu partout aux alentours de la place Bellecour.
    Pour le moment au moins 3 interpellations, faites attention à vous.

  • Les camions de gendarmerie mobile sont remontés sur le pont de l’université.

     

  • Le cortège sur l’autoroute remonte vers Bellecour.

     

  • Au moins 3 cortèges, plus des gens dispersés.

    Un des cortèges vient de passer Perrache. Un autre rue Auguste Comte.
    https://twitter.com/SolidairesRhone/status/1096792821909123073

  • Barricades enflammées au niveau de l’ex marché de gros.

  • La police charge les manifestants sur l’autoroute.

    La bac charge les groupes qui se dirigaient vers Confluence. La tête de cortège se fait attaquer par les forces de l’ordre.

  • La police charge les manifestants sur l’autoroute.

    La bac charge les groupes qui se dirigaient vers Confluence. La tête de cortège se fait attaquer par les forces de l’ordre.

  • Des petits groupes se sont dispersés dans les rues de Confluence

     

  • Le cortège est bloqué sur l’A7 sous les lacrymogènes

    Les voitures et les manifestants sont bloqués sur l’A7.
    Un autre groupe de gilets jaunes serait cours Charlemagne.

    JPEG - 85 ko
    JPEG - 109.1 ko
    JPEG - 81.2 ko
  • La fanfare joue la marche impériale à 50 m des lacrymogènes

  • La police empêche la manif de rejoindre la Mulatière

    Alors que le cortège remontait l’A7, la police a tiré des lacrymos sans raison apparente.
    La bac suit le cortège en prenant les rues parallèles.
    L’hélico fait son apparition.

    JPEG - 85.2 ko
  • Actes d’écologie politique sous le pont de l’A7

    Pendant qu’une partie de la manif essaye d’aller en direction de Perrache, les flics répliquent en tirant des gaz lacrymos au niveau du cours Suchet.
    Des manifestants arrachent les affiches racistes sous le pont de l’autoroute, un acte d’écologie urbaine.

    JPEG - 64.2 ko
  • Les flics collent la fin de la manif qui arrive au niveau de perrache

    La police bloque le tram au niveau de Perrache, pendant que le cortège continue à grossir progressivement

    JPEG - 475.5 ko
    JPEG - 67.8 ko
  • Le cortège s’ambiance au niveau du pont de l’université

    Musique, et fumigène ambiance festive, le cortège profite du soleil.

    JPEG - 76.5 ko
    JPEG - 78.9 ko
    JPEG - 132 ko
  • Le cortège se dirige vers le sud

    Les flics ont bloqué tous les accès, une seule issue reste praticable, les quais en direction de l’A7, pendant qu’une autre partie stagne au niveau des fleurs de la place Antonin Poncet

    JPEG - 1.5 Mo
    JPEG - 1014.7 ko
    JPEG - 490.4 ko
  • Les flics repoussent la manif

    Les flics ont envoyé des lacrymos pour repousser le cortège. Tous les accès Place Bellecour sont bloqués à l’exception de la place Antonin Poncet.
    Les motards rejoignent le cortège

    JPEG - 1.3 Mo
  • Les flics bloquent les quais et envoyent directement des lacrymos dans le cortège

    Record battu : les flics envoient du gaz au bout de 10 minutes de manif.
    Il y a des gaz rue de la barre

    JPEG - 96.8 ko
    JPEG - 138.3 ko
    JPEG - 107.8 ko
  • La manif s’élance et prend les quais en direction d’Hôtel Dieu

    Le cortège remonte les quais sous une chaleur printanière

  • Les gilets jaunes se regroupent petit à petit place Bellecour

    JPEG - 565.5 ko
  • Le dispositif est prêt place Bellecour

    La police fouille les sacs aux abords d’Hôtel de ville et sur de nombreux accès de la place bellecour. Les grilles anti émeutes sont disposées rue de la Barre et rue de la République.

    JPEG - 516.1 ko
    JPEG - 744.9 ko

Après plusieurs semaines de mobilisation contre la politique économique et sociale inique de Macron, après quelques faux reculs, reports et quelques miettes jetées en pâture pour calmer la grogne, le mouvement social des Gilets Jaunes est toujours là. Avec ses contradictions, ses violences policières, ses agressions fascistes, mais aussi avec sa volonté d’exprimer un changement de cap immédiat sur les questions d’organisations politiques, de répartition des richesses et de la mise en place d’une réelle transition écologique.

Toutes et tous à Bellecour à 14h pour manifester sans parcours, sans accord (et troncage) de la préfecture.
Le mouvement ne se laissera encadré ni par les fascistes, ni par l’Etat.


- Manifestation de la semaine dernière :

Acte XIII des Gilets Jaunes : Mobilisation Régionale à Lyon

Mobilisation régionale à Lyon ce samedi 9 février pour l’acte XIII des Gilets Jaunes. Le rendez-vous est à 13h sur la place Bellecour. Soyons nombreux.ses contre Macron et son monde, mais aussi soyons nombreux.ses pour contruire un rapport de force contre les néo-fascistes qui chaque semaine utilisent (...)

12 février

- La répression policière de l’Acte XIII :

Acte XIII : 3 mois de prison ferme pour avoir outragé des policiers

La manifestation des gilets jaunes du samedi 9 février n’a pas été de tout repos : entre charge de groupuscules racistes et fascistes en début de cortège, charges de la BAC et tirs de gaz lacrymogène pour tenter de disperser la manifestation, les gilets jaunes qui venaient de toute la région ont eu fort (...)

13 février

- Les différentes réactions aux violences fascistes :

Communiqué de Alternative Libertaire suite aux affrontements de l’acte XIII à Lyon

Communiqué d’Alternative Libertaire Lyon : Contre le mythe des « deux extrêmes » se donnant rendez-vous chaque samedi pour en découdre, les révolutionnaires doivent rétablir la vérité : nous avons résisté à une agression fasciste, et nous continuerons à le faire. Le mouvement des Gilets jaunes n’appartient pas (...)

12 février
Communiqué du Groupe Antifasciste Lyon et Environs sur l’acte XIII gilet jaune et l’attaque fasciste

Journée gilets jaunes du samedi 9 Février : du monde et l’autodéfense populaire. Le Groupe Antifasciste Lyon et Environs était présent comme les samedis précédents à la manifestation des gilets jaunes lors de l’acte XIII ce samedi. Voici notre communiqué qui relate l’attaque des militants (...)

13 février
Sans les fafs la fête est plus folle

Quelques réflexions à propos de la confrontation avec les fafs lors de l’Acte XIII des Gilets Jaunes

13 février

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 17 février à 14:17, par caissedeso

    Ca s’est passé après 17h vers Jean Macé. Le cortège avait déjà été scindé sur Berthelot mais on était encore nombreux devant. Les flics ont bloqué le cortège avant qu’on puisse arriver sur la place. Certains sont partis vers la rue Raoul Servant, d’autres comme moi vers Saint Jérôme. On a avancé et j’ai vu des gens à l’avant du cortège se mettre à courir. J’ai mis un peu de temps à comprendre qu’ils avaient vu la bac, et puis ça s’est enchaîné vite. J’ai été impressionné par leur orga : à chaque coin de rue, il y avait une petite équipe qui arrivait en courant en pointant leur LBD, et ça c’est vrai que ça fait bien flipper. Comme les autres je me suis mis à courir en arrière, puis au carrefour suivant, une nouvelle équipe est apparue donc on savait plus où aller. On s’est très vite éparpillé, je me souviens que quelqu’un a crié : baissez la tête !

    Au croisement suivant, je me suis retrouvé nez à nez avec une nouvelle équipe de la bac, obligé de m’arrêter de courir. Là le mec le plus proche m’a dit Dégage Dégage, j’ai dû répondre un truc genre « c’est bon », et paf, il m’a envoyé un bon coup de matraque bien visé dans le genoux droit. J’étais seul, rien dans les mains et visage découvert. J’ai pas pu reposer mon pied par terre, je suis tombé en criant. Un de ses collègues m’a dit « arrête ton cinéma » puis un autre m’a soulevé avec un nouveau Dégage et en passant un coup de pied au cul. Un camarade est arrivé derrière moi et a pris une balayette. Du coup j’ai fini de me relever pour aller en boitant m’asseoir plus loin, content qu’ils n’aient pas décidé de me garder (même si, précisons le, je n’avais rien à me reprocher, plutôt tendance non-violente, je sais qu’il ne leur faut pas grand chose).

    Un binôme de manifestants est resté un peu avec moi, un autre m’a filé 2€ pour que je puisse rentrer en métro. Et voila aujourd’hui ça va mieux, c’est dégonflé, mais hier j’ai pas pu aller bosser, je boitais trop, et j’ai passé 2 nuits merdiques à avoir mal.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « zbeul hiver 2018/2019 » :

>Révolution jaune ?

Est révolutionnaire ce qui déclenche effectivement une révolution. Ces derniers mois, on a l’impression tenace d’être pas passé bien loin avec la fronde des gilets jaunes et sa phase quasi insurrectionnelle, entre fin novembre et mi-décembre...

› Tous les articles "zbeul hiver 2018/2019"

Derniers articles de la thématique « Gilets Jaunes » :

>Le bouleversement des Gilets Jaunes

Cela fait maintenant plus de six mois que le mouvement des Gilets Jaunes a pris forme et s’est déployé sur le territoire. A bien des égards ce mouvement a pris une ampleur historique, par sa longévité, par sa cadence maintenue actes après actes, par son hétérogénéité, par sa conflictualité, par la...

› Tous les articles "Gilets Jaunes"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

› Tous les articles "Salariat - précariat"