Interdiction de tracter à Oullins sous peine d’arrestation

1472 visites
1 complément

Vendredi soir vers 19h, alors que la réunion publique d’information sur le relogement des demandeurs d’asile d’Oullins avait débuté, quelques militant-e-s distribuaient des tracts (dans les rues de la commune) sur la répression subie samedi 9 novembre à Oullins.
Mais apparemment à Oullins, la distribution de tract est prohibée puisque qu’après un contrôle de la BAC, trois militant-e-s ont été arrêté-e-s et emmené-e-s au commissariat central Marius Berliet pour éviter un attroupement au commissariat d’Oullins où les participant-e-s à la réunion publique voulaient se rendre.
Provocations des flics dans la voiture pour essayer de gagner un « outrage et rébellion » et une heure au poste pour « tract outrageant » !
Les trois personnes sont sorties (énervé-e-s mais sans charges) accueillies par une vingtaine de personnes venues les soutenir.

Le texte du tract distribué :

« PRESSION FACE A LA SOLIDARITÉ »

Le Samedi 9 novembre, un rassemblement xénophobe était organisé par le maire d’Oullins s’opposant aux relogements d’environ 300 refugié-e-s sur un terrain du Grand Lyon.
Nous militant-e-s de la GALE (Groupe antifasciste Lyon et Environ) avions décidé d’exprimer notre solidarité aux demandeurs d’asile en distribuant des tracts aux riverain-e-s hostiles ou non à leur arrivée. S’en est suivit des insultes et propos haineux des partisans du Maire (Front National, identitaires, UMP...) auxquels nous avions décidé de ne pas réagir.
Au moment de quitter la place, nous avons décidé de lancer quelques slogans « Solidarité avec les sans-papiers » au début du discours du Maire. A ce moment là, la police a eu ordre de nous « dégager de la place », ce qui fut fait d’une manière extrêmement violente : coups de tonfa, coups de poings, insultes et tout ça sous les applaudissements des partisans et du Maire lui-même.
Conséquence de cette évacuation plus que musclée : une personne âgée renversée par les forces de l’ordre (nous lui souhaitons un prompt rétablissement), des personnes choquées par la violence de la scène et deux militant-e-s arrêtées.

[Nous tenons d’ailleurs à dénoncer la scandaleuse désinformation du Maire et de Clément Delorme (conseiller municipal) qui ont essayé de nous faire porter la responsabilité de la chute de la personne]

L’un deux est poursuivi du motif habituel utilisé par les policiers pour arrondir leur fin de mois : outrage, rébellion et violences sur agent.

Cette action de la GALE ne sera pas la dernière concernant les réfugié-e-s relogé-e-s à Oullins et ailleurs ! Nous remercions les soutiens sur place car tous les Oullinois et
Oullinoises ne partagent pas les idées racistes du rassemblement du Maire
de la commune.

Solidarité avec tous les sans-papiers !
Uni-e-s face à la répression !"

Lire aussi sur Rebellyon :
- Lettre ouverte au maire d’Oullins
- Oullins : répression et coups de tonfa pour les soutiens aux sans papiers
- Le maire d’Oullins drague l’extrême droite en prenant pour cible les demandeurs d’asile

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 16 novembre 2013 à 10:34, par Balou

    Petite précision :
    Il y avait également une trentaine de camarades dans le commissariat d’Oullins pour demander des explications à la Police et pour soutenir les camarades.
    Ses trente camarades sont sortis du commissariat d’Oullins une fois les camarades antifaschistes sorti de Marius Berliet.
    Solidarité aux Sans Papiers, Solidarité aux Camarades.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs » :

› Tous les articles "GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Procès des 3 allemands arrêtés à Biarritz : appel à soutien !

Le 21 août 2019, trois personnes sont interpellées sur une autoroute du Sud-Ouest alors qu’elles roulent en direction de l’Espagne. Leur voiture est arrêtée par les forces de l’ordre, qui procèdent à un contrôle. A cet instant précis, on ne sait pas ce qui motive le contrôle, si ce n’est la sécurisation du...

› Tous les articles "Répression - prisons"