La Guillotière n’est pas à vendre : assemblée de quartier le samedi 12 janvier

3078 visites

Depuis quelques années notre quartier, la Guillotière, se transforme. Les aménagements urbains inutiles et le remplacement d’une population précaire par une population plus riche ne doivent pas devenir une fatalité. A nous de nous organiser pour lutter contre ce processus de gentrification déjà bien en marche. Rendez- vous samedi 12 janvier à la salle des Rancy (249 rue Vendôme, 69003 Lyon) à partir de 13h30 pour en discuter.

La Guillotière change.

Des transformations silencieuses modifient notre quartier petit à petit :

JPEG - 5.4 ko

Les logements : On ravale les façades des immeubles, on rénove les appartements, on construit des nouvelles résidences chères et hyper-sécurisées... et les loyers deviennent hors de prix.

JPEG - 2.8 ko

Les commerces familiaux deviennent des épicerie Bio ou « food store concept », les PMU et le bar à chicha se transforment en bars branchés, les discounts sont remplacés par des supérettes... les prix augmentent.

JPEG - 5.2 ko

La vie du quartier : la Mairie aménage les espaces verts, elle construit des places proprettes et joliment aménagées, installe de caméras de vidéo-surveillance et la police quadrille le quartier n’hésitant pas à intervenir avec une violence injustifiée !

JPEG - 5.3 ko

Les habitant.e.s : Une population plus riche et des cadres arrivent dans le quartier et les ouvrier.e.s, les employé.e.s, les retraité.e.s sont expulsé.e.s de leur logement.

LES PROMOTEURS ATTAQUENT LE QUARTIER !

JPEG - 172.1 ko

En rouge les bâtiments ayant déjà été détruits, ceux en cours de destruction et ceux dont la démolition est imminente.

Entre 1990 et 2015, pour chaque nouveau cadre dans le quartier, trois ouvrier.e.s sont parti.e.s. (source INSEE)

Nous ne voulons plus ça :
Quartier ouvrier, quartier d’immigration, la Guille a toujours été un carrefour, un lieu de rencontre : des cafés pas chers, des produits du pays, un espace pour se retrouver, discuter, faire ses courses, s’amuser, habiter. Ces changements font tous partie d’une stratégie politique précise. La Métropole veut vendre la Guillotière aux promoteurs immobiliers et remplacer ses habitant.e.s par une population plus docile et plus riche.

Il est aujourd’hui nécessaire de nous organiser entre habitant-e-s de la Guillotière, entre membres, salarié-e-s de commerces ou locaux nécessaires à la vie du quartier. La destruction programmée, voire déjà bien entamée, d’une partie conséquente de la Guillotière va aller vite si nous ne faisons rien. Avec son lot d’expulsions et de hausse des prix des loyers et des commerces. Derrière ce projet : la Métropole, la Mairie de Lyon et de nombreux promoteurs immobiliers qui n’ont que faire de notre avis et de notre vie de quartier. Seuls leurs intérêts directs et immédiats comptent.

C’est pourquoi nous appelons à une Assemblée Générale publique pour que nous puissions discuter tous et toutes ensemble de ce que l’on veut vraiment pour ce quartier, comme par exemple y développer ou y maintenir des pratiques solidaires. Mais aussi de quelles manières nous pourrions nous organiser pour essayer de ralentir, voire de bloquer leurs nombreux projets qui vont à l’encontre de l’intérêt de la majorité d’entre nous. Toutes les initiatives et les idées seront les bienvenues. Nous prendrons le temps qu’il faudra pour nous mettre d’accord !

Rendez- vous donc samedi 12 janvier à la salle des Rancy (249 rue Vendôme, 69003 Lyon)

13H30 : Accueil et buffet
14H00 : Assemblée générale de quartier

Nous espérons vous y voir nombreux et nombreuses !

JPEG - 4 Mo

Nous contacter : assemblee.guillotiere@gmail.com

P.-S.

Note de la modération : Le visuel initial de l’affiche a été retiré, car il reprenait des codes visuels antisémites des années 30. Le collectif organisateur a accepté de retirer le visuel de sa communication, mais il continue malheureusement à tourner

Documents associés à l'article :

samedi 12 janvier 2019

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>Google et la Safe City

Un « atelier numérique Google » va s’installer à Saint-Étienne, sans doute à l’angle de la place Jean Moulin et de l’avenue de la Libération (ex Royal). Au-delà du barnum organisé autour de cette arrivée par G. Perdriau et J.M. Mis, député LREM, que peut bien signifier cette installation, ainsi que l’annonce...

>L’idéologie sociale de la bagnole

Un texte d’André Gorz datant de 1973, qui invite à « ne jamais poser le problème du transport isolément, toujours le lier au problème de la ville, de la division sociale du travail et de la compartimentation que celle-ci a introduite entre les diverses dimensions de l’existence ...

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"

Derniers articles de la thématique « Vie des quartiers - urbanisme - initiatives » :

>[Dijon] Pourquoi les Lentillères ne sont pas une Zone À Urbaniser

Le nouveau Plan Local d’Urbanisme Intercommunal proposé à l’enquête publique continue de définir le Quartier des Lentillères comme une Zone À Urbaniser, au mépris des évidences environnementales et urbanistiques. Nous avons cru nécessaire de rappeler aux urbanistes en quoi le Quartier des Lentillères...

› Tous les articles "Vie des quartiers - urbanisme - initiatives"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

› Tous les articles "Apartheid social"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Repas de soutien au collectif Jamais Sans Toit le samedi 22 juin

Même si les beaux jours sont là, la crise du logement n’est pas finie. Plusieurs écoles sont occupées depuis plus d’un mois (Hugo et Servet - Lyon 1, Berthelot-Lyon 7 et Camus- Villeurbanne) pour exiger des solutions pour les familles sans logements. Plusieurs lieux de vie pour migrants (Maison...

› Tous les articles "Logement - Squat"