Rassemblement en mémoire de Clément Méric et de toutes les victimes de l’extrême droite

3420 visites
5 compléments

Il y a un an, le 5 juin 2013, Clément mourrait à Paris, tué par un militant d’extrême droite. Rassemblement jeudi 5 juin à 19h devant l’Opéra (Lyon 1er), métro Hôtel-de-Ville.

Il y a un an, le 5 juin 2013, Clément mourrait à Paris, tué par un militant d’extrême droite.

Clément est l’une des victimes de la montée de l’extrême droite et de la banalisation de leurs idées en France et partout en Europe ces dernière années.

Clément a été tué parce qu’il était militant antifasciste,syndicaliste et libertaire.Mort parce qu’il se battait pour défendre des droits et aux côtés de tou-te-s celles et ceux que l’extrême droite considère comme ennemi-e-s à abattre.

Un an s’est écoulé mais l’extrême droite nous a encore montré toute sa violence avec les manifestations « Jour de colère », avec l’agression au couteau de deux mineurs par des Néo-Nazis à Lyon en février dernier mais aussi par la mort du rappeur et militant antifasciste grec Pavlos Fyssas, mort après avoir été poignardé par des Néo-Nazis du parti d’Aube Dorée à Athènes, le 18 septembre 2013.

Parce q’un an après on oublie pas Clément, Pavlos et toutes les victimes du fascisme et de l’extrême droite.

Parce qu’on ne pardonne pas et que la lutte antifasciste est l’affaire de toutes et tous.

Rassemblement jeudi 5 juin 2014 à 19h devant l’opéra à Lyon 1er, Métro Hotel de ville.

Groupe Antifasciste Lyon et Environs. {{}}

P.-S.

Nous demandons aux organisations de ne pas apporter leurs drapeaux politiques et/ou syndicaux, simplement pour honorer la mémoire de clément et de toutes les autres victimes de l’extrême droite.

jeudi 5 juin 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 5 juin 2014 à 12:47, par

    Le 5 juin 2013, Clément était tué par des militants d’extrême droite. Son cas devenu emblématique n’est pourtant pas isolé.

    Ainsi, le 9 janvier 2013, c’était Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Soylemez, trois militantes kurdes qui étaient assassinées à Paris. C’était Lahoucine Ait Omghar, Yassine Aibeche, Lamine Dieng, Amine Bentousi, et d’autres, victimes de crimes policiers. Le non-lieu dont ont bénéficié les assassins de Lamine Dieng rappelle que les agissements meurtriers de la police profitent, encore et toujours, de la complaisance de la justice. C’était Pavlos « Killah P » Fyssas en Grèce, Galaneo au Chiapas, assassinés pour leurs engagements. Il y a peu, c’est Baris Ataman, un camarade kurde retrouvé brûlé à Lyon. Les circonstances de sa mort restent encore floues, mais il est certain que la répression étatique, le militarisme, l’autoritarisme du pouvoir turc sont les premiers responsables de sa mort.

    De fait, nombreuses sont celles et ceux qui doivent affronter les oppressions. Elles prennent des formes multiples (violences policières, expulsions, stigmatisations, islamophobie, lois racistes, remise en cause du droit à l’IVG…).

    Dès lors, si les récents scores électoraux du Front National aggravent notre colère, le simple antiracisme moral de la « Marche des Républicains » qui leur répond ne nous calme pas. N’apprenons-nous donc rien de nos erreurs ? Il n’y a pas d’antifascisme sans projet d’égalité radicale : le fascisme se nourrit de chaque espace que nous abandonnons aux oppressions. Les responsabilités gouvernementales sont lourdes : ce sont les politiques racistes, les discriminations institutionnalisées, les expulsions, les stigmatisations, les relégations, qui créent le racisme, et font le lit du Front National. Ce constat nous appelle aussi à la vigilance : nos luttes ne survivent pas aux compromissions.

    - Autogérer nos luttes, jusque dans tous nos espaces quotidiens, est un acte antifasciste.

    - Développer une éducation libre, gratuite et critique, de la crèche jusqu’à l’enseignement supérieur, est un acte antifasciste.

    - Lutter pour un travail émancipateur est un acte antifasciste.

    - Réfléchir les rapports de domination qui se jouent à chaque moment de nos vies, et travailler à les éradiquer, est un acte antifasciste.

    - Régulariser tou-te-s les sans-papiers et mettre un terme au Ceseda (Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile) est un acte antifasciste.

    - Permettre à toutes et tous l’accès à un logement et à un revenu décent est un acte antifasciste. Se battre pour empêcher les licenciements, les fermetures d’entreprises et développer les droits syndicaux, est un acte antifasciste.

    - Faire entendre notre voix, coûte que coûte, est un acte antifasciste.

    Organisons la solidarité, et arrêtons de leur donner la parole, ils l’ont trop. Ils l’ont quand ils agressent. Ils l’ont quand une école ferme, et quand un centre de rétention ouvre. Quand un-e camarade meurt.

    Un an après sa mort, porter la mémoire de Clément prend sens dans la continuation de ses combats : contre l’extrême droite, pour l’égalité radicale, au côté de toutes celles et ceux qui s’opposent, à hauteur de leurs moyens, à ces oppressions. Répondons au FN et aux politiques inégalitaires et répressives du gouvernement, en participant aux manifestations et rassemblements qui se tiendront un an après sa mort. En mémoire de Clément, et pour toutes les victimes du fascisme, du racisme, du sexisme, de l’homophobie.

    http://www.solidaires-etudiant.org/1-an-apres-la-mort-de-clement-appel-a-manifester-de-solidaires-etudiant-e-s/

  • Le 4 juin 2014 à 21:48, par

    Pour rappel la composition actuelle du CV69 :
    Union Départementale CGT, CGT Educ’Action, CGT Vinatier, CNT Education et Arts et Cultures, Europe Ecologie Les Verts, Fédération Rhone-Alpes des Maison des Jeunes et de la Culture, Parti Communiste, Parti de Gauche, Fédération Syndicale Unitaire, Homosexualité Et Socialisme, Ligue des Droits de l’Homme, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Socialiste, Ras l’Front, SOS Racisme, Sud Education, Union Syndicale Solidaires.

  • Le 4 juin 2014 à 14:59, par CV69

    Dans le contexte actuel de montée de l’Extrême Droite, diverses
    initiatives ont montré que beaucoup, notamment des jeunes, refusaient
    d’accepter passivement une telle situation et voulaient lutter contre la
    banalisation du Front National et de ses idées.
    Nous approuvons et soutenons en particulier les initiatives nationales à
    l’origine des manifestations des 26 et 29 Mai.

    Ces actions se poursuivront à Lyon le 5 Juin à 16 h place Bellecour et à
    19 h place des Terreaux.
    Ces réactions sont d’autant plus importantes qu’elles montrent la prise de
    conscience du danger de l’Extrême Droite, comme nous le rappelle
    l’anniversaire de l’assassinat de Clément Méric.

    Le CV69 appelle à renforcer l’unité de la lutte antifasciste.

  • Le 1er juin 2014 à 21:42, par

    Turin, hier, 31 mai,les lames fascistes frappent encore ! Andréa résiste ! Forza Andréa !
    Hier soir, à Turin, vers 1h du mat dans le metro un groupe de 6 jeunes (principalement des mineurs, 4 garçons et 2 filles) insultent un jeune homme à cause de sa façon de s’habiller et de ses tatouages. Puis ils l’attaquent en le frappant à coup de poing et de pied, puis a coup de couteau... Frappé à la poitrine avec un couteau à cran d’arrêt et ayant le poumon percé Andrea est conduit immédiatement à l’hôpital dans un état critique. Il est apparemment hors de danger à cette heure. Quelques amis sont allés le retrouver et ont réussi à lui parler. Déjà connu des services de police, deux des six jeunes on été arrêtés pour tentative d’assassinat.
    Solidarité ! Ni oubli, ni pardon !

    http://www.infoaut.org/index.php/blog/antifascismoanuove-destre/item/11927-fascisti-in-erba-con-la-lama-in-tasca-gravissima-aggressione-a-torino

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs » :

› Tous les articles "GALE - Groupe Antifasciste Lyon et Environs"

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

› Tous les articles "Extrêmes droites"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>La renaissance de l’humain est la seule croissance qui nous agrée

« Je parle de la réalité de toutes les régions de la terre où une insurrection de la vie quotidienne a entrepris de démanteler la dictature du profit ». Dans ce texte, le philosophe Raoul Vaneigem revient sur les enjeux du « processus révolutionnaire » en cours aux quatre coins du...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"