Justice / Enfermements

A lire sur d’autres sites Justice / Enfermements

Le camarade en grève de la faim Libre Flot hospitalisé

Libre Flot est hospitalisé depuis ce jeudi 24 mars à l’hôpital pénitentiaire de Fresnes. Il poursuit sa grève de la faim, entamée il y a presque 1 mois.
Il constate que ses forces s’amenuisent considérablement ces derniers temps : le visage marqué par la perte de plus de 10kg, des difficultés à se tenir debout trop longtemps ou à se déplacer, son énergie diminue de jour en jour.

Infos locales Justice / Enfermements

Marche annuelle des familles des victimes de crimes sécuritaires - 19/03, 14h à Jean Macé

À l’occasion de la journée Internationale contre les violences policières, les familles entendent alerter l’opinion sur des dizaines de jeunes tué·es ou blessé·es par l’appareil répressif d’État. Avec le soutien du Collectif Unitaire Anti-Autoritaire, elles appellent à une manifestation ce samedi 19/03, au départ de Jean Macé à 14h.
Le cortège rejoindra les collectifs de soutien aux sans-papiers (rassemblés à la préfecture) avant de terminer place des Terreaux.

Infos locales Justice / Enfermements

L’État enclenche la dissolution du « Groupe Antifasciste Lyon et Environs » : appel à solidarité

Ce jeudi 17 Mars des documents de déclenchement de la procédure de dissolution ont été notifiés à des individus considérés par la préfecture comme appartenant à notre groupe.
Depuis mercredi 16 mars, c’est un véritable dispositif de harcèlement qui s’est mis en place : des militant·e·s ont été suivi·e·s dans la rue jusqu’à leur domicile et leur travail, iels sont harcelé·e·s au téléphone par la police lyonnaise, venue sonner et tambouriner aux portes très tôt le matin et à plusieurs reprises dans la journée.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Pour les autoréductions et contre Carrefour : semaine d’action ! #Carrefour retire ta plainte

En octobre 2021, deux personnes ont été condamnées à verser au groupe Carrefour plus de 38 000 euros d’amende pour avoir participé avec soixante autres personnes à une autoréduction au Carrefour Market de la rue Nationale à Paris. Les condamné·es et leurs soutiens ont décidé de faire appel de cette décision de justice qui maximise encore les profits de Carrefour.

Brèves Justice / Enfermements

Hélico de police : pan sur les doigts du préfet

Le tribunal administratif de Lyon va enfin juger l’affaire « au fond ». Les mensonges officiels vont être examinés… et probablement sanctionnés. Une première en France.
Mercredi matin, le préfet du Rhône va devoir s’expliquer devant le tribunal administratif. Sa décision de faire voler son mouchard de haut vol (pendant les manifs notamment) alors qu’aucune loi ne le permettait, va être enfin examinée. Un manifestant soutenu par Flagrant déni avait déposé un recours en avril 2021. Le procès est parti pour (...)

Infos locales Répression policière

Bistrot de la caisse mardi 1er février

Depuis 5 ans, le bistrot de la caisse, c’est un moment pour se capter, se recapter, autour d’une bière, d’un thé ou d’un croque monsieur. Discuter de la répression, des luttes en cours, se rencontrer.
C’est aussi l’occasion de contribuer à la solidarité financière avec tous ceux et celles qui font face à la police et à la justice.

Infos locales Médias

Soutien au site d’information Nantes révoltée contre les manoeuvres du sinistre Darmanin

Le 25 janvier le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, un ancien militant d’extrême-droite accusé d’agression sexuelle, faisait connaître son intention d’ouvrir la voie à une dissolution du média local d’information Nantes révoltée. La droite locale demandait déjà depuis quelques temps qu’on fasse taire ce média, elle semble avoir obtenu satisfaction. Si nous sommes habitué·e·s à voir le ministre s’agiter sans résultat, nous prenons très au sérieux la menace qu’il fait peser sur la presse libre. Pourquoi cette répression ? Nantes Révoltée explique :

Infos locales Justice / Enfermements

Au procès des Daltons du 22 décembre : « cette action était de nature à provoquer une certaine émotion »

Le 24 novembre dernier, se tenait l’émission « Face à la rue » dans le quartier de la Guillotière. L’invité était le numéro un du Rassemblement National, Jordan Bardella. L’objectif : dépeindre le quartier de la Guillotière comme un lieu miné par les trafics et les violences et mettre en avant le « ras-le-bol des riverains ». Une émission que d’aucun pourrait trouver légèrement orientée, et qu’un esprit critique pourrait facilement considéré comme n’étant rien d’autre qu’une vitrine à la gloire des idées de droite et nationalistes. Un appel d’habitants et de collectifs avait donc circulé la veille, invitant à ne pas « laisser[er] cette provocation fasciste venir au cœur de notre quartier ». Le rassemblement a eu lieu, l’émission aussi. Et deux jeunes gens ont été interpellé par la suite.

Infos locales Justice / Enfermements

Procès pour agressions sexuelles : brisons le silence le mardi 7 décembre

Nous, comité de soutien aux plaignantes dans l’affaire d’agressions sexuelles aggravées qui sera jugée le 7 décembre prochain, après une instruction de 3 ans, vous invitons à nous retrouver devant le tribunal judiciaire de Lyon (rue Servient), mardi 7 décembre à partir de 13h30. Pour soutenir les plaignantes, mettre en lumière le rôle défaillant de la justice dans cette affaire et combattre ensemble la loi du silence qui pèse sur les victimes de violences sexuelles.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info