Migrations - sans-papiers

Infos locales Migrations - sans-papiers

Stop à la procédure Dublin ! Manifestation le 26 septembre.

Pour demander la sortie de la procédure Dublin et la régularisation des habitants de l’amphi Z, nous appelons à manifester, puis à nous rassembler devant la préfecture. La manifestation débutera devant la métropole à 15H30 et se finira devant la préfecture à 17h où nous demanderons à être reçus par le préfet pour déposer collectivement des dossiers de demande de dédublinage.

Mise à jour :

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

A l’heure où... Quinzaine de l’exil du 27 sept. au 13 oct.

Du 27 septembre au 13 octobre prochain, différents collectifs et associations de la vallée de la Drôme vous invitent à la Quinzaine de l’Exil « A l’heure où… » . Au programme, du fin fond du Diois, aux prémices de l’Ardèche, le long des berges de la Drôme seront proposés, des tables rondes, des discussions, des rencontres, des projections, des expositions, des temps de jeux, des temps d’échange.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Migrants en danger ! Alerte aux Elu.E.s !

A l’occasion de la réunion du Conseil de la Metropole du 17 septembre les élu.e.s vont voter la reconduction du dispositif calamiteux de prise en charge des Mineurs Isolés non accompagnés.La tendance est à l’externalisation des services publics de l’aide à l’enfance sous forme de contrats passés avec les associations. Pendant ce temps les mineurs sont à la rue.

Infos locales Migrations - sans-papiers

« Les Rroms à l’extérieur de la ville à la rigueur mais pas dans un immeuble » : des familles deux fois expulsées dorment sur la place Sathonay depuis le 20 août

Expulsées deux fois en moins de deux semaines, des dizaines de personnes sont à la rue depuis le 20 août et se sont installées faute de mieux sur la place Sathonay. Face au quasi mutisme des autorités, des personnes prêtent assistance à ces familles et notamment le collectif « ouvrons les yeux ». Le canut-infos du vendredi les a rencontrées le 31 août. Une partie de l’entretien radiophonique est restituée et recomposée ici. Vous pouvez aussi l’écouter en bas de l’article.

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

La Frontière au quotidien : passages à tabac et délations

Clavières est un village italien à deux kilomètres de la frontières française. Depuis l’hiver dernier, c’est un lieu de passage pour les exilé.e.s qui veulent entrer en France. Cela fait quelques semaines que les violences à la frontière s’intensifient. Des militaires et des flics [1], volent, tabassent, menacent et insultent celles et ceux qu’ils arrêtent. Nous rapportons quelques témoignages qui montrent un peu le vécu quotidien à la frontière.

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

La question migratoire à la frontière du fascisme

Depuis l’élan d’empathie suscité par la tragédie du petit Aylan en septembre 2015, force est de constater qu’aujourd’hui, le temps n’est plus à la compassion. La récente tension autour de la question migratoire lors de la tenue du Conseil Européen le 27 juin dernier en atteste largement. Le retour du contrôle des frontières et le renforcement des États dans leur souveraineté sont à la bouche de tous les dirigeants politiques, dégageant au passage une voix royale aux idées nationalistes et identitaires…

Brèves Migrations - sans-papiers

À Vénissieux, 150 places d’hébergement pour les demandeurs d’asile vont disparaître

Le centre de Vénissieux a été ouvert comme Centre d’accueil et d’Orientation en Octobre 2016, lors du démantèlement de la Jungle de calais. Il a été transformé en centre d’hébergement au printemps 2018. Ses 150 places devaient rester ouvertes tout l’été.
Ce n’est pas du goût de la maire Michèle Picard (PCF) qui, approuvée en cela par la préfecture, ne renouvellera pas le bail précaire. La raison évoquée dans la presse est que l’accueil des réfugiés apporterait de nouvelles difficultés dans un quartier déjà (...)

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Non, la « fraternité » ne l’a pas emporté face au « délit de solidarité »

Le Conseil constitutionnel n’a pas abrogé le délit de solidarité avec sa décision Herrou. Au nom d’une fraternité rendue variable par l’exigence de lutte contre l’immigration irrégulière, il a étendu au délit d’aide à la circulation irrégulière des étrangers les exemptions bénéficiant à l’aide au séjour, tout en interdisant qu’elles jouent pour l’aide, même humanitaire, à l’entrée irrégulière.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Expulsion de trois familles à Saint-Priest : la Police aux Frontières s’invite dans les centres d’hébergement

Jeudi 28 juin, la Police aux Frontières (PAF) et la Préfecture procèdent à l’expulsion de trois familles du centre d’hébergement de Saint-Priest, où elles se maintenaient depuis la fin du plan froid. La seule proposition qui leur est faite : accepter de retourner dans leur pays d’origine en échange de quelques jours d’hébergement.

| 1 | ... | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | ... | 42 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info