Migrations - sans-papiers

Infos locales Migrations - sans-papiers

Réquisition de soutien aux migrant.e.s au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne

Nous revendiquons la réquisition citoyenne d’un bâtiment public et vide à Villeurbanne pour héberger une centaine de migrant.e.s. Dans la continuité de l’action menée à l’Amphi Z, nous agissons pour dénoncer l’inaction de l’Etat, de la métropole et de la ville de Lyon. Par cette réquisition, nous militons pour un accueil et une intégration digne des migrant.e.s.
Le collectif Agir Migrants Lyon et le collectif Amphi Z solidaires revendiquent la réquisition du bâtiment public et vide situé au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne à proximité du 12 rue Baudin : besoin de soutien

Mise à jour :

Infos locales Migrations - sans-papiers

Tout le monde déteste Gérard Collomb : plus de 500 personnes ont manifesté le 13 janvier pour exiger un toit et des papiers pour tou.te.s :

Depuis le 12 décembre, un immeuble vide de la Métropole a été réquisitionné. Cette mobilisation a permis de rendre visible la réalité de centaines de personnes exilées à Lyon, mises à la rue par l’Etat et harcelées chaque jour. A l’échelle nationale, cette politique anti-sociale et raciste se traduit par un durcissement anti-migratoire. Face à cette remise en cause des droits humains fondamentaux et des principes du droit d’asile nous devons réagir !

Brèves Migrations - sans-papiers

Communiqué CGT Vinatier : la psychiatrie n’est pas au service du ministère de l’intérieur.

La CGT Vinatier condamne la tentative avortée de mise en place par certaines ARS de faire signer aux patient-e-s en soins sous contrainte à la demande d’un représentant de l’état les notifications d’obligations de quitter le territoire par les établissements psychiatries qui les prennent charge si ces personnes sont en situations irrégulières sur notre territoire.
Après le discours de Gérard Collomb de cet été qui faisait l’amalgame entre maladie mentale et terrorisme. Le gouvernement de Macron, à (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Un automne lyonnais : occuper avec les migrant·es pour ne pas vivre comme des porcs

À Lyon, des étudiant·es, militant·es, enseignant·es ou retraité·es occupent ici une école ou un collège, là un bâtiment vide. Ces lieux permettent d’héberger les personnes que les pouvoirs publics laissent à la rue et d’organiser avec elles la lutte contre des politiques migratoires et de logement inhumaines. Déployée devant un squat ouvert pour l’occasion, une banderole rappelle que ce mouvement a, ici et ailleurs, un air de déjà vu. Elle rappelle aussi notre détermination collective à ne rien céder. Retour sur un mouvement qui a de l’avenir.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Mouvement d’occupation des écoles : « On demande juste l’application de la loi »

Nicolas est enseignant auprès d’élèves dont la langue parlée n’est pas le Français (allophones). Il participe au mouvement d’occupation des écoles pour loger les familles de ses élèves. Il a raconté à une contributrice de Rebellyon la vie de ses élèves qui dorment dehors, celle d’une école qui se mobilise et les pressions de l’inspecteur d’académie qu’il subit.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Rassemblement en soutien aux migrant.e.s et aux sans logis, samedi 16 décembre à 14h place de la Comédie

Demandeurs d’asile et « dublinés » expulsés d’un couloir à la Part-Dieu ayant trouvé un court répit à l’amphi C de l’université Lyon 2, enfants scolarisés sans toit, familles survivants sous des tentes place Mandela... La situation du logement à Lyon est catastrophique alors que de nombreux logements restent vides. Et la politique migratoire de plus en plus restrictive et répressive fait subir une double peine aux étranger-e-s. Tou.te.s ensemble, refusons de laisser des êtres humains, d’où qu’ils et elles viennent, dormir à la rue !

Mise à jour :

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 35 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info