Répression - prisons

Mémoire Quartiers populaires / Discrimination de classe

Le 20 avril 1939 Billie Holiday enregistre « Strange Fruit »

Des fruits étranges poussent sur les arbres du Sud des États-Unis : les corps d’africain⋅es-américain.es pendu.es par le Ku Klux Klan, les forces de police, des milicien.nes ou de simples étasunien⋅nes « blanc.ches ». Une banale réalité qui dura des siècles et qui fut une triste source d’inspiration pour Abel Meeropol et Billie Holiday. « Strange Fruit », une chanson pour se rappeler que la plus belle des voix peut condamner le plus odieux des crimes.

Infos locales Surveillances / Fichages

Applis, drones... l’alibi sanitaire d’une surveillance généralisée

Depuis le début du confinement, les gadgets et outils numériques brandis comme « solutions » de crise déferlent. Des drones aux applications mobiles de « santé », tout est bon pour tester... et espérer prendre des parts de marchés. Loin d’être des outils proportionnés et uniquement calibrés pour la crise, ils définissent une vision « solutionniste » du capitalisme qui se veut l’ultime remède à tous les maux.

Infos locales Contre-cultures / Fêtes

Les cortèges de fenêtre sous le coup du diktat policier

Dans toutes les villes de France, la police est la même et la liberté d’expression toujours plus restreinte. Les banderoles aux fenêtres sont aujourd’hui une cible pour des pouvoirs publics qui cherchent à museler la contestation grandissante contre le gouvernement, ses abus autoritaires, son incompétence meurtrière et sa logique comptable. A Paris, Marseille, Caen, les témoignages de pression pour retirer telle ou telle banderole un peu trop politique s’accumulent. A Lyon et ailleurs, ne nous laissons pas faire !

Analyse et réflexion

Au nom de la lutte contre le covid-19, la police française a déjà tué 5 personnes et fait plus de 10 blessés graves

Dès les premiers jours du confinement d’une grande partie de la population, de nombreuses vidéos montrant des violences policières ont été relayées. Les militant·es des quartiers populaires avaient alors averti du danger que représentaient des rues vides, donnant de fait carte blanche aux flics en l’absence de témoins. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir ces dires confirmés, avec un premier tir de LBD sur une fillette de 5 ans. Devant le peu de réactions, les flics s’en sont donnés à cœur joie : en à peine 8 jours c’est déjà 5 personnes qui ont été tuées...

Analyse et réflexion

De la Guillotière à Vaulx-en-Velin, des quartiers populaires sous confinement policier

Depuis le début des restrictions pour cause de protection contre le covid-19, les mesures sécuritaires actuelles laissent une latitude très grande aux forces de l’ordre pour faire respecter le confinement... De nombreux témoins font état d’abus et de discriminations lors des contrôles d’attestations, et tout cela parce qu’il y a de détestables discours qui laissent entendre que, par provocation ou par défi, les quartiers populaires respecteraient moins les consignes de confinement.

Brèves Surveillances / Fichages

Vers une banalisation des drones policiers ?

Un article de Libération du 15 avril nous apprend qu’alors qu’une pandémie fait rage et que les moyens pour l’Hôpital public sont toujours largement insuffisants, que le ministère de l’Intérieur fait la plus grosse commande de drones de son histoire : « L’appel d’offres du ministère fixe un accord-cadre d’un montant total estimé à près de 4 millions d’euros ». Cela marque une nouvelle étape dans la mise en place d’une politique d’utilisation du drone dans une optique de contrôle et de surveillance à plus grande (...)

A lire sur d’autres sites

Savoir affronter la police des polices

En février 2020 un atelier d’échanges a eu lieu à Montreuil, organisé par des membres de l’Assemblée des blessé-e-s et de la Coordination antirep de Paris, sur la question de porter plainte contre des policiers agresseurs, que ce soit lors d’interpellations sur son lieu de vie ou pendant des manifestations dans l’espace public. Voici le compte rendu de ces discussions par « Désarmons-les ! »

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

Enfermer, enfermer toujours… la situation dans les CRA au 10 avril

L’état d’urgence en cours semble avoir tout changé : le confinement, la militarisation totale des villes, les frontières fermées… et pourtant, cette situation inédite permet aussi de voir plus clairement tout un tas de choses sur le fonctionnement “normal” du système de domination et d’exploitation dans lequel on vit. Les Centres de Rétention Administrative (CRA) en sont un bon exemple.

Infos locales Migrations / Sans-papiers

« On veut être comme tout le monde à coté de nos proches, notre famille » Témoignage d’un prisonnier au CRA de Lyon le samedi 11 avril

Le CRA de Lyon est loin d’être « fermé » comme le prétendait Forum réfugiés au début du confinement et après de nombreuses libérations. Aujourd’hui une trentaine de personnes y sont enfermées encore, des personnes arrivent tous les jours, d’autres sont libérées. Voici le témoignage d’un prisonnier au CRA de Lyon.
En tout temps, à bas les CRA, les frontieres, les prisons et soutien à tous.x.tes les prisonnier.x.es.

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

Relayer et soutenir la parole des prisonnièr·es

L’épidémie fait rage partout et le CRA de Lyon Saint-Exupéry n’a pas fermé, il se remplit de nouveau. Les prisons ne se vident pas. Les annonces de la ministre sont des mensonges, les syndicats de matons occupent encore et toujours le terrain médiatique. Pour que la parole revienne aux premièr·es concerné·es et à leur luttes, pour que la solidarité puisse s’organiser et pour relayer au maximum, voici un article qui propose différents sites, podcasts et articles.
En Tout Temps, A Bas Les Cra, Les Frontieres, Les Prisons Et Soutien A Tous.X.Tes Les Prisonnier.X.Es

A lire sur d’autres sites

[Marseille] Même confiné.es, on est là !

« De la rue au tribunal : défense collective ! » Né du soulèvement des gilets jaune local, la Défense Collective Marseille s’est initialement organisée autour de la défense des cortèges en manifestation jusqu’à celle des manifestants interpellés et inculpés par la justice.

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

Plus que jamais, à bas les CRA, à bas les taules

En ces temps d’épidémie, mais aussi de répression et de restriction des libertés de toutes parts, il est plus que nécessaire et urgent de relayer la parole des prisonnièr·es, que ce soit dans les taules ou dans les CRA.
Les prisonnièr·es témoignent au travers de vidéos, photos, témoignages, et communiqués de leurs inquiétudes et leur abandon (interdiction de parloir, aucune mesure sanitaire, répression des contestations...).
En voici une sélection non-exhaustive.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 103 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info