Répression - prisons

Mémoire Mémoire

Déclaration des 66 Anarchistes au Tribunal de Lyon le 19 janvier 1883

Le 8 janvier 1883, à Lyon, débute le procès dit "des 66". Il est reproché aux accusés « d’avoir (...) été affiliés ou fait acte d’affiliation à une société internationale, ayant pour but de provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion, et d’avoir ainsi commis un attentat contre la paix publique. »
Et c’est le 19 janvier que les prévenus liront devant le Tribunal correctionnel de Lyon la déclaration suivante, devenue aujourd’hui texte primordial de référence :

Infos locales

Journée et soirée contre les violences et crimes policiers, le samedi 18 janvier

Vénissieux, le 11 décembre 2016. Mehdi, 28 ans, venait de fêter la naissance de sa fille et rentrait en scooter à Vaulx-en-Velin avec deux amis. La police veut le contrôler, il meurt !
En sa mémoire, pour faire le point sur l’affaire et pour que le combat continue, le « Le Comité Vérité et Justice pour Mehdi » vous invite à une journée/soirée contre les violences et crimes policiers.

Infos locales

Manifestations lyonnaises : apaisement réel mais attention à la banalisation des violences et de blessures qu’on dira ’’légères’’ !

Trois manifestations syndicales ont eu lieu jeudi 9, vendredi 10 et samedi 11 janvier. Les jours précédents ont été marqués par la mort de Cédric Viouchat, interpellé puis immobilisé au sol avec utilisation de la technique dite du plaquage ventral ainsi que des images d’une police déchaînée lors de la manifestation parisienne du 9 janvier (dont un tir de LBD à bout portant). On parle enfin de violences policières sur les ondes.

Infos locales Résistances et solidarités internationales

La Turquie doit libérer Tuna Altınel - Rassemblement le samedi 18 janvier

Tuna Altınel est toujours retenu en Turquie. Il est accusé de « propagande pour une organisation terroriste ». Il risque de 1 à 5 ans de prison. Son procès aura lieu le 24 janvier 2020. Pour protester contre ce procès et exiger l’acquittement de Tuna Altınel et la restitution de son passeport. Pour la défense des droits humains, pour le respect en Turquie comme ailleurs des libertés démocratiques. Rassemblement Samedi 18 janvier à 15h Place de la République

Infos locales Contre-cultures / Fêtes

Concert de soutien à l’Observatoire International des Prisons samedi 11 janvier

Viens fêter la nouvelle année avec l’OIP ! De 19h à 23h, musique bières et bonne bouffe ! Avec TITUS & KELKUN, duo de rappeurs - slameurs ! Sets de rap / slam et open mic’. Vente de petits plats de saison cuisinés amoureusement par les militant.e.s de l’asso l’après-midi même, à prix conscient, pour soutenir l’OIP dans ses galères financières. Aux Clameurs.

Infos locales

Université Lyon 2 : la pédagogie par la matraque

Depuis mi-novembre, les interventions policières se sont multipliées à l’université Lyon 2 sur demande de la présidence. Malgré les textes et la jurisprudence qui limitent strictement le recours à la police, les châtiments corporels sont de retour dans l’enseignement.

Infos locales

Exposition et projection : la lutte des prisonniers irlandais le samedi 11 janvier

Retour sur les grèves de la faim des républicains Irlandais 1980-1981. La publication, en septembre dernier, du roman graphique de Stéphane Heurteau Long Kesh, Bobby Sands et l’enfer irlandais a permis de reparler du combat des prisonniers républicains qui eut un retentissement international, au début des années 80. Rendez-vous le samedi 11 janvier : expo dès 19h, suivie de la projection du film « Hunger » à la Librairie la Gryffe

A lire sur d’autres sites Surveillances / Fichages

[Sainté] Justice et répression des manifestants : quand Facebook sert de mouchard

La justice n’hésite pas à soutenir la frénésie répressive du gouvernement en prononçant de lourdes peines à l’encontre des manifestant-e-s inculpé-e-s, Gilets jaunes comme d’autres auparavant. Le Tribunal de Grande Instance de Saint-Étienne a ainsi été le théâtre de nombreuses condamnations suite à des agissements lors de différentes manifestations, certaines allant jusqu’à de la prison ferme. Si tous les cas mériteraient d’être détaillés , l’un d’entre eux retient ici particulièrement l’attention : celui d’un manifestant condamné pour des propos tenus sur Facebook. Lorsque l’ancien monde en robe noire se sert des outils de surveillance que met à sa disposition le nouveau monde, c’est un pas de plus qui est franchi dans l’atteinte à nos libertés. Ce compte-rendu d’audience a initialement été paru dans le n°7 de Couac.

Infos locales

[Communiqué] Manifestations lyonnaises : les forces rappelées à l’ordre

Depuis la médiatisation du matraquage d’Arthur le 10 décembre dernier, la police est moins belliqueuse et la BAC a été retirée de la rue pendant les manifestations. Ces nouvelles règles de maintien de l’ordre ont été démenties par la préfecture du Rhône. On la comprend : cette situation démontre que le plus souvent, la pression policière générait les violences. Depuis deux semaines, la rue est plus tranquille.

Infos locales

Mouvement contre la réforme des retraites : premières arrestations et condamnations

De la première manifestation du 5 décembre jusqu’à cette fin de semaine, on peut déjà noter :
Un homme condamné (le 6/12) en comparution immédiate à 4 mois ferme sans mandat de dépot + 2 ans d’interdiction de manifestation à Lyon et Paris pour « violences sur policier ». Lors de son procès, le préfet a interdit l’accès à la salle du tribunal aux soutiens à cause de « risques de trouble à l’ordre public » (une première à Lyon).
Un étudiant condamné en CRPC (le 9/12) à 3 mois avec sursis pour « violences sur (...)

| 1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 103 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info