Petit guide lyonnais

Petit guide lyonnais Répression - prisons

De la répression policière à la terreur d’État

Le mouvement contre la réforme des retraites a pris à Lyon, à la fin du mois d’octobre, une ampleur sans précédent, entre blocage économique des grévistes et manifestations lycéennes. Face à ce phénomène, aux liens se tissant entre les différents acteurs de cette lutte et aux destructions matérielles qu’occasionnèrent les manifestation en centre ville (les fameux « casseurs » des journaux télévisés), la préfecture et l’État ont répondu avec un déploiement policier inégalé : 800 CRS et gardes mobiles, BAC, blindés de la police avec lance à eau, hélicoptère, GIPN, etc.. (Texte extrait de l’Égalité économique et sociale, feuille locale de la CGA-Lyon)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Hors les Murs

Ces dernières semaines, Sarkozy réaffirmait un soutien appuyé à Rachida Dati. Il était bien le seul. A la suite des surveillants de prisons, les magistrats manifestaient un peu partout en France contre (on croit rêver !) « le tout sécuritaire et le tout carcéral. ».
Atteintes à l’indépendance, pressions hiérarchiques, annonces-spectacle, convocations en pleine nuit( en particulier après le suicide du jeune Nabil, 16 ans, à Metz –le quatrième en cinq mois dans cette prison dite « modèle ») , les remises en (...)

Petit guide lyonnais Migrations - sans-papiers

En taule pour des fumigènes

SAMEDIAVRIL, des dizaines de milliers de personnes défilaient dans les rues de France pour crier leur rage face à la terreur que fait régner l’Etat français sur les étranger-e-s. À Paris notamment, des flots de fumigènes ont éclairé le défilé, afin de marquer un soutien à Ivan et Bruno, emprisonnés depuis le 19 janvier pour avoir voulu se rendre à une manifestation devant le centre de rétention de Vincennes avec... des fumigènes.
Leur emprisonnement s’inscrit dans le contexte d’une lutte en expansion que (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Dans les murs

■ Le 26 janvier, les pompiers sont intervenus pour éteindre deux incendies dans l’enceinte de l’Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs de Meyzieu.
Une intervention « dans une ambiance extrêmement tendue » et sous la protection de deux équipages de la BAC et de la police nationale.
■ Le 2 février un jeune de seize ans est retrouvé mort, pendu au système d’aération de sa cellule, à l’EPM de Meyzieu.
Le môme n’a pas supporté la perspective d’être condamné à un ou deux mois supplémentaires, parce qu’il avait (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Chronologie des actions de résistances

■ Mi-janvier 2006, Meyzieu : incendies sur le chantier de l’EPM
Des individu-es indéterminé-es ont incendié les barraques de chantier installées sur le site du futur EPM. Le chantier a été bloqué plusieurs semaines.
■ Février 2006, Nantes : Occupation du futur chantier de l’EPM d’Orvault.
Dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 février 2006, une soixantaine de personnes s’introduisent sur le site du futur EPM en vue d’une occupation au sol et dans les arbres. Dès le mardi matin les personnes installées (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Témoins : Caisse de solidarité

Se retrouver avec les flics sur le dos, menottés, la gueule par terre, en garde à vue, puis finalement au tribunal avec une bonne amende ou quelques mois de prison : c’est une situation de plus en plus courante, qui touche de plus en plus de monde. Avec la multiplication des lois sur la sécurité, le moindre écart suffit et il en faut peu pour devenir illégal. Plusieurs mois de prison pour avoir manifesté après l’élection de Sarkozy, des contrôles d’identité qui se transforment en “outrage et rebellion”, des (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Big Brother regarde dans nos cellules

Le Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG) a été créé en 1998 et répertorie les ADN, à l’époque uniquement ceux des délinquants sexuels. La Loi de Sécurité Quotidienne (LSQ) du gouvernement Jospin(2001) l’étend aux crimes (actes de tortures, barbarie, terrorisme....ect) et prévoit une sanction pour refus de se soumettre au prélèvement : 6 mois de prison et 7500 euro d’amende. La Loi de Sécurité Intérieure (LSI) de Sarkozy (2003), y introduit la quasi totalité des crimes et délits (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Service citoyen volontaire : Police milice !

Le département du Rhône a été désigné « pilote » dans la mise en place du service citoyen volontaire, six mois après son lancement. Du coup, le département vient de recruter ses douze premiers agents, sélectionnés à l’issue d’un entretien de motivation. Ils ont signé un contrat d’un an pour assister gratuitement la police dans sa mission de « prévention et de médiation ». Ce sont donc des bénévoles, étudiants ou salariés, âgés entre 18 et 60 ans, et qui ont seulement reçu une formation de 4 heures pour cette (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Sarkozy et la société de contrôle

La dernière publication du journal de la CGA, L’Égalité économique et sociale est en ligne sur Rebellyon.
Deleuze, dans ses dernières années, avait montré la mutation de nos sociétés « disciplinaires » en « sociétés de contrôle ». Dans les sociétés disciplinaires, avant l’arrivée des ordinateurs, on entrait et on sortait d’une « machine disciplinaire » à une autre, à un rythme incessant (école, prison, caserne, hôpital, etc…).

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Génétique : Capitalisme et Sécuritaire.

La génétique est souvent au centre des débats, particulièrement sur la question des OGM et de leur rôle dans l’économie capitaliste mondiale. C’est suite à une lutte contre ces OGM (ceux de la société Advanta, du même type que Monsanto) que Benjamin Deceuninck agriculteur, syndicaliste de la CNT et faucheur volontaire à été arrêté en 2005 lors du fauchage d’un champ de betteraves transgénique.
Durant sa détention benjamin à été mis face à un autre aspect de la génétique dans le monde actuel : le fichage. (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

’’Do It Yourself ’’, une convention anarchiste réprimée

Du 26 au 30 juillet a eu lieu, à Freiburg, en Allemagne, autour d’un ’’festival de D.I.Y.’’ nombres d’activités, ateliers, concerts, actions directes avec pour dynamique ’’Do it yourself against the state’’ (fais le toi même contre l’Etat). Tout ceci s’est déroulé principalement autour de deux lieux : le KTS, un centre autonomes et culturel en dur et le ’’Schattenparker’’, un petit village autogéré constitué de camions et de roulottes.
Ce festival avait pour buts d’expérimenter l’autogestion, échanger de (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Les vrais casseurs ce sont l’Etat et le patronat !

La mobilisation contre le CPE, la précarité et l’intégralité de la loi sur l’(in)égalité des chances est caractérisée, coté médiatique, par un discours incessant sur les « casseurs ». Loin d’être une nouveauté, ce discours apparaît à chaque fois qu’une lutte sociale se radicalise (loi Fillon l’an dernier). Selon les J.T. Télévisés le/la casseur-se est extérieur à la manifestation, ni étudiant ni lycéen, apolitique et immigré, etc. Cette stigmatisation médiatique, proche de celle effectuée par les médias (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

A Lyon c’est toujours Police partout... ...et justice nulle part !

La répression qui avait touché les inculpés de la manifestive du 30 Avril 2005 continue. Virginie, qui avait été arrêtée arbitrairement et violemment (cinq décharges de Tazer !) par des policiers en civils, avait été relaxé par le tribunal en juillet. Les accusation de violence sur policier, rébellion, outrages et tentative de vol sur l’arme d’un policier avaient en effet été désavouées par une enquête de l’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale) qui mettait en évidence les mensonges des policiers. (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info