Informations sur la situation à Briançon ! (appel a soutien)

578 visites

Depuis 2 semaines, le refuge des terrasses (espace d’accueil pour les personnes venant de passer la frontière italienne) tenu par des associations de la vallée a fermé sous la pression des mécènes car il était saturé depuis des mois.
Suite à ça, l’association du refuge a installé un campement sur un terrain appartenant à la paroisse pour accueillir les personnes qui arrivent nombreuses à Briançon chaque nuit. Ce camp n’a duré qu’une semaine et a lui aussi été fermé avant hier, l’église voulant récupérer son terrain.

Depuis 2 semaines, le refuge des terrasses (espace d’accueil pour les personnes venant de passer la frontière italienne) tenu par des associations de la vallée a fermé sous la pression des mécènes car il était saturé depuis des mois.
Suite à ça, l’association du refuge a installé un campement sur un terrain appartenant à la paroisse pour accueillir les personnes qui arrivent nombreuses à Briançon chaque nuit. Ce camp n’a duré qu’une semaine et a lui aussi été fermé avant hier, l’église voulant récupérer son terrain.

Le Pado, un squat ouvert début août, est donc devenu le seul lieu d’accueil inconditionnel du briançonnais pour éviter que les personnes ne dorment dehors dans la ville quand elles arrivent. (communiqué d’ouverture : https://valleesenlutte.org/spip.php?article612). Ces dernières semaines, énormément de personnes passent de l’Italie à la France par cette vallée, et arrivent à Briançon après une marche de plusieurs heures à travers les montagnes, souvent de nuit. Il est donc essentiel d’avoir ici des espaces de repos, de soin et d’informations, sans présurisation à devoir repartir immédiatement.

On tente actuellement de s’organiser pour installer au plus vite un espace d’accueil décent et confortable.
L’envie de ce lieu est de pouvoir fonctionner horizontalement, sans salarié.e.s ni bénévoles. Ici il y a des personnes, avec ou sans papier qui souhaitent s’organiser ensemble afin de rendre la fin de la traversée de ces montagnes moins violente. On cherche à ne pas reproduire de dynamiques infantilisantes et racistes, souvent présentes lors de l’accueil aux frontières.

Mais la situation matérielle au Pado n’est pas idéale : la mairie a coupé l’eau très rapidement après l’ouverture, et tente aussi de couper l’électricité ce qui rend l’accueil dans le lieu difficile (les conditions sanitaires et d’hygiène sont pas ouf). C’est une stratégie fréquente de la ville de rendre les squats invivables plutôt que de les expulser.
Pour le moment, on arrive à fonctionner avec des tonnes à eau, mais sur le long terme, surtout avec l’hiver qui se rapproche (gel, besoin d’eau chaude, de douches...) ça ne sera pas vivable.
Au sujet de l’électricité, on est aussi inquiet.e.s, la mairie est déjà venue la couper une fois en retirant les câbles, il y a de grandes chances qu’elle ne nous laisse pas y avoir accès, on cherche donc au plus vite à s’autonomiser sur ce plan (panneaux solaires, batterie, etc...).
De plus, malgré une aide matérielle et humaine conséquente de la part du refuge, beaucoup de choses manquent encore ici.

On a besoin d’aide, viens filer un coup de main !
Et si tu ne peux pas venir, tu peux nous faire passer du matériel et des denrées, la liste de nos besoins est juste en dessous !
Ou si par hasard tu es très riche, tu peux donner toute ta moula sur cette cagnotte, et mettre le Pado sur ton héritage (https://www.cotizup.com/padomaisdessous)

Liste des besoins du Pado :

Consommables :

Produits secs (riz, legumineuses,...)
Huile
Sucre
Farine
Café/Thé
Produits d’hygiène
Produit de nettoyage
sacs poubelle
Produits de premiers soins
Couches
Produits pour les nourrissons
Gaz
...

Pas consommables :

Literie
Draps
Alèse
Bidon d’eau à robinet
Radiateurs
Bache
Percolateur
Bois de construction
Matériel de bricolage
Balais et serpillère
...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Face à l’extrême droite et au racisme d’Etat, organisons-nous !

Suite aux résultats électoraux de dimanche dernier, de nombreuses personnes ont ressenti la nécessité de s’organiser sur une base large face à l’extrême-droite, aux politiques racistes de Macron et sa clique mais aussi pour rappeler nos mots d’ordre à celles et ceux qui voudraient incarner des...

>Stop au génocide en Palestine ! Marchons a Lyon le 15 Juin 2024

La manifestation lyonnaise pour Gaza se joindra à la manifestation nationale pour la libération de Georges Abdallah organisée par la campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah ; et en soutien à deux camarades de la L.J.R. convoqués le 18 juin par la justice de Lyon

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Un site pour répertorier nos expériences face à la loi Kasbarian

Salut, en fait on a fait un site Internet pour parler de la loi Kasbarian contre les squats et les locataires précaires, mais on a oublié de le dire, du coup maintenant on le dit ! https://loi-kasbarian.squat.net Sur ce site, il y a des ressources pour mieux comprendre la loi et mieux se...

>A bas la DETS, vive les logements pour toustes

Dans la nuit du 22 mai on a fait voler en éclats les vitres de la DETS en soutien à toutes les personnes à la rue. La DETS c’est l’organisme d’Etat qui finance l’hébergement d’urgence et le logement pour les personnes à la rue. C’est eux qui en lien avec la préfecture, font le choix de laisser...

>Rencontre avec l’Appartage au Patchwork Café le mardi 28/05

L’Appartage est une association d’hébergement citoyen et solidaire pour les mineur.es non accompagné.es (MNA) en attente de reconnaissance de minorité. Nous vous invitons à une réunion d’information pour découvrir le fonctionnement de l’asso et vous permettre de nous rejoindre. Elle aura lieu au...

› Tous les articles "Logement / Squat"

Derniers articles de la thématique « Répression policière » :

› Tous les articles "Répression policière"

Derniers articles de la thématique « Racismes / Colonialismes » :

› Tous les articles "Racismes / Colonialismes"