Omicron et rentrée 2022 : les élèves et les personnels sont en danger !

747 visites
Système Scolaire

Les représentant·e·s syndicaux·ales du collège Louis Aragon de Vénissieux expriment leur plus vive inquiétude quant aux conditions de rentrée dans leur établissement, alors que le virus Omicron circule de façon très active dans la population.

Avant les congés de fin d’année, les écoles et les collèges avaient été identifiés comme des lieux de forte contamination, contribuant à l’envolée de la « 5e vague » – mi-décembre le taux d’incidence se situait autour de 1000 dans les écoles primaires, et autour de 600 dans les collèges. Ces simples faits suffisent à prouver que le protocole mis en place par M. Blanquer est totalement insuffisant, incapable de protéger efficacement les élèves et les personnels contre une maladie dont les conséquences peuvent être dramatiques. Ces insuffisances du protocole sont également constatées quotidiennement par les personnels, et plusieurs signalements ont déjà été faits à notre hiérarchie.

De façon quotidienne, les élèves se massent et s’entassent dans la cour et les couloirs, en particulier lors des récréations ou des interclasses. À 8h, à 10h, à 13h30, à 15h30, les enseignant·e·s doivent monter en cours au milieu d’amas d’élèves dont plusieurs portent très mal le masque (sous le nez ou sous le menton), dont beaucoup se touchent ou chahutent... Dans les salles de classe, plusieurs élèves portent des masques d’efficacité douteuse ou le portent mal, en dépit des rappels à l’ordre. Quant aux personnels, ils.elles portent des masques chirurgicaux achetés sur leurs propres deniers car le rectorat et la métropole de Lyon n’ont fourni que des masques en tissus, alors même qu’ils sont beaucoup moins protecteurs. L’achat de masques FFP2 est hors de question pour nous vu leur coût. L’aération est aussi problématique car elle ne permet pas le renouvellement réel de l’air, à moins d’aérer un quart d’heure par heure de cours en grand, ce qui est impossible en plein hiver. Nos effectifs par classe sont certes réduits en éducation prioritaire, mais nos salles étant petites, les élèves sont souvent proches les un·e·s des autres, ce qui rend toute distanciation impraticable. La situation est particulièrement critique depuis le début de la semaine, car les absences sont nombreuses et non remplacées par le rectorat et la métropole : agent.e.s absent.e.s ce qui empêche un nettoyage et une désinfection nous mettant en sécurité, la moitié des AED absent.e.s ce qui empêche un fonctionnement correct de la vie scolaire (alors même que les absences d’enseignant.e.s entraînent de nombreuses heures de permanence à surveiller, entre autres). Depuis plusieurs mois, organisations syndicales et fédérations de parents dénoncent ces réalités, appelant à la mise en place d’un vrai protocole, réellement protecteur. Elles se heurtent à une fin de non-recevoir de notre hiérarchie, au niveau académique comme à l’échelon national.

Alors que le variant Omicron est hyper-transmissible, notre Ministre choisit au contraire de maintenir un protocole dont les insuffisances sont avérées, et qui vise essentiellement à limiter les fermetures de classe. Aucun masque chirurgical ou FFP2 n’est mis à disposition des enseignant·e·s ou des élèves (sauf peut-être pour les enseignant.e.s uniquement à la fin du mois, ce qui est beaucoup trop tard), aucun allègement d’effectifs n’est prévu, pas plus que de vrais dispositifs d’assainissement de l’air. Dans ces conditions, le Conseil scientifique prévoit qu’un tiers des enseignant·e·s seront contaminé·e·s d’ici fin janvier. Avec les taux d’incidence actuels, de très nombreux.ses élèves seront aussi contaminé·e·s. Nous ne pouvons accepter une telle mise en danger de la santé des personnels et des élèves, quels qu’en soient les motifs. Il y a là une question majeure de santé publique, qui doit tous et toutes nous préoccuper. Écoles et collèges ne peuvent rester ouvert.e.s dans ces conditions, sans un protocole sanitaire digne de ce nom, qui puisse s’appliquer effectivement dans les établissements.
Nous serons massivement en grève jeudi 13 janvier afin de dénoncer les faits énoncés ci- dessus.

L’intersyndicale du collège Louis Aragon et la majorité des collègues

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Système Scolaire » :

>La grève pour le RASED à l’école Joannès Masset de ce vendredi 14 octobre

C’est avec incompréhension et inquiétude que nous constatons en cette rentrée 2022 que l’équipe du Réseau d’Aides Spécialisées Aux Elèves en Difficulté (RASED) de notre école, Joannès MASSET, est quasiment inexistante et se limite à un demi-poste contre trois normalement. C’est pourquoi nous nous sommes mis...

› Tous les articles "Système Scolaire"

Derniers articles de la thématique « Services public / Droits sociaux » :

>Nuit étoilée contre l’austerité

Dans la nuit du 25 novembre 2022 aux premiers scintillements du matin nous avons étoilé les vitres de ceux qui brisent le système de santé. Cette fois-là ce sont : l’assurance Generali avenue Lacassagne l’agence d’intérim LIP, pour RH Le labo pharmaceutique Merck rue Villon En faisant les poches...

› Tous les articles "Services public / Droits sociaux"

Derniers articles de la thématique « Partage des savoirs » :

>Causerie des Clameurs : Femmes en informatique, lundi 21 novembre

Ada Lovelace, Grace Hopper, Margaret Hamilton, Joan Clarke... Les femmes étaient majoritaires dans l’informatique quand elle a démarré, et elles ont eu une place importante dans son développement. Ce lundi 21 novembre à 19h au Bar Fédératif des Clameurs (23 rue d’Aguesseau, Lyon 7e), on en parlera avec...

› Tous les articles "Partage des savoirs"

Derniers articles de la thématique « Santé / Soins » :

> Suicide assisté, suicide et euthanasie : Nouvelle emission d’Interlope

Pourquoi l’euthanasie peut être problématique quand on considère que notre santé physique ou psychique dépend des privilèges qu’on a ou pas. Et que nos souffrances, nos besoins de mourir dépendent aussi de comment on est traité-es, accompagné-es, mise à l’écart par la société. Euthanasie ou Eugénisme ?...

› Tous les articles "Santé / Soins"