Site collaboratif d’infos alternatives

Logement - Squat

Brèves Migrations - sans-papiers

Expulsion de 150 migrants de l’esplanade mandela lyon 3

Vendredi 25 aout 2017 - 7h00 - Les CRS, l’élue de Lyon 3e à la tranquillité publique, Martine Elbahar, le personnel des TCL... ils sont tous là pour exécuter la décision du tribunal administratif du 16 aout dernier, à savoir l’expulsion de 150 migrants du l’esplanade Nelson Mandela Lyon3
11 familles avec enfants de moins de 3 ans logées à l’hôtel pour 10 jours seulement.
Pas d’hébergement proposé.
Pas de réquisition d’immeuble.
Pas d’ouverture d’un lieu public.
Les migrants sont empêchés de prendre les (...)

Mémoire Mémoire

Nid de Coucous ! un documentaire sur les Squats à Lyon

A Lyon comme ailleurs, pour les jeunes squatteurs et pour les familles sans papiers, il faut lutter pour habiter et habiter pour lutter. « Nid de Coucous » raconte l’histoire de ces indésirables et de ces sans voix, qui à l’échelle d’un immeuble ou à l’échelle d’un pays, occupent et résistent dans des lieux où ils ne sont pas les bienvenus.

Mémoire Mémoire

BOUH ! Le squat des 400 couverts à Grenoble

À Grenoble, de 2001 à 2005, une traverse entière a été squattée : plusieurs maisons d’habitation, une salle publique, des ateliers et plein de folies, d’humour, de galères, de collectifs, de colères, d’expérimentations...

Infos locales Migrations - sans-papiers

Solidaires et en colère ! Solidarité avec Barry !

Mamadou Barry, résidant depuis plusieurs années à Grenoble, s’est vu rejeter ses demandes de titre de séjour et s’est retrouvé, comme beaucoup, "sans-papier". Le 31 mai dernier, dans le cadre d’une lutte pour le logement avec des demandeurs d’asile, il a été arrêté et envoyé au Centre de Rétention Administrative de Lyon Saint-Exupéry. Par deux fois il a été conduit à l’aéroport et par deux fois il a refusé d’embarquer. Il passe maintenant en procès en comparution immédiate pour sa résistance.
RASSEMBLEMENT AU TGI DE LYON À 13H30 CE MERCREDI

Infos locales Éducation - partage des savoirs

Manifestation pour les familles sans logement à Vaulx-en-Velin jeudi 15 juin

Manifestation à Vaulx-en-Velin pour dénoncer la situation des familles sans logement et poursuite de l’occupation du collège Henri Barbusse et de l’école Grandclément.
Départ de la manifestation jeudi 15 juin à 15h45 de l’école Grandclément (59 rue de la République, vaulx)
Mise à jour : 17h10 une petite centaine de personnes occupent actuellement le hall de l’hôtel de Ville.

Infos locales Extrêmes droites

Retour sur le rassemblement antifasciste du 2 juin et appel à un nouveau rassemblement

Vendredi 2 juin, un rassemblement a dénoncé l’instrumentalisation de la misère par les fascistes du GUD. Ceux-ci ont en effet ouvert, le 23 mai, un « bastion social » destiné à accueillir des sans-domiciles fixes « français. » Le GUD surf, avec un cynisme éhonté, sur le mal logement, la misère, la détresse sociale, pour avancer ses thèses racistes, fascistes et réactionnaires. Appel à un nouveau rassemblement vendredi 9 juin à 18 h place des Jacobins.

Infos locales Discriminations

Occupation du collège Barbusse pour loger des familles sans logement

Les personnels du collège Henri Barbusse ont décidé d’occuper leur établissement pour mettre à l’abri 4 familles dont des enfants sont scolarisés au sein du collège.Ces familles ont pourtant été hébergées depuis le 22 novembre, et les personnels ont averti les autorités de la situation faite à ces familles dés le jeudi 1er juin. Il existe pourtant une solution très simple qui serait d’ouvrir les logements de fonction du collège qui sont inoccupés depuis 4 ans !

Analyse et réflexion Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

De la colline ouvrière à la rente immobilière, une analyse de la gentrification des Pentes de la Croix-Rousse

Dans Rester bourgeois : les quartiers populaires, nouveaux chantiers de la distinction, la sociologue Anaïs Collet analyse de manière croisée la gentrification des Pentes de la Croix-Rousse et du Bas-Montreuil. Compte-rendu de lecture de la partie du livre consacrée à Lyon.

Infos locales Extrêmes droites

Le Progrès, promoteur de l’action raciste d’un groupe d’extrême-droite lyonnais

Ce matin, mauvaise surprise : un article en pleine page de l’action du GUD sur Lyon dans Le Progrès.
Un coup de "buzz" où l’on apprendra que des gudards ouvrent un foyer pour héberger "des Français" (comprendre des blancs). La journaliste Sophie Majou ne se donne jamais la peine de nous dire qui sont les gens à l’origine de cette initiative et se contente d’être le relai de la com’ du GUD.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 21 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info