Résistances et solidarités internationales

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Il faut qu’il signe ! L’exigence légitime de la libération de Georges Abdallah

« Il faut qu’il signe ! ». Telle est la dernière injonction de l’Etat français, lancée à la volée par le Président français, le 6 août 2020 à Beyrouth, en réponse aux cris de tous ceux qui sur son passage scandaient, une fois de plus, l’exigence légitime de la libération de Georges Abdallah. « Il faut qu’il signe ! », le tout mimé d’un geste de la main et puis plus rien : un détournement de tête et un pas qui s’accélère pour reprendre sa mascarade du jour : celle de l’homme providentiel venu rassurer et garantir la reconstruction d’un Liban terrassé. Le dossier est cette fois mieux travaillé : fini la perplexité de façade montrée à Tunis, quand lors d’un précédent bain de foule, Emmanuel Macron avait semblé découvrir le nom même de Georges Abdallah ; désormais, la réponse est toute trouvée et savamment préparée : « il faut qu’il signe ! ».

Mémoire Mémoire

Dans la nuit du 22 au 23 août 1927, les anarchistes Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti sont éxécutés

En 1920, la Peur rouge touche les États-Unis. Face à la révolution qui gronde, face aux grèves massives et aux attaques ciblées contre les représentants et protecteurs de la bourgeoisie et de l’État, la contre attaque sera rude. Les anarchistes Sacco et Vanzetti deviendront le symbole de cette répression politique durant une affaire qui s’étalera sur plus de 7 années. Engendrant un retentissement international, elle provoquera grèves, émeutes, attentats partout dans le monde en soutien aux camarades Sacco et Vanzetti.

Mémoire Mémoire

Joël Fieux assassiné par la Contra (soutenue par les USA), au Nicaragua le 28 juillet 1986

Joël Fieux est mort le 28 juillet 1986 au Nicaragua dans une embuscade tendue par la Contra, la contre-révolution. Il avait 28 ans et était originaire de Lons-le-Saunier. Joël était notre ami. Nous l’avons connu à Lyon, où il a vécu entre 1977 et 1980, année de son départ au Nicaragua. Certains d’entre nous l’ont revu à Matagalpa avant son assassinat.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Après George Floyd, l’idée d’abolir la police gagne du terrain

Depuis le meurtre de George Floyd, la police étatsunienne est sur la sellette. Sous la pression de la rue, municipalités et États fédérés multiplient les mesures de réforme. Insuffisant pour une importante partie des manifestants : ne croyant pas à la possibilité d’une « bonne police », ils demandent tout simplement son abolition. Professeure assistante en justice criminelle à la California State University (site de Chico), Gwenola Ricordeau milite de longue date pour l’abolition du système pénal. Elle livre ici son analyse sur ce moment inédit.

Mémoire Résistances et solidarités internationales

Kanakÿ : une lettre oubliée de Pierre Messmer

Alors Premier ministre, il écrit le 19 juillet 1972 à son secrétaire d’État aux DOM-TOM, car il veut, en 1972, et oui en 1972, coloniser la Nouvelle-Calédonie. Pour lui, les Kanaks, qui peuplent cet archipel depuis près de 5 000 ans, c’est moins que rien, ils n’existent pas. Ou plutôt ils ne sont là que pour se révolter. C’est une justification terrible de l’apartheid, du racisme, de la spoliation, du pillage, de la répression, des exactions, des assassinats qu’ils ont dû subir sur leur terre ancestrale par les gouvernements français.
Gaulliste qui a mal fini, Pierre Messmer est décédé à 91 ans le 29 août 2007.

Infos locales Résistances et solidarités internationales

Manifestation contre l’annexion des territoires palestiniens le samedi 4 juillet

Le gouvernement israélien de Netanyahou promet, avec le soutien de l’administration Trump et la passivité de l’Union européenne (UE), d’engager dès le 1er juillet l’annexion pure et simple d’une grande partie des territoires palestiniens occupés de Cisjordanie, en violation flagrante du droit international. Manifestation contre l’annexion des territoires palestiniens le samedi 4 juillet 2020, à 15h, sur la place Bellecour

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Une Zad au cœur de Seattle : entretien avec Gwenola Ricordeau

Depuis le 8 juin, une « zone autonome » a été établie en plein coeur de Seattle, dans le sillage du mouvement contre le racisme et les violences policières qui touche les États-Unis suite au meurtre de George Floyd. Alors que ce 20 juin des informations font état de la mort d’un Afro-Américain de trente ans tué par balles à l’intérieur de la CHAZ, nous publions un entretien avec Gwenola Ricordeau qui s’est rendue sur place et a répondu à nos questions : elle décrit le fonctionnement de la zone, sa composition sociale, les activités et discussions politiques qui s’y déroulent.

Mémoire Résistances et solidarités internationales

Le 22 juin 1911 : écrasement de la commune libertaire de « Tierra y Libertad » au Mexique

Dans le cadre de la Révolution Mexicaine, et plus spécifiquement des luttes de réappropriation des terres engagées par les peuples indigènes contre les grands propriétaires, l’année 1911 fait date. Sous le mot d’ordre de Ricardo Florès Magon : « Tierra y Libertad », une commune libertaire est proclamée en début d’année en Basse Californie, et expérimentera ses principes pendant cinq mois, avant d’être attaquée par l’armée mexicaine de Porfirio Díaz et l’armée américaine, puis définitivement écrasée le 22 juin 1911.

Mémoire Résistances et solidarités internationales

La conquête coloniale de l’Algérie débute le 14 juin 1830

Au cours de l’année 1827, un incident diplomatique entre le dey d’Alger Hussein et le consul français Pierre Deval - aujourd’hui connu comme l’épisode du « coup d’éventail du dey d’Alger » - a servi de prétexte à Charles X, alors roi de France, pour engager une conquête coloniale. Cet épisode marquera l’origine de quarante années de massacres en Algérie perpétrés par les Français, dont l’offensive débute le 14 juin 1830.

Infos locales Résistances et solidarités internationales

Sans justice vous n’aurez pas la paix : manifestation contre les violences policières le dimanche 7 juin

Après 2 belles manifestations cette semaine contre le racisme et les violences policières, retrouvons nous une nouvelle fois ce dimanche pour affirmer que sans justice il n’y aura pas de paix.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Black Rose Anarchist Federation (USA) : « La conscience et l’action vont crescendo »

Black Rose / Rosa Negra est une fédération anarchistecommuniste fondée en 2013. Elle a permis la fusion de plusieurs organisations anarchistes de lutte des classes éparpillées sur le territoire et compte actuellement des implantations dans 17 villes et agglomérations. Elle suit la stratégie du spécifisme (especifismo), développée par les anarchistes d’Amérique du Sud au siècle dernier, et s’attèle à construire le pouvoir populaire à travers la participation active aux mouvements sociaux de la classe ouvrière et aux organisations qui leurs sont liées.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Minneapolis : maintenant deux camps s’affrontent dans ce combat

Les manifestations de cette semaine à Minneapolis marquent un tournant historique dans l’ère du COVID-19. Comme nous l’avons fait valoir en mars, certaines choses valent la peine que nous risquions notre vie pour elles. Perpétuer le capitalisme n’en fait pas partie. Mais certain·e·s d’entre nous sont confronté·e·s à des menaces encore plus mortelles que le COVID-19. Cela vaut la peine de risquer sa vie pour se battre pour un monde dans lequel personne ne sera assassiné·e comme l’a été George Floyd – et ce qui se passe à Minneapolis montre que les gens sont prêts à le faire.

Infos locales Résistances et solidarités internationales

Pas de Justice, pas de Paix : Rassemblement contre les violences policières le mardi 2 juin à Lyon

Adama Traoré a été tué par la police en juillet 2016. Depuis sa famille se bat pour obtenir justice et vérité. Dernier fait en date, une nouvelle expertise médicale mensongère et raciste produite par les experts de la police française. Pour dénoncer un énième mensonge, le comité Adama appelle à un grand rassemblement à Paris. En réponse à cet appel, des lyonnais·es appellent eux aussi à un rassemblement de soutien à la famille Traoré et contre les violences policières, le mardi 2 juin à 19h devant le Tribunal des 24 colonnes (Lyon St Jean).

Mise à jour :

Infos locales Résistances et solidarités internationales

Patxi Ruiz, un prisonnier basque en grève de la faim

Depuis le 11 mai, Patxi Ruiz, prisonnier politique basque enfermé en Murcie, en Espagne, est en grève de la faim, et était en grève de la soif jusqu’au vendredi 22 mai. Ce prisonnier a été accusé par l’administration pénitentiaire d’avoir organisé un mouvement de rébellion des prisonnier.es au sein de la prison contre la dégradation des conditions d’enfermement durant le COVID. A Bron, des soutiens à Patxi Ruiz ont affiché en solidarité des banderoles au dessus du périphérique.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Pandémie, crise : les classes populaires sont toujours en lutte

Les 17 organisations anarchistes/communistes libertaires ayant conjointement produit l’analyse de conjoncture d’avril et la campagne de soutien au Rojava, ont décidé d’écrire un document d’analyse pour le 1er Mai. Si en ce jour historique, nous n’avons pas pu être dans les rues comme nous le souhaiterions, la lutte ne s’arrête pas pour autant.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 60 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info