Résistances et solidarités internationales

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Révolution au Soudan : « Les femmes ont une âme de combattantes »

Au mois de décembre 2018, le peuple soudanais s’est soulevé contre le régime d’Omar El-Béchir. Après la démission du tyran, c’est le Conseil Militaire qui s’est emparé du pouvoir. Les manifestations se poursuivent, la répression s’aggrave. Nous avons échangé avec deux femmes soudanaises vivant à Tours sur la situation dans leur pays. Témoignage de deux femmes révoltées.

Mémoire Répression - prisons

Le 22 juin 1911 : écrasement de la commune libertaire de « Tierra y Libertad » au Mexique

Dans le cadre de la Révolution Mexicaine, et plus spécifiquement des luttes de réappropriation des terres engagées par les peuples indigènes contre les grands propriétaires, l’année 1911 fait date. Sous le mot d’ordre de Ricardo Florès Magon : « Tierra y Libertad », une commune libertaire est proclamée en début d’année en Basse Californie, et expérimentera ses principes pendant cinq mois, avant d’être attaquée par l’armée mexicaine de Porfirio Díaz et l’armée américaine, puis définitivement écrasée le 22 juin 1911.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

[Soudan] Les Janjawids au pouvoir

Après plusieurs mois de contestation, le dictateur Omar Al-Bachir a été remplacé par un Conseil Militaire, présidé par Burhan et Hemetti. Les massacres qui ont commencé il y a une semaine dans la capitale sont perpétrés par les Janjawids, qui sont coupables de génocide au Darfour et dans d’autres régions depuis vingt ans.

Mémoire Guerres - Armements

La conquête coloniale de l’Algérie débute le 14 juin 1830

Au cours de l’année 1827, un incident diplomatique entre le dey d’Alger Hussein et le consul français Pierre Deval - aujourd’hui connu comme l’épisode du « coup d’éventail du dey d’Alger » - a servi de prétexte à Charles X, alors roi de France, pour engager une conquête coloniale. Cet épisode marquera l’origine de quarante années de massacres en Algérie perpétrés par les Français, dont l’offensive débute le 14 juin 1830.

Brèves Résistances et solidarités internationales

Pétition : Libérez Tuna Altınel

Tuna Altınel, mathématicien à l’Institut Camille Jordan, université Lyon 1, est détenu en prison par les autorités turques en raison de son engagement dans la défense des droits humains au sein du mouvement des « Universitaires pour la Paix ». Nous demandons sa libération immédiate et son retour en France, ainsi que le respect des droits fondamentaux de tous les Universitaires pour la Paix. Signer la pétition
/* ==== ARTICLE GRAND ====*/
.objet_article margin:1em ;
.article_lien color : black ; (...)

Analyse et réflexion Ecologie - nucléaire - alternatives

Make Rojava Green Again

L’Atelier de création libertaire a été contacté par la Commune internationaliste du Rojava pour éditer en français le livre Make Rojava Green Again qui est déjà paru dans diverses langues. Nous avons accepté de suite et, début mai, ce livre est sorti de presse et nous vous le présentons.
La totalité des fonds récoltés ira aux projets menés par la Commune internationaliste du Rojava.

Infos locales Répression - prisons

Communiqué du comité de soutien à notre collègue Tuna Altınel, universitaire emprisonné par l’Etat turc

Le 11 mai 2019, Tuna Altınel, enseignant-chercheur à l’université Lyon 1, a été placé en détention provisoire en Turquie. En janvier 2016, Tuna Altınel avait signé la pétition « des universitaires pour la paix ». Cette pétition, intitulée « Nous ne serons pas complices de ce crime », appelait l’État turc à reprendre les pourparlers de paix et à arrêter les mauvais traitements envers la population kurde de Turquie. À ce jour, près de 700 des 2212 signataires ont été poursuivi·e·s au motif de « propagande pour une organisation terroriste ».

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 54 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info