5 bonnes raisons de lutter contre Biovision/Biosquare n°5

1216 visites
Biotechnologies | Biovision/Biosquare 2 compléments

Pourquoi s’investir et lutter contre Biovision/Biosquare alors que tant de luttes sont déjà amorcées et que l’actualité nous donne malheureusement bien d’autres raisons de s’activer ? Nous sommes déjà, pour beaucoup, engagés dans différentes luttes.
Alors pourquoi en « ouvrir » une de plus sur un thème qui parait
« pointu », pas très global ? Une lutte qui pourrait passé pour spécifique.
Il n’en est rien.

Feuilleton n°5 : La lutte contre les OGM peut encore être gagnée.

Par un feuilleton de cinq articles je vous propose cinq bonnes raisons de lutter contre Biovision/biosquare.

Episode n°1 : Ces groupes sont un parfait exemple de multinationales ultra-libérales !
Episode n°2 : Ces entreprises ne valent pas mieux que celles de l’armement.
Episode n°3 : Biovision/Biosquare, symbole de la mutation des sommets internationaux.
Feuilleton n°4 : La question de la techno-science et de l’industrialisation du vivant.

Feuilleton n°5 : La lutte contre les OGM peut encore être gagnée.

Depuis plus de 10 ans les entreprises de biotechnologies essayent d’imposer les OGM dans l’agriculture à destination des animaux, des humains ou pour fabriquer des médicaments (alicaments).
Depuis 10 ans des associations, des individuEs, des groupes, des paysans s’opposent aux OGM.
Les OGM se trouvent confrontés à une forte opposition de la part de l’opinion publique. Un sondage CSA/Greenpeace a montré mi-septembre 2006 que 86 % de la population française était opposée aux OGM.
En France, les parcelles de maïs génétiquement modifié sont passées de 500 ha à 5000 ha...
Cela ne représente que 0.2% des terres cultivables du pays. Au niveau mondial, « seulement » 5% des terres cultivables le sont par des OGM. De même, les 10 millions d’agriculteurs OGM ne pèsent pas grand chose par rapport au milliard et demi de paysans répartis sur la planète. [1]

Il est encore tout à fait possible de renoncer aux OGM même si la stratégie de dissémination utilisée par les « entreprises OGM » pourrait porter un jour ses fruits si on ne l’empêche pas.
Il s’agit d’une lutte capitale pour les paysans et l’alimentation en générale, une lutte qui dispose d’un fort appui de la population. Tout est encore possible : il s’agit de se mobiliser pendant que l’on a encore l’avantage, avant que le temps et l’argent ne jouent en faveur des plus puissants... mais des moins représentatifs.

Nous proposons avec ce contre sommet, de lutter en amont contre les OGM.
Bref, de ne pas attendre qu’ils soient testés en plein champ pour agir.
De montrer aux chercheurs et aux groupes qui développent ces produits que l’opposition aux OGM est bien réelle, aussi bien à la campagne (fauchages) qu’en ville (lutte contre les laboratoires de biotechs et contre les lobbies pro-biotechs).

P.-S.

Un contre forum est prévu du 6 au 14 mars à Lyon, venez nombreux, nombreuses !

PROGRAMME
Accueil : sleeping (at) no-log.org
Contact : nonabiovision (at) no-log.org
Plus d’informations sur Biovision/Biosquare et sur la lutte qui se monte... Par ici !

Notes

[1Arnaud Apoteker : source

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 26 avril 2007 à 13:45, par pilouz

    « j’aimerais savoir pourquoi 86% des français seraient opposés aux OGM. Ont-ils été objectivement et honnêtement informé de ce qu’est un OGM ? »

    C’est peut être justement parce que les français sont bien informés sur les OGM qu’ils sont opposés, de manière aussi massive, à cette inutile technologie.

    « A-t-on démontré que les OGM étaient nocifs pour la santé animale (y compris l’Homme) ? »

    Plusieurs récentes enquêtes montre effectivement que les OGM sont dangereux pour les mamifères. De plus n’est ce pas aux OGM de prouver leur non nocivité et non l’inverse ?

    « L’argument du monopole du « privé » sur les semences ne me paraît pas tenir puisque ce pouvoir existe déjà. »

    Ce n’est pas parce que les semences non OGM appartiennent déjà à des firmes privées que nous ne pouvons pas critiquer ce monopole. Ce n’est pas un etat de fait imuable.

    « il est difficile de s’attaquer de front aux firmes céréalières sans être accusé d’affameur »

    Alors là je ne peux répondre que ah ! ah ! ah ! Ce ne sont pas des dirmes céréalières qui vendent des semances (hors de prix pour les paysans du Sud) qui sont des affameurs mais les gens qui critiquent ce scandaleux business... Quel cynisme M. Smith. Nous pensons nous que la nature et les graines appartiennent à l’ensemble de l’humanité et qu’il est scandaleux de faire de l’argent avec ça.

    "vous n’avez, vous et vos supporters aucune solution de rechange,"

    Il existe de très nombreuses autres solution que de recourir aux OGM pour nourir la planéte (le BIO entre autre). Je vous signale, au passage, si vous l’ignoriez, que la production agricole mondiale actuelle sufit déjà à nourir 12 milliard d’individuEs. Le recour aux OGM pour combatre la faim n’est qu’un cheval de Trois pour nous faire accepter les OGM doublé d’un gros mensonge.

    « vous vous donnez le prétexte des OGM, pour « lutter » contre la société ultra-libérale et les grandes « multinationales » »

    Mais M Smith nous n’avons besoin d’aucun prétexte pour critiquer et lutter contre le capitalisme. Nous sommes sincérement opposé aux OGM (mais aussi aux nanos, à la biométrie, au fichage ADN, aux brevets pharmaceutiques, au système agro-alimentaire tel qu’il fonctionne actuellement...) cependant nous nous sommes jamais caché de lutter contre l’ultra-libéralisme dont les entreprises de biotechs sont un parfaits exemples. C’était d’ailleur l’argument n°1 de "5 bonnes raisons de lutter contre Biovision/Biosquare"

    Episode n°1 : Ces groupes sont un parfait exemple de multinationales ultra-libérales !
    http://rebellyon.info/article3178.html

    Voila M. Smith je pense que vous n’aviez pas besoin de vous fendre d’une aussi pertinente découverte sur le web... Le collectif anti Biovision est anti libéral et même pour une bonne part des personnes qui le compose anti capitaliste. Quel SCOOP !!! Etre anti libéral serait il un moyen de déprécier la valeur de nos écris ? Genre l’insulte suprême...« Ils ne sont pas sérieux de toute façon ils sont anti-libéral »

    (p.s : A la fin de 1984 Winston Smith aime Big Brother... Il semblerait que la police de la pensée vous ait déjà remis sur le droit chemin... Bien à vous)

  • Le 9 mars 2007 à 02:08, par Winston Smith

    Au delà des postures intellectuellement indéfendables, j’aimerais savoir pourquoi 86% des français seraient opposés aux OGM. Ont-ils été objectivement et honnêtement informé de ce qu’est un OGM ? Savent-ils qui les consomment ? A-t-on démontré que les OGM étaient nocifs pour la santé animale (y compris l’Homme) ?

    Comment les firmes semencières sont-elles devenus multinationales ? Ne serait-ce pas parce qu’elles vendent des semences non-OGM de plus en plus performantes aux paysans qui en ont besoin et qui les leur achètent ?

    Pourquoi s’acharner à vendre des semences-GM dont on sait qu’à l’instar des semences classiques, elles perdent l’essentiel de leur caractéristique à le 2e ou 3e récolte alors que la vente des semences habituelles a déjà fait la fortune de ces multinationales ?

    Il y a donc d’autres raisons que vous n’évoquez pas.

    L’argument du monopole du « privé » sur les semences ne me paraît pas tenir puisque ce pouvoir existe déjà.

    La raison de l’opposition aux OGM est donc ailleurs. Où ?

    Comme il est difficile de s’attaquer de front aux firmes céréalières sans être accusé d’affameur, et que vous n’avez, vous et vos supporters aucune solution de rechange, vous vous donnez le prétexte des OGM, pour « lutter » contre la société ultra-libérale et les grandes « multinationales » qui est votre véritable objectif. L’iridologie, l’ADN, les « puces électroniques » etc. ne sont que des prétextes à votre « lutte ». Rien d’autre.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Biotechnologies » :

>La semaine décâblée, festival politique dé-branché à Lyon

La course folle du « tout numérique » envahit notre travail, nos rues, notre quotidien. Au nom du progrès nous serions en pleine révolution ! Mais à quel prix, vers quel sens ? Au profit de qui et pour quel progrès au juste ? Les décâblés vous proposent durant la semaine du 05 au 11 novembre de « se...

>Journée contre l’OL land et Monsanto

Samedi 25 mai de 12h à 17h. Marche citoyenne ouverte à tous ceux qui se reconnaissent dans le rejet des multinationales de l’agroalimentaire pour réclamer une nourriture dépourvue de poison chimique, la reconnaissance du droit à un environnement sain pour tous, la préservation des terres agricoles ...

› Tous les articles "Biotechnologies"

Derniers articles de la thématique « Biovision/Biosquare » :

>Procès de Biovision - Suite et fin

Le délibéré du procès des inculpés de Biovision a été rendu ce lundi 13 septembre 2010 à la cour d’appel de lyon. 3 mois de sursis et 3 ans de suspension des droits civiques et 300 euros le couteau.

>Rassemblement ce lundi pour l’appel des inculpés de Biovision

Lors du premier procès, le 1er avril 2009, la justice a décidé d’abandonner les poursuites et de rendre les procès-verbaux nuls pour atteinte aux droits de la défense, puis la cour d’Appel l’a confirmé en janvier 2010, mais a décidé par un passe passe juridique de reconvoquer tout le monde aux 24 Colonnes...

› Tous les articles "Biovision/Biosquare"

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>Mobilisons-nous dans le respect des précautions sanitaires le 16 mai

A l’appel de nombreux groupes Gilets Jaunes et différents collectifs en lutte, rendez-vous dans la rue samedi 16 mai à partir de 14h, place de la République, pour demander des explications à Macron et son gouvernement sur la gestion de la crise et demander le retrait des nombreuses lois liberticides...

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armements » :

> 22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur. Le 22 mai 1994, le...

>8 Mai 1945 : Massacre de Sétif !

Le jour même où la France est libérée, elle réaffirme dans le sang sa domination coloniale en Algérie : 45.000 morts à Sétif, Guelma, Kherrata et dans tout le Constantinois. Cet évènement tragique nous touche particulièrement à Lyon, car il y a un grand nombre de personnes originaires de Sétif parmi les...

>Jaroslav Hašek ou la satire libertaire

Humoriste animant les cabarets de Prague au début du XXe siècle, le libertaire Jaroslav Hašek, né le 30 avril 1883, est une figure majeure de la littérature tchèque. Comme son personnage du brave soldat Chvéïk, il a été confronté à la bêtise de l’armée et de la guerre. Souvent interdits, brû­lés par les...

› Tous les articles "Guerres - Armements"