5 bonnes raisons de lutter contre Biovision/Biosquare n°1

1181 visites
Biotechnologies | Biovision/Biosquare 2 compléments

(et il y en a pleins d’autres !)

Episode n°1 :

Pourquoi s’investir et lutter contre Biovision/Biosquare (un des trois plus grands sommets sur les biotechnologies au monde qui a lieu à Lyon du 11 au 14 mars 2007) alors que tant de luttes sont déjà amorcées et que l’actualité nous donne malheureusement bien d’autres raisons de s’activer ? Nous sommes déjà, pour beaucoup, engagés dans différentes luttes.
_ Alors pourquoi en « ouvrir » une de plus sur un thème qui parait
« pointu », pas très global ? Une lutte qui pourrait passer pour spécifique.
Il n’en est rien.

Le mélange des genres qui consiste à parler de biotechnologies aussi bien pour le personnel des hôpitaux que pour les OGM, la bio-informatique, la thérapie-génie, les vétérinaires, les laboratoires pharmaceutiques ou encore les pesticides... a pour but d’entretenir une confusion. On ne sait plus distinguer « l’utile » ou le « nécessaire » des chimères.

Le deuxième but est de faire passer les entreprises du secteur comme absolument nécessaires pour la santé et le « progrès » de toutes et tous. Cela permet aussi de « grossir » l’importance de ce secteur en terme d’employés et d’attractivité.

Cette confusion ne nous aide pas à expliquer en quoi ces entreprises sont particulièrement dangereuses et ignobles. C’est oublier que ces entreprises, sous des couverts d’engagements de « développement durable », de respect de l’environnement ou de progrès social, sont responsables de centaines de milliers de morts chaque année, d’une politique sociale agressive et indécente, de profits boursiers faramineux parmi les plus hauts taux de bénéfices.

Car il faut bien comprendre que ce sont les mêmes entreprises qui produisent des médicaments pour les hommes et les animaux, et les engrais, pesticides et autres
produits chimiques qui empoisonnent notre alimentation, notre air et notre eau.

Des groupes qui intoxiquent, mais qui se chargent de vous soigner par la suite... moyennant finance évidement.

Par un feuilleton de cinq articles je vous propose cinq bonnes raisons de lutter contre Biovision/Biosquare.

Episode n°1 : Ces groupes sont un parfait exemple de multinationales ultra-libérales !

Cotées en bourse, des chiffres d’affaires faramineux, des profits records, une politique sociale sans pitié... Les multinationnales ou les start-up qui participent à Biovision/Biosquare sont très représentatives de ce que devrait être les ennemis de toute personne pensant que la vie et la solidarité doivent passer avant le profit.

Quelques exemples... Sanofi-Aventis fait un chiffre d’affaires en 2005 de 27,3 milliards d’Euros pour un bénéfice de 6,68 milliards d’Euros. Sanofi-Aventis vient de licencier 118 employés à Neuville-sur-Saône, dans la banlieue de Lyon [1].

Ou encore mieux : Pfizer (le célébre fabriquant, entre autre, du Viagra) fait un chiffre d’affaire de plus de 50 milliards d’Euros pour 14.9 milliards de bénéfices en 2006... et décide pour améliorer sa rentabilité de se séparer de 10% de ses employés soit plus de 10.000 individuEs.
En 2004 les bénéfices de Pfizer avait déjà augmenté de 191% [2].

Bayer est célèbre en France pour avoir tenté d’imposer un règlement intérieur qui instituait, entre autres, la délation entre collègues, mais ce « code éthique » a été jugé illegal par le TGI de Lyon (voir articles sur rebellyon article1 article2).

On pourrait multiplier les exemples...

Membres de lobbies pour l’abaissement des taxes aux frontières (certaines sont membres du Transatlantic Business Dialogue), elles sont artisanes de la mondialisation capitaliste tel que nous la connaissons.
Elle sont associées au pouvoir en s’acoquinant avec l’ONU (voir Global Compact, un partenariat entre les Nations Unies et des grandes entreprises [3]), les pouvoirs nationaux et locaux (comme le
démontre bien l’exemple de Biovision).

Malgré une idéologie ultra-libérale qui prône la non intervention de l’Etat, elles ne rechignent cependant pas à grapiller de l’argent public, que ce soit pour le sommet Biovision/Biosquare ou
pour « incuber » (c’est à dire soutenir financièrement) de jeunes entreprises du secteur biotech qui seront les futurs partenaires de ces grands groupes.

Ces entreprises sont implantées sur l’ensemble du globe : leurs dégâts sont mondiaux.

Commençons par les combattre ici !

Un contre forum est prévu du 6 au 14 mars à Lyon, venez nombreux, nombreuses !


PRE-PROGRAMME
Accueil : sleeping (at) no-log.org
Contact : nonabiovision (at) no-log.org

Plus d’informations sur Biovision/Biosquare et sur la lutte qui se construit... Par ici !

Notes

[1« 20 mn Lyon » daté du 09/02/2007

[2« Wikipedia » et « Métro-Lyon » daté du 25/01/2007

[3« Coordination Contre les méfaits de Bayer » CBG

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 13 mars 2007 à 13:08

    Nos critiques manqueraient de pertinences par rapport à la journée des Nobels ? Le problême de ce genre de forum c’est l’impacte des prises de paroles... et l’égalité de traitement (temps de parole, ordre d’intervention, être à la tribune ou dans le publique,etc... vous pouvez lire du Bourdieu sur ce sujet)
    Si il y a une demie journée ou on fustige les excés de la mondialisation capitaliste pour passer les 3 autres jours à défendre cette même mondialisation vous pouvez chercher l’erreur...
    nous pensons que les ong, et les nobels qui participent à ce forum, même si eux même sont plein de bonnes inttentions, ne servent en réalité qu’à donner du crédit à ce pseudo espace de dialogue.
    Vous ne devez pas ignorer que dans le même temps que biovision, se tient (au même endroit) biosquare qui lui est clairement un forum d’affaires...
    Alors on critique l’ultra libéralisme devant les caméras et dans la pièce d’à coté on pratique cette même politique...
    Les entreprises qui organises et participes à biovision sont les responsables directes de la situation économique et politique mondiale actuelle.
    Il est trop facile de se dire par la suite préocupé des malheurs du 1/3 monde quand on l’affame et que l’on défend intrinséquement la méthode qui a amené à cette catastrophe : le capitalisme ultra libérale.

  • Le 11 mars 2007 à 21:09, par Jonathan Schnabel

    Bonjour, je suis tombé sur votre site web au hasard de mes périgrinations sur la toile. J’ai donc lu ce que vous avez écrit sur Biovision, puisque j’y assiste en tant que spectateur. Aujourd’hui, c’était la « Nobel’s Session », différents prix Nobel sont venus exposer leurs points de vue par rapport aux problème que l’humanité aura à affronter.
    Je dois dire que vos critiques manquent cruellement de pertinence par rapport au contenu des conférences d’aujourd’hui. Je pense que vous auriez été surpris d’entendre les invités critiquer la vision à court terme et axée sur le bénéfice immédiat et maximum des entreprises investies dans le phénomène de mondialisation, ainsi que louer des politiques économiques raisonnables.
    Demain des personnes du milieu industriel vont prendre la parole, peut être le ton va-t-il changer.
    Il est dommage de s’exclure de cette manifestation, je pense que le meilleur moyen pour détruire quelque chose est encore de le connaître.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Biotechnologies » :

>La semaine décâblée, festival politique dé-branché à Lyon

La course folle du « tout numérique » envahit notre travail, nos rues, notre quotidien. Au nom du progrès nous serions en pleine révolution ! Mais à quel prix, vers quel sens ? Au profit de qui et pour quel progrès au juste ? Les décâblés vous proposent durant la semaine du 05 au 11 novembre de « se...

>Journée contre l’OL land et Monsanto

Samedi 25 mai de 12h à 17h. Marche citoyenne ouverte à tous ceux qui se reconnaissent dans le rejet des multinationales de l’agroalimentaire pour réclamer une nourriture dépourvue de poison chimique, la reconnaissance du droit à un environnement sain pour tous, la préservation des terres agricoles ...

› Tous les articles "Biotechnologies"

Derniers articles de la thématique « Biovision/Biosquare » :

>Procès de Biovision - Suite et fin

Le délibéré du procès des inculpés de Biovision a été rendu ce lundi 13 septembre 2010 à la cour d’appel de lyon. 3 mois de sursis et 3 ans de suspension des droits civiques et 300 euros le couteau.

>Rassemblement ce lundi pour l’appel des inculpés de Biovision

Lors du premier procès, le 1er avril 2009, la justice a décidé d’abandonner les poursuites et de rendre les procès-verbaux nuls pour atteinte aux droits de la défense, puis la cour d’Appel l’a confirmé en janvier 2010, mais a décidé par un passe passe juridique de reconvoquer tout le monde aux 24 Colonnes...

› Tous les articles "Biovision/Biosquare"

Derniers articles de la thématique « Biotek - OGM » :

>Maïs OGM et autonomie paysanne aux Philippines

La colonisation de l’agriculture par l’agro-chimie et les semences génétiquement modifiées (OGM) se poursuit partout dans le monde, et se heurte à des résistances partout dans le monde. Mais les conséquences sont d’un autre ordre là où existe encore une petite paysannerie non mécanisée. Le cas des...

› Tous les articles "Biotek - OGM"